La définition des tests automatisés pour les applications de bureau (comme les applications sur les systèmes d’exploitation de Windows) est assez compliqué vu que un petit changement peut provoquer des bugs et des anomalies. Les outils suivants permettent de créer et d’exécuter les tests de l’Interface Graphique pour divers plates-formes et systèmes d'exploitation.
Eléments essentiels de votre politique de qualité, les automates de tests permettent la robotisation de vos cas de tests. Ils sont notamment très utiles pour les tests de non régression qui doivent être répétés à chaque nouvelle version d’un logiciel. Quels sont les principaux automates disponibles sur le marché ? Quels sont leurs points forts ? Tour d’horizon. 
En une phrase, un test unitaire est une opération qui vérifie une certaine partie du code. Il est réalisé sur des fichiers ou des programmes isolés de toutes relations avec d'autres programmes et qui permet de valider la qualité du code et les performances des différents modules. Ces tests pourront être exécutés automatiquement les uns à la suite des autres, autant de fois que nécessaire, afin de vérifier la stabilité du code.
Chaque logiciel présenté ci-après gère son référentiel d’objets d’une manière différente. vTest propose de visualiser et de modifier les propriétés uniquement des objets qui sont reconnus lors des tests. TestComplete et TestPartner permettent de créer des modèles ou des objets-types et donnent la possibilité de faire reconnaître au logiciel des objets complexes aux propriétés personnalisées.
Yes, you can do this. Read the material linked in the below answers, and try to make a start on the project. Use google to search for solutions to your problems (there are a lot of python recipes out there, and the official python.org docs have a wealth of information), and look for existing answers here that match your problem. Once you are stuck, come here and ask a concrete question with a clear, concise, and complete example including your code, and the problematic input and output. Good luck, and happy coding! – Marcin Mar 30 '12 at 14:55
La recette (ou test d'acceptation) est une phase de développement des projets, visant à assurer formellement que le produit est conforme aux spécifications. Il ne s’agit plus de tester une fonctionnalité précise comme c’est le cas avec les tests fonctionnels, mais bien de tester l’application dans sa globalité. Pour cela, des scenarii de tests sont la plupart du temps utilisés afin de refléter une utilisation réelle de l’application. Ces tests peuvent être réalisés par le chef de projet fonctionnel ou par le client.
It was from the automotive industry in the USA that the PLC was born. Before the PLC, control, sequencing, and safety interlock logic for manufacturing automobiles was mainly composed of relays, cam timers, drum sequencers, and dedicated closed-loop controllers. Since these could number in the hundreds or even thousands, the process for updating such facilities for the yearly model change-over was very time consuming and expensive, as electricians needed to individually rewire the relays to change their operational characteristics.
11. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 10 Il faut évidemment tester les scénarios « passants » : quels sont les résultats attendus pour une utilisation correcte ? Mais il faut également tester les scénarios non passants – aussi appelés « bloquants » : que se passe-t-il si je provoque une erreur ? La réponse à cette question est définie entre le client, la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Il faut définir ce que le client attend et ce qui est réalisable, c’est la maitrise d’ouvrage qui effectue le lien entre les deux parties. Créer un scénario pour tester une fonctionnalité nécessite d’envisager une multitude de tests différents. Prenons l’exemple d’un champ de saisie à l’écran : si celui-ci attends un numéro de téléphone, il faut tester l’écriture d’un numéro de téléphone à 10 chiffres et vérifier que cela ne provoque pas d’erreur. Il faut également tester l’écriture de caractères (voire caractères spéciaux) pour provoquer une erreur. Mais aussi : un mix entre chiffre et lettres, un champ vide (ce champ est- il obligatoire ou facultatif ?), la taille du champ (celui-ci est-il limité ?)… Tous ces scénarios sont écris uniquement sur une seule et même «fonction » : celle du champ « numéro de téléphone ». Il y a donc environ 6 tests pour celui-ci, tout en sachant que l’on peut en faire 1, 2 ou plus, en fonction du temps imparti et de la pertinence des scénarios. Cet exemple basique prouve qu’il existe alors une quantité importante de tests pour une application. De nos jours, chaque logiciel ou applications possède plusieurs interfaces, composées elle-même de plusieurs fonctionnalités, boutons et autres actions. Ces actions peuvent être très simple comme l’exemple précédent ou bien plus compliquées : on peut imaginer des affichages de données en fonction de critères choisis, mais encore des envois de mails automatiques à des adresses différentes en fonction d’une maille entité / produit / objet. C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. Un cahier de recette correctement rédigé et précis, facilite grandement le travail à effectuer sans oublier de tests « évidents ». Cela permet également un suivi du travail effectué ou non, en cours, validé ou non. Ce cahier permet aussi de répertorier les problèmes rencontrés. En effet, le but étant de corriger les anomalies découvertes, il est ainsi très pratique de savoir pour chaque scénario ce qui pose problème. Lorsqu’un bogue est découvert, nous procédons comme suit : - Définir si le bogue est reproductible o Si oui, alors il est assez simple de définir la manipulation effectuée. o Si non, cela peut être dû à un problème qui n’est pas lié au développement, mais d’éléments externes (exemple : mauvaise connexion internet). Cela peut être également un problème « aléatoire ». Dans ce dernier cas, il est difficile de les résoudre. - Définir le périmètre du bogue : entité, écran, utilisateurs particuliers, etc. - Rapporter le bogue aux développeurs et le rapporter dans le cahier de tests. Pendant que l’anomalie est en cours d’analyse et de correction chez l’équipe de développement, la maitrise d’ouvrage peut poursuivre les autres tests. Lorsque le bogue est corrigé, un patch est alors appliqué et il est possible de tester à nouveau le scénario bloquant. Ce schéma est répété jusqu’à ce que le scénario soit complètement validé.
The Obama White House has pointed out that every 3 months "about 6 percent of jobs in the economy are destroyed by shrinking or closing businesses, while a slightly larger percentage of jobs are added".[98] A recent MIT economics study of automation in the United States from 1990 to 2007 found that there may be a negative impact on employment and wages when robots are introduced to an industry. When one robot is added per one thousand workers, the employment to population ratio decreases between 0.18–0.34 percentages and wages are reduced by 0.25–0.5 percentage points. During the time period studied, the US did not have many robots in the economy which restricts the impact of automation. However, automation is expected to triple (conservative estimate) or quadruple (generous estimate) leading these numbers to become substantially higher.[99]

I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
Les exemples décrits ci-dessus sont relativement simples. Cependant les possibilités de paramétrages permettent des créer des objets types beaucoup plus complexes. Par exemple, TestComplete peut tester le nombre de nœuds enfants ainsi que leurs types, s’adaptant ainsi à la quasi-totalité des situations rencontrées lors de la création de tests fonctionnels.
×