Sectional electric drives were developed using control theory. Sectional electric drives are used on different sections of a machine where a precise differential must be maintained between the sections. In steel rolling, the metal elongates as it passes through pairs of rollers, which must run at successively faster speeds. In paper making the paper sheet shrinks as it passes around steam heated drying arranged in groups, which must run at successively slower speeds. The first application of a sectional electric drive was on a paper machine in 1919.[38] One of the most important developments in the steel industry during the 20th century was continuous wide strip rolling, developed by Armco in 1928.[39]

Notre expérience dans la réalisation de campagnes marketing ainsi que notre expertise dans l’utilisation de logiciels et du digital rendent notre agence apte à répondre à vos besoins d’automatisation marketing. Nous vous accompagnerons pour mettre en place un scénario de campagne efficace et une solution technique fiable. Pour une campagne marketing pleinement performante nous pouvons également vous conseiller pour développer votre stratégie de marketing de contenu . Pour augmenter significativement vos conversions, combinez l’automatisation à un contenu marketing à forte valeur ajoutée.
Industrial automation deals primarily with the automation of manufacturing, quality control and material handling processes. General purpose controllers for industrial processes include Programmable logic controllers, stand-alone I/O modules, and computers. Industrial automation is to replace the decision making of humans and manual command-response activities with the use of mechanised equipment and logical programming commands. One trend is increased use of Machine vision to provide automatic inspection and robot guidance functions, another is a continuing increase in the use of robots. Industrial automation is simply require in industries.

Avec Docker, le kernel est en mesure de partager les ressources de l’hôte et d’interagir avec les différents containers. Ainsi on comprend que Docker ne fonctionne pas comme une Virtual Machine mais permet d’offrir un environnement de travail virtuel. On parle alors de virtualisation légère pour Docker. Qui plus est, puisque le conteneur n’a pas besoin de faire tourner son propre système, il est moins gourmand en mémoire, plus facile à migrer et plus rapide à sauvegarder.

Contrairement à IFTTT, Zapier ou Microsoft Flow qui peuvent être utilisés pour (presque) tout type d’activité, Wappwolf, lui, est spécialisé dans l’archivage de données numériques. Il permet d’automatiser des tâches sur Dropbox et GoogleDrive et ainsi par exemple de convertir automatiquement les fichiers déposés dans un format prédéfini, de les imprimer via Google Cloud Print ou de les envoyer vers un autre cloud. Autres caractéristiques : Wappwolf donne la possibilité à ses utilisateurs de faire du traitement d’images et de convertir des fichiers audio.


L'assemblée nationale vote le budget de l'agriculture pour 2019 Yvelines: une boucherie aspergée de faux sang Foot: prison ferme pour violences pour le Danois Bendtner La part du diesel continue à baisser en France, à 36% en octobre (constructeurs) Zimbabwe: exploration sur la présence potentielle de gisements pétroliers (président) Vietnam: la France signe d'importants contrats, dont une commande pour Airbus de 5,7 mds EUR Nouvelle-Calédonie: Macron s'exprimera à 13H00 dimanche à l'issue du référendum Carburants: "le blocage n'est jamais la bonne solution", estime Guerini Cuba: Habanos prévoit des ventes de cigares en hausse malgré les lois anti-tabac La sonde américaine Dawn s'est éteinte


L’objet sélectionné précédemment est un titre HTML (balise H2) possédant une classe CSS qui permet de le différencier d’un titre classique de second niveau. TestComplete propose un système de modèle (« Template ») qui offre la possibilité de définir des couples propriétés/valeurs que doivent posséder les objets pour être identifiés comme étant du même type.
12. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 11 Il est possible de différencier les thèmes à recetter sur une application, notamment quand plusieurs collaborateurs sont en charge de la recette. Ainsi il est assez facile de séparer l’IHM1 , des requêtes sur la base de données ou encore des appels aux web services… Au cours de la recette, la MOA se doit d’être informée au mieux de la situation. Elle est très souvent sollicitée par les différents acteurs pour connaitre l’état de l’avancement, ce qui est terminé, ce qui est validé ou non, etc… Ainsi, pour être en mesure de répondre au mieux, la MOA réalise un suivi d’avancement de la recette. C’est un principe très précis et qui ne doit pas être fait « approximativement ». Pour chaque scénario existant, il existe plusieurs états que l’on peut définir comme suit : - RAF : reste à faire, le scénario n’a pas encore été testé - KO : scénario exécuté et non valide (une fiche d’anomalie lui est associé) - OK : scénario exécuté et validé - NT/Abandon : scénario abandonné car non testable Ces états permettent de réaliser une synthèse sur la totalité des scénarios. Il est alors possible de suivre quotidiennement l’avancement sur un thème en particulier ou sur la globalité. De multiples calculs et tableaux croisés peuvent être générés pour répondre aux différentes questions des acteurs, mais aussi pour gérer au mieux le temps et les ressources. [Annexe 2] En effet, le nombre total de test à réaliser au cours de la recette a été défini lors de la préparation de recette. Le nombre total a ensuite été divisé par le nombre de jours/semaines disponible afin d’obtenir une courbe idéale. Celle-ci permet d’avoir un point d’accroche et de suivi pour les différents chefs de projets. Cela a pour but d’éviter des retards sur le déroulement : on fait apparaitre sur le graphique les courbes de tests validés et les tests réalisés. [Annexe 3] 1 Interface Homme Machine
^ Jump up to: a b "INTERKAMA 1960 - Dusseldorf Exhibition of Automation and Instruments" (PDF). Wireless World. 66 (12): 588–589. December 1960. Retrieved 2018-06-18. […] Another point noticed was the widespread use of small-package solid-state logic (such as "and," "or," "not") and instrumentation (timers, amplifiers, etc.) units. There would seem to be a good case here for the various manufacturers to standardise practical details such as mounting, connections and power supplies so that a Siemens "Simatic (de)," say, is directly interchangeable with an Ateliers des Constructions Electronique de Charleroi "Logacec," a Telefunken "Logistat," or a Mullard "Norbit" or "Combi-element." […]
Lorsque vous effectuez des actions dans le navigateur, comme naviguer sur un site Web, cliquer sur un bouton d’une page, taper quelque chose dans une zone de texte ou toute autre action, Zennoposter l’enregistre. Ces actions sont maintenant automatisées et vous verrez les actions enregistrées en tant que procédures étape par étape dans votre bot. Il fournit une interface visuelle glisser-déposer drag-and-drop.
Lors de la rédaction de son étude comparative sur les outils d’automatisation de tests fonctionnels, Osaxis a été amenée à utiliser et décortiquer un certain nombre d’outils permettant d’automatiser les tests par pilotage de l’interface graphique. Une fonctionnalité présente dans la quasi-totalité de ces logiciels est la gestion du référentiel d’objets. Par différentes approches, chaque éditeur propose des opérations plus ou moins complexes qui vont de la visualisation des objets présents dans le référentiel jusqu’à la création d’objets personnalisés.
L'idée serrai donc de pouvoir scanner la page internet de ce groupe facebook, et des que les mots clef "vend place" apparaît, pouvoir envoyer un message pré-ecrit directement a la personne, voir recevoir une petit notif sur son portable ! Le tous en taches de fond, c'est a dire sans avoir le processus visible sur son écran (pour pouvoir continuer a utiliser son pc en meme temps)
Lors de la création d’un test, l’outil dispose généralement d’un pointeur d’objets qui met en avant l’objet situé sous le pointeur de la souris. La reconnaissance de cet objet passe par la comparaison de ses propriétés à celles des objets ou types d’objets présents dans le référentiel. Si la correspondance entre l’objet pointé et celui du référentiel est forte, il est alors possible de définir avec une grande probabilité que l’objet pointé est du même type que celui du référentiel.

L'assemblée nationale vote le budget de l'agriculture pour 2019 Yvelines: une boucherie aspergée de faux sang Foot: prison ferme pour violences pour le Danois Bendtner La part du diesel continue à baisser en France, à 36% en octobre (constructeurs) Zimbabwe: exploration sur la présence potentielle de gisements pétroliers (président) Vietnam: la France signe d'importants contrats, dont une commande pour Airbus de 5,7 mds EUR Nouvelle-Calédonie: Macron s'exprimera à 13H00 dimanche à l'issue du référendum Carburants: "le blocage n'est jamais la bonne solution", estime Guerini Cuba: Habanos prévoit des ventes de cigares en hausse malgré les lois anti-tabac La sonde américaine Dawn s'est éteinte
des outils de compréhension de la structure des systèmes et de leur comportement, et une composante pratique car l'automatique a pour fin de faire fonctionner des systèmes en minimisant l'intervention humaine pour éviter toutes sortes de tâches fastidieuses, répétitives ou dangereuses, et donc d'en permettre l'automatisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatique/#i_2513

L’automatisation des tests de votre application web est un bon moyen de s'assurer que les nouvelles versions de votre application ne contiennent pas des bugs et régressions. L'automatisation des tests permet également à votre équipe de développement d'apporter des changements et le factorisation du code avec plus de confiance, car ils peuvent rapidement vérifier la fonctionnalité de l'application après chaque modification.
Quels points communs relient les techniques ainsi mises en œuvre ? Il est inutile d'insister sur l'existence d'un double langage : celui des techniciens, inaccessible au grand public, et le langage, accessible, mais déformé, de ceux qui veulent créer le sensationnel, par exemple en employant, pour des motifs commerciaux, le terme automatisation ou un terme de la même famille dans la publicité.
Contrairement à IFTTT, Zapier ou Microsoft Flow qui peuvent être utilisés pour (presque) tout type d’activité, Wappwolf, lui, est spécialisé dans l’archivage de données numériques. Il permet d’automatiser des tâches sur Dropbox et GoogleDrive et ainsi par exemple de convertir automatiquement les fichiers déposés dans un format prédéfini, de les imprimer via Google Cloud Print ou de les envoyer vers un autre cloud. Autres caractéristiques : Wappwolf donne la possibilité à ses utilisateurs de faire du traitement d’images et de convertir des fichiers audio.
Dans le chapitre « Cartographie moderne »  : […] Enfin, l'introduction de la cartographie automatique est l'événement le plus remarquable et le plus lourd de conséquences qui se soit produit dans le développement de la cartographie au cours des dernières décennies. La conception comme la réalisation des cartes en ont été bouleversées. Opérationnelle depuis 1960 environ, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cartographie/#i_2513
Dans le chapitre « Le machinisme au xxe siècle »  : […] Depuis la Première Guerre mondiale, et surtout depuis la Seconde, le machinisme est passé de la mécanique classique à l'automatisation, c'est-à-dire à la création de machines où il n'y a plus aucune intervention humaine, surveillance et réparations exceptées. Cela a été rendu possible par une utilisation généralisée de l'électronique, par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machinisme/#i_2513
Cette étape implique, en la présence effective des différents acteurs du projet, maîtrise d’œuvre et maîtrise d'ouvrage, le déroulement rigoureux de procédures de tests préalablement décrits, et l'identification de tout écart fonctionnel ou technique. C’est le client qui valide cette étape. On peut considérer une fonctionnalité vraiment terminée qu’une fois qu’elle a passé avec succès les tests d’acceptation.
De ce fait, nous pouvons allier la rapidité d'exécution de Python, avec la gestion des macros sur navigateur Web et la transparence avec PhantomJS. Les ressources, la rapidité se retrouveront nettement allégés pour le plus grand bonheur de tous. A titre d'exemple, une macro qui tournerait uniquement avec Selenium mettrait bien plus de temps (quelques secondes le temps de charger le navigateur et les éléments de la page) alors qu'avec PhantomJS, le temps d'exécution serait inférieur à une seconde (le tout dépendant évidemment de la taille du script et des actions réalisées, ainsi que de la machine sur laquelle est lancée le script).
La première des étapes afin de pouvoir automatiser votre navigateur Web est l'installation de l'ennvironnement Python. Pour cela, rendez-vous sur le site https://www.python.org/downloads/ Deux versions seront au choix : la 3.5.2 et la 2.7.12. Celle qui sera utilisée dans l'exemple en dernière partie sera la version 3.5.2 (la plus récente donc). Une fois le téléchargement fini, procéder à l'installation qui prendra quelques temps en n'oubliant pas de cocher l'option au préalable "Add Python x.x TO PATH" (très important afin que l'interpréteur Python soit disponible dans une variable d'environnement). Dans le cas d'un système d'exploitation Windows, je conseille fortement d'installer Python à la racine de votre disque dur (C:/Python...). Sous MAC OS X, un simple "brew install Python" vous permettra d'installer l'environnement Python.
21. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 20 Nouveautés Il a donc été nécessaire de développer de nouveaux tests de Turing, simple pour l’utilisateur et irrésolvable pour un ordinateur. C’est ainsi que depuis 2009, le projet ReCaptcha appartient à Google. Celui-ci révolutionne les captcha habituels. En ne proposant qu’une simple case à cocher et quelques informations à écrire, il est possible de déterminer si l’utilisateur est un ordinateur ou humain. Le système ne va pas contrôler les informations rentrées, mais comment elles ont été rentrées : les mouvements réalisés par l’utilisateur, le scroll3 , les mouvements de souris… En fonction de ceux-ci, le système est capable de différencier un robot d’un humain. Et ce n’est pas tout, en cas de doute, un deuxième test est proposé. Cela peut être un captcha classique, ou bien un test encore très difficile pour un robot : une série de photos présentant un intrus à retrouver. Une étape simple sur le plan cognitif pour un cerveau, beaucoup plus complexe pour un programme. Trouver une photo similaire à celle présentée, ou à l’inverse un intrus parmi les photos, reste trop difficile à ce jour pour un robot. De plus, d’après Google, le moteur s’enrichit également sans cesse : toutes les actions menées par les utilisateurs servent à lui apprendre à affiner sa détection de ce qui semble réel ou, au contraire, de ce qui est simulé. Pourquoi ne peut-on pas automatiser les tests ? Un CAPTCHA comme expliqué précédemment, ne peut être reconnu par un ordinateur. Cela signifie que lancer des reconnaissances de forme par un logiciel, ne rendrait pas un résultat correct. Il existe à ce jour des logiciels permettant la comparaison d’image. Ceux-ci comparent l’image fournie au départ (par les testeurs / clients) avec l’image rencontrée durant le test. Il est possible de régler un “taux de validation”. On considère pour chaque type d’image un taux de validation à passer. Par exemple, en moyenne pour une image de type .JPG, on accepte le scénario de test à partir de 80% de ressemblance. En revanche, pour un GIF, ce taux monte à 95%. Cela prouve qu’il existe néanmoins une marge d’erreur possible. Ce système ne peut être utilisé avec les captcha, générés aléatoirement. Le logiciel n’ayant aucun point de comparaison, il ne peut utiliser cette méthode. 3 Faire défiler verticalement le contenu d’un document à l’aide de la molette d’une souris – Source : Wikipédia
Si vous pensez aux tâches en ligne que vous réalisez, il y a probablement des actions qui viennent à l’esprit et pour lesquels le logiciel serait très utile pour mais qui ne serait simplement pas commercialisable ou rentable pour un développeur. Ces actions seraient trop spécifiques pour en justifier le développement d’un logiciel pour les executer.
C'est peut être toujours pas très claire donc je vais vous donné un exemple ! Sur facebook il y a souvent des groupes de revente de place de concert (quand les événements sont complet par exemple), le seul soucis c'est qu'a moins d’être derrière son ordi toute la journée généralement quand quelqu'un vend sa place 5 min après elle est déjà vendu et t'es passé sous le nez ...
With the advent of the space age in 1957, controls design, particularly in the United States, turned away from the frequency-domain techniques of classical control theory and backed into the differential equation techniques of the late 19th century, which were couched in the time domain. During the 1940s and 1950s, German mathematician Irmgard Flugge-Lotz developed the theory of discontinuous automatic control, which became widely used in hysteresis control systems such as navigation systems, fire-control systems, and electronics. Through Flugge-Lotz and others, the modern era saw time-domain design for nonlinear systems (1961), navigation (1960), optimal control and estimation theory (1962), nonlinear control theory (1969), digital control and filtering theory (1974), and the personal computer (1983).

4. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 3 Introduction De nos jours, la robotisation est très présente dans l’industrie, ainsi que dans l’informatique. La robotisation des tests en informatique, c’est-à-dire le principe de réaliser les tests par un ordinateur est appelé l’automatisation des tests. La qualité est également très normée, telle que ISO 2000, et il est nécessaire de la contrôler. Lorsqu’une application est créée ou améliorée dans une entreprise, elle est soumise à différents types de tests. Ceux-ci permettent de vérifier le bon fonctionnement de ce qui a été développé et contrôler que la solution correspond à ce que le client a demandé. Je m’attarderai dans un premier temps sur les tests fonctionnels, tout d’abord en expliquant ce que sont les plans et cahier de tests (aussi appelés Recette) utilisés pour les réaliser. Ensuite je vous présenterai les différents outils de recettage qui existent et ceux utilisés dans mon propre domaine professionnel. Enfin, je répondrai à la question concernant la pertinence et la possibilité de l’automatisation totale des tests fonctionnels. Nous sommes en effet en droit de nous demander si les robots sont en mesure de réaliser le travail effectué par des humains aujourd’hui.


Les tests fonctionnels consiste à tester de très courtes séquences d’utilisation du logiciel développé, en suivant les exigences fonctionnelles rédigées dans les spécifications. Il s’agit de tests en situation réelle, qui ne doivent exiger aucune connaissance de la conception interne du code. Ces tests permettent de vérifier la cohérence fonctionnelle de l’application. Ces tests peuvent être réalisés par le chef de projet fonctionnel ou par le client.
Les nombreux éditeurs d’outils de tests fonctionnels ont des approches différentes. On constate que certains offrent un référentiel contenant une collection d’objets-types que le produit est susceptible de rencontrer dans la majorité des cas. D’un autre côté, certains préfèrent initialiser le référentiel uniquement avec les objets reconnus et utilisés par les différents cas de tests.
A noter, le langage utilisé pour développer les tests d’acceptance est volontairement simple dans le but de le rendre compréhensible et constructible par un non initié à la programmation. Avec un petit peu de formation, il est possible de décharger les développeurs de l’élaboration de ces tests pour les attribuer à une équipe de testeur dédié par exemple.
When digital computers became available, being general-purpose programmable devices, they were soon applied to control sequential and combinatorial logic in industrial processes. However these early computers required specialist programmers and stringent operating environmental control for temperature, cleanliness, and power quality. To meet these challenges this the PLC was developed with several key attributes. It would tolerate the shop-floor environment, it would support discrete (bit-form) input and output in an easily extensible manner, it would not require years of training to use, and it would permit its operation to be monitored. Since many industrial processes have timescales easily addressed by millisecond response times, modern (fast, small, reliable) electronics greatly facilitate building reliable controllers, and performance could be traded off for reliability.[89]

Jump up ^ Michael Chui; James Manyika; Mehdi Miremadi (November 2015). "Four fundamentals of workplace automation As the automation of physical and knowledge work advances, many jobs will be redefined rather than eliminated—at least in the short term". McKinsey Quarterly. Retrieved 7 November 2015. Very few occupations will be automated in their entirety in the near or medium term. Rather, certain activities are more likely to be automated....
Elle contient  une collection  d’API open-source qui sont utilisées pour automatiser le test d’une application Web. Disponible pour plusieurs langages, l’API permet de programmer des scripts d’actions à réaliser sur l’application Web directement dans le navigateur, pour en vérifier ensuite le comportement par inspection du document de la page Web.. Les actions à réaliser peuvent également être exportées depuis Selenium IDE.

An early development of sequential control was relay logic, by which electrical relays engage electrical contacts which either start or interrupt power to a device. Relays were first used in telegraph networks before being developed for controlling other devices, such as when starting and stopping industrial-sized electric motors or opening and closing solenoid valves. Using relays for control purposes allowed event-driven control, where actions could be triggered out of sequence, in response to external events. These were more flexible in their response than the rigid single-sequence cam timers. More complicated examples involved maintaining safe sequences for devices such as swing bridge controls, where a lock bolt needed to be disengaged before the bridge could be moved, and the lock bolt could not be released until the safety gates had already been closed.


Une fois ces étapes réalisées, vous disposerez de la configuration de base afin de pouvoir commencer à travailler sur vos scripts. Voici ci-dessous où PhantomJS doit être localisé si vous travaillez sous Windows, ce screenshot vous montre également à quoi doit ressembler votre environnement de travail. On voit le dossier "selenium" installé donc tout est prêt.

×