L’automatisation des tests devient de plus en plus importante pour tous les nouveaux projets afin de vérifier automatiquement les fonctionnalités de base de l’application, pour bien s’assure qu’il n’y a pas des régressions et aider les équipes à exécuter un grand nombre de tests dans une courte période de temps. De nombreuses équipes (en particulier les grands projets) nécessitent toujours une quantité importante de test manuel en plus des tests automatisés, soit en raison de l'insuffisance des ressources ou des compétences nécessaires pour automatiser tous les tests.

Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
PhantomJS va nous servir de "Web-Driver" et cela sera là son unique utilité. De quoi s'agit-il ? Afin que Python puisse interagir avec le navigateur Web (Chrome, Firefox ou autres), de la même manière que la communication avec une base de données, il nous faut un driver (pilote). C'est là qu'intervient le Web Driver, il permet la communication entre le navigateur Web et notre script Python. De base, Selenium peut utiliser différents drivers pour différents navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra) mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas d'ouvrir un navigateur mais d'avoir un navigateur headless (sans interface graphique, uniquement en ligne de commandes). C'est là qu'intervient PhantomJS, qui fournit lui-même son Web Driver. L'utilité c'est donc la rapidité d'exécution par rapport aux navigateurs classiques.
Industrial robotics is a sub-branch in the industrial automation that aids in various manufacturing processes. Such manufacturing processes include; machining, welding, painting, assembling and material handling to name a few.[85] Industrial robots utilizes various mechanical, electrical as well as software systems to allow for high precision, accuracy and speed that far exceeds any human performance. The birth of industrial robot came shortly after World War II as United States saw the need for a quicker way to produce industrial and consumer goods.[86] Servos, digital logic and solid state electronics allowed engineers to build better and faster systems and overtime these systems were improved and revised to the point where a single robot is capable of running 24 hours a day with little or no maintenance. In 1997, there were 700,000 industrial robots in use, the number has risen to 1.8M in 2017[87]

Avec Docker, le kernel est en mesure de partager les ressources de l’hôte et d’interagir avec les différents containers. Ainsi on comprend que Docker ne fonctionne pas comme une Virtual Machine mais permet d’offrir un environnement de travail virtuel. On parle alors de virtualisation légère pour Docker. Qui plus est, puisque le conteneur n’a pas besoin de faire tourner son propre système, il est moins gourmand en mémoire, plus facile à migrer et plus rapide à sauvegarder.

Dans le test de logiciel, l'automatisation de test est l'utilisation de logiciel spécial (séparée du logiciel étant testé) pour contrôler l'exécution de tests et la comparaison de résultats réels avec des résultats prévus. l'automatisation de test permet des creer des tâches répétitives mais nécessaires dans un processus de test formalisé déjà en place, ou exécute des tests supplémentaires qui seraient difficiles de faire manuellement. L'automatisation de test est la critique avant et après la livraison du produit.
Zennoposter peut fonctionner en arrière-plan et produire des résultats tout seul, tandis que vous vous concentrez sur les aspects les plus importants de votre entreprise. Il y a littéralement des milliers de tâches en ligne que Zennoposter peut automatiser et au fur et à mesure que vous l’utilisez, vous reconnaîtrez toutes les tâches que vous pouvez automatiser.
7. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 6 Les différents types de tests : Les tests unitaires Ceux-ci sont réalisés par les développeurs/concepteurs de l’application. Ils sont effectués pour tester les modules de l’application, c’est-à-dire les bouts de code. A chaque modification du code, ces tests (automatisés) sont rejoués afin de vérifier que celui-ci fonctionne correctement. Les tests d’intégration logiciel : Ceux-ci suivent les tests unitaires et ils couvrent toute l’application. Ces tests comportent des aspects techniques et fonctionnels. Les tests techniques applicatifs : Lorsque la livraison a été effectuée, il est nécessaire de vérifier les aspects techniques : - Conformité des livraisons (versions…) - Installation des composants selon la documentation - Bon fonctionnement (crash, bugs à l’exécution…) - Erreurs techniques : paramétrage, fichier manquant Les tests fonctionnels applicatifs : Ces tests sont à la fois techniques et fonctionnels. Bien souvent, les équipes sautent cette étape pour passer directement aux tests fonctionnels métier et effectuer les deux types de tests en même temps. Ces tests doivent vérifier les cas non passant (générant des messages d’erreurs), les cas aux limites (des cas mettant en jeu des données se situant aux limites des règles métiers) et les cas de non régression au niveau applicatif. Les tests fonctionnels métier : Ces tests ont pour but de jouer des scénarios type utilisateur. Ce sont des scénarios « bout en bout » qui sont mis en place et joués par les testeurs. Le but étant de vérifier la qualité du produit. Ces tests doivent être réalisés dans des conditions « réelles » pour simuler les actions utilisateurs qui seront effectuées en production. Ces tests sont accomplis par la MOA, qui a une connaissance métier indispensable à cette phase. Les tests de non régression : Ces tests sont essentiels dans toutes les phases de recette. Comme indiqué par leurs noms, ces tests permettent de vérifier que l’application en question n’a pas régressé. Si une application subi une évolution, il est possible que celle-ci impacte des fonctionnalités déjà présentes. Il est impératif de s’assurer que les anciens modules sont toujours fonctionnels. L’unique solution permettant de détecter la régression est de réaliser l’ensemble des cas de tests à chaque livraison. Cette procédure s’avère très fastidieuse si une automatisation n’est pas mise en place.
Les utilisateurs avancés peuvent même ajouter du code ECMAScript (similaire à Javascript) aux actions pour personnaliser encore plus le déroulement de l'exécution d'un script. Ceux qui veulent aller encore plus loin peuvent même développer des scripts complètement en ECMAScript et les exécuter en utilisant le programme en ligne de commande ActExec.
je cherche à automatiser le remplissage d'un formulaire, cochage de différentes cases, téléchargements de fichiers pdf et tout ça en un seul script. J'ai commencé avec cURL et donc le php mais je n'y arrive pas donc j'ai cherché d'autres moyens de le faire. En parcourant des forums je suis tombé sur phantomjs. J'ai téléchargé le logiciel, ouvert le "quick start" du site officiel et... je n'arrive même pas à exécuter le premier scripte ("Parse error").
D'une part, le logiciel ZennoPoster vous aide à créer même les bots les plus complexes - ceux qui n'ont aucune connaissance en programmation. C'est certainement une capacité très prometteuse, mais il y en a d'autres. Il est capable d'effectuer des actions répétitives sur diverses ressources Internet. En l'utilisant, vous pourrez remplir des formulaires, cliquer sur des liens, vous inscrire sur des sites d'hébergement gratuits, des réseaux sociaux et plusieurs autres flux. C'est assez pratique, ET cela rendra sûrement votre temps utile ; vous sauver de toutes ces tâches (en particulier le référencement) qui prendraient normalement plus de temps à compléter. De plus, il protège votre vie privée par le biais d'un proxy, qui est traité par le puissant proxychecker de ZennoPoster. Personne ne le saura !
Développé par HP, QuickTest Professional devenu recemment Unified Functional Testing est un automate de tests qui s’adresse principalement aux entreprises qui réalisent des développements sur des systèmes très complexes. Que ce soit sur des langages anciens ou des environnements divers comme SAP, Windows ou le web, HP Unified Fuctional Testing parvient à automatiser vos tests de non régression. Mais le coût élevé des licences pousse souvent les entreprises à le coupler à d’autres automates moins chers ou open source pour automatiser certains de leurs tests. 
L'interface d'automatisation de test et les plateformes qui fournissent un espace de travail seul pour incorporer des outils de test multiples et des cadres pour le système/le test d'intégration d'application dans le test. Le but de l'interface d'automatisation de test est de simplifier le processus de dresser la carte de tests aux critères d'affaires sans coder. On attend à ce que l'interface d'automatisation de test améliore l'efficacité et la flexibilité de maintenir des scénarios de tests..
The rise of industrial automation is directly tied to the “fourth industrial revolution”, which is better known now as Industry 4.0. Originating from Germany, Industry 4.0 encompasses numerous devises, concepts, and machines.[82] It, along with the advancement of the Industrial Internet of Things (formally known as the IoT or IIoT) which is “Internet of Things is a seamless integration of diverse physical objects in the Internet through a virtual representation”.[83] These new revolutionary advancements have drawn attention to the world of automation in an entirely new light and shown ways for it to grow to increase productivity and efficiency in machinery and manufacturing facilities. Industry 4.0 works with the IIoT and software/hardware to connect in a way that (through communication technologies) add enhancements and improve manufacturing processes. Being able to create smarter, safer, and more advanced manufacturing is now possible with these new technologies. It opens up a manufacturing platform that is more reliable, consistent, and efficient that before. Implementation of systems such as SCADA are an example of software that take place in Industrial Automation today

Maintenant que notre environnement Python, que les bilbiothèques Selenium et PhantomJS ont été installées, et que nous avons eu un aperçu du fonctionnement de chaque "bloc", voici un script qui va reprendre et montrer l'étendue des possibilités dans le scripting de macros sous Python. Ce script va réaliser les actions suivantes : il va se rendre sur le moteur de recherche Google, il va taper le mot clé "Campus Booster" puis effectuer une recherche, il va cliquer sur le premier lien, saisir les identifiants Campus Booster et ainsi se connecter, puis va retourner l'URL de la page une fois connecté ainsi qu'un screenshot, le tout sans quitter la ligne de commande ni ouvrir de navigateur (en vrai, un navigateur s'ouvre de manière invisible, il s'agit du navigateur PhantomJS).


Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque (*). Les informations de ce formulaire ne seront pas conservées et ne seront utilisées que pour vous répondre. Conformément à la règlementation applicable, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant. Pour plus d’informations sur le traitement de vos données, cliquez ici
When digital computers became available, being general-purpose programmable devices, they were soon applied to control sequential and combinatorial logic in industrial processes. However these early computers required specialist programmers and stringent operating environmental control for temperature, cleanliness, and power quality. To meet these challenges this the PLC was developed with several key attributes. It would tolerate the shop-floor environment, it would support discrete (bit-form) input and output in an easily extensible manner, it would not require years of training to use, and it would permit its operation to be monitored. Since many industrial processes have timescales easily addressed by millisecond response times, modern (fast, small, reliable) electronics greatly facilitate building reliable controllers, and performance could be traded off for reliability.[89]
Développé par HP, QuickTest Professional devenu recemment Unified Functional Testing est un automate de tests qui s’adresse principalement aux entreprises qui réalisent des développements sur des systèmes très complexes. Que ce soit sur des langages anciens ou des environnements divers comme SAP, Windows ou le web, HP Unified Fuctional Testing parvient à automatiser vos tests de non régression. Mais le coût élevé des licences pousse souvent les entreprises à le coupler à d’autres automates moins chers ou open source pour automatiser certains de leurs tests. 
L'expression « machine-outil » contient en elle-même sa définition : un matériel ayant pour but de faire mouvoir l'outil par une transmission actionnée au moyen d'un moteur, au lieu de la laisser manier par la main de l'ouvrier. D'une manière plus précise, la définition proposée par le Syndicat des constructeurs français de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-outils/#i_2513

Gardez à l’esprit que la plupart des tâches qui peuvent être automatisées et qui ne requièrent pas d’interaction humaine peuvent vous faire gagner beaucoup de temps dans votre journée de travail. Cela signifie également moins d’argent dépensé sur l’externalisation à des freelancers ou indépendants pour faire des tâches que Zennoposter éxécutera pour vous.


Les tests fonctionnels sont un excellent processus de test exhaustif qui parcoure toutes les couches d’une application. Toutefois, pour s’assurer de l’absence des anomalies, il est nécessaire de réitérer la totalité des tests suite à chaque évolution de l’application. L’exécution manuelle des tests fonctionnels d’une application en perpétuelle évolution, est longue et assujettie aux erreurs humaines. En outre, ce processus coûteux, bien qu’il soit nécessaire pour assurer la qualité de l’applicatif, il pousse souvent les organisations à s’en passer, l’exécuter partiellement ou – dans les meilleurs des cas – fixer un cycle de release assez long laissant le temps nécessaire aux tests et validation. Cette dernière alternative assure la qualité de l’application mais diminue considérablement sa compétitivité : Un bon compromis serait d’investir dans l’automatisation des tests fonctionnels. Dans ce qui suit nous étudierons les types d’outils d’automatisation disponibles et justifierons le choix porté sur l’un d’eux.
De cet effort, j’ai pu appliqué les mêmes mécanismes et fonctionnalités sur un autre produit similaire, en réutilisant une majeure partie du code en moins de 5 JP. La librairie de fonction étant extensible et réutilisable, la maintenance est simplifiée. L’intégration avec les différents outils de suivis d’anomalie est flexible car chacun dispose d’une librairie de fonction.
Industrial robotics is a sub-branch in the industrial automation that aids in various manufacturing processes. Such manufacturing processes include; machining, welding, painting, assembling and material handling to name a few.[85] Industrial robots utilizes various mechanical, electrical as well as software systems to allow for high precision, accuracy and speed that far exceeds any human performance. The birth of industrial robot came shortly after World War II as United States saw the need for a quicker way to produce industrial and consumer goods.[86] Servos, digital logic and solid state electronics allowed engineers to build better and faster systems and overtime these systems were improved and revised to the point where a single robot is capable of running 24 hours a day with little or no maintenance. In 1997, there were 700,000 industrial robots in use, the number has risen to 1.8M in 2017[87]
Afin de garantir, à chaque itération, la livraison d’une version conforme en terme de qualité aux exigences du client, l’intégration des tests dans le processus de construction du logiciel doit se faire dès le démarrage du projet, et tout au long de sa réalisation: c’est le principe du test continu, qui s’appuie sur l’automatisation des tests, rendue indispensable par la nécessité de répéter un nombre de tests important à chaque nouvelle itération du logiciel.
Le marketing automation est un procédé qui présente 3 principaux avantages : un gain de temps, une diminution des coûts (humains en particulier) et une personnalisation avancée. En automatisant la diffusion de votre contenu marketing sur tous types de canaux de communication, vous êtes sûrs que vos leads recevront régulièrement du contenu. Par ailleurs, les outils d’automatisation vous permettent également d’envoyer des messages personnalisés et ainsi de favoriser la conversion de vos visiteurs en clients. En effet, vous pouvez par exemple paramétrer l’envoi d’un mail à toute personne ayant laissé son panier plein sans passer au paiement ou encore envoyer automatiquement une réduction aux personnes dont c’est l’anniversaire. Par ces actions automatisées vous contribuez à transformer votre entonnoir de conversion en tunnel et réduisez ainsi les pertes de potentiels clients. En somme, l’automatisation vous permet de communiquer avec les bonnes personnes au bon moment.
Grâce à Docker, il est possible de mettre en place des environnements isolés les uns des autres sur une même machine. Ce principe est similaire à celui d’une machine virtuelle, mais là ou une machine virtuelle isole tout un système d’exploitation, Docker, lui, permet de partager les ressources du système hôte, le kernel interagissant ainsi avec les différents environnements de Docker.

Dans le chapitre « Les premiers centraux téléphoniques automatiques »  : […] C'est à un entrepreneur américain de pompes funèbres que l'on doit les premiers centraux téléphoniques automatiques. En 1889, Almon Strowger (1839-1902) exploite son entreprise dans la région de Chicago où l'épouse de son concurrent est employée comme opératrice du téléphone. Soupçonnant les dames d'orienter les clients en deuil vers son concurrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_2513

8. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 7 2) Pourquoi réaliser des tests ? Lors de la création d’une nouvelle application ou d’un nouveau logiciel dans une compagnie, celle-ci ne peut se permettre de livrer un logiciel à un client sans vérifier le fonctionnement de celui- ci. On peut donc affirmer que « toute modification d’un programme engendrant une nouvelle livraison nécessite une phase de tests ». Bien qu’idéal, cette affirmation n’est pas toujours respectée. Certaines entreprises ayant des délais très courts et peu de ressources se passent de cette phase ou la réduise au maximum. Cependant, les grandes entreprises respectent bien souvent cette phase et effectuent différents types de tests. Il en va de même pour les évolutions sur une application déjà existante : chaque livraison doit être précédée de vérifications par l’entreprise. Le développement d’une application est toujours régi par des règles techniques et métier. Celles- ci doivent être respectées afin de satisfaire la demande du client. Il ne suffit donc pas de développer l’application en question sans se soucier du bon fonctionnement. Livrer un produit à destination d’un client final, avec de multiples erreurs, nuit à l’image de l’entreprise. 3) A quel moment réaliser ces tests ? Que la recette soit manuelle ou automatisée, il est donc nécessaire d’accorder du temps aux phases de recette, qui sont proportionnelles à l’ampleur des spécifications fonctionnelles. Cette phase doit être répétée avant chaque mise en production d’un produit. Il est nécessaire lors d’une livraison d’une évolution, de tester les nouvelles fonctionnalités, mais également les anciennes, appelées Tests de Non Régression.


Les tests fonctionnels sont un excellent processus de test exhaustif qui parcoure toutes les couches d’une application. Toutefois, pour s’assurer de l’absence des anomalies, il est nécessaire de réitérer la totalité des tests suite à chaque évolution de l’application. L’exécution manuelle des tests fonctionnels d’une application en perpétuelle évolution, est longue et assujettie aux erreurs humaines. En outre, ce processus coûteux, bien qu’il soit nécessaire pour assurer la qualité de l’applicatif, il pousse souvent les organisations à s’en passer, l’exécuter partiellement ou – dans les meilleurs des cas – fixer un cycle de release assez long laissant le temps nécessaire aux tests et validation. Cette dernière alternative assure la qualité de l’application mais diminue considérablement sa compétitivité : Un bon compromis serait d’investir dans l’automatisation des tests fonctionnels. Dans ce qui suit nous étudierons les types d’outils d’automatisation disponibles et justifierons le choix porté sur l’un d’eux.
×