Dans le chapitre « L'automatisation de l'instrumentation »  : […] de la micro-informatique, de la robotique et de la miniaturisation permettent d'automatiser un grand nombre de procédures d'analyse autrefois longues et laborieuses. L'utilisation de l'appareillage devient plus simple et plus fiable. Par exemple, un spectromètre moderne de paillasse, couplé à un chromatographe, peut ne plus comporter aucun bouton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-analytique/#i_2513


ACTIONNEURS  •  SYSTÈMES ADAPTATIFS  •  ALGORITHMES GÉNÉTIQUES  •  SIGNAL ANALOGIQUE  •  RELATION D'APPARTENANCE  •  APPRENTISSAGE informatique et robotique  •  APPROXIMATION  •  SYSTÈMES ASSERVIS  •  ATELIER FLEXIBLE  •  AUTOMATISMES  •  SYSTÈME BINAIRE  •  SYSTÈMES BIODYNAMIQUES  •  BUS informatique  •  CAPTEURS  •  CIRCUITS LOGIQUES  •  CLASSIFICATION  •  CLASSIFICATION AUTOMATIQUE  •  CODAGE  •  COMMANDE  •  CONTRÔLE INFORMATISÉ  •  DÉDUCTION  •  DEGRÉ DE LIBERTÉ  •  DIALOGUE HOMME-MACHINE  •  THÉORIE DES ENSEMBLES FLOUS  •  ENTRÉE-SORTIE  •  ÉVÉNEMENT mathématiques  •  FLEXIBILITÉ productique  •  RECONNAISSANCE DES FORMES  •  GESTION INTÉGRÉE  •  INTELLIGENCE ARTIFICIELLE  •  LAMINAGE  •  LOGIQUE FLOUE  •  LOGIQUES NON CLASSIQUES  •  MICROPROCESSEUR  •  MODÈLE mathématiques  •  MOTEURS ÉLECTRIQUES  •  MOTEURS PAS À PAS  •  SYSTÈME NON-LINÉAIRE  •  SIGNAL NUMÉRIQUE  •  POMPES  •  POSSIBILITÉ logique floue  •  PRODUCTIQUE  •  PROGRAMME informatique  •  RÉGULATEUR  •  RELATIONS mathématiques  •  RÉSEAUX LOCAUX informatique  •  AUTOMATISMES SÉQUENTIELS  •  SERVOMÉCANISMES  •  SERVOMOTEUR  •  TRAITEMENT DU SIGNAL  •  SOUS-ENSEMBLE ou PARTIE D'UN ENSEMBLE  •  SYSTÈME EXPERT  •  TEMPS RÉEL  •  THYRISTOR  •  TRANSDUCTEURS  •  TRANSISTORS & THYRISTORS  •  VARIABLE mathématiques  •  VÉRINS  •  LOTFI A. ZADEH
À travers nightwatch et de nombreux autres framework il est possible de jouer les tests via des solutions externes (EX : BrowserStack, SauceLabs). Cela offre de nombreuses combinaisons navigateurs/OS et permet de jouer les tests sur mobile sans effort supplémentaire. De plus, cela retire l’entretien des OS, navigateurs, VMs sur lesquels sont joués les tests.
2. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 1 Table des matières Introduction............................................................................................................................................. 3 I. La phase de recette dans un projet................................................................................................. 4 A. Pourquoi et à quel moment réaliser des tests ? ......................................................................... 4 1) Les différentes méthodes de projet et les différents types de tests. ..................................... 4 2) Pourquoi réaliser des tests ? ................................................................................................... 7 3) A quel moment réaliser ces tests ? ......................................................................................... 7 B. La préparation de recette et les plannings.................................................................................. 8 1) Planning et plan de tests ......................................................................................................... 8 2) Jeux de données et base de données...................................................................................... 9 3) Le cahier de recette................................................................................................................. 9 C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. .................................................................. 10 II. Les outils de recettage................................................................................................................... 12 A. Les logiciels de tests sur PC ....................................................................................................... 12 1) Sélénium................................................................................................................................ 12 2) Quicktest Professional........................................................................................................... 12 3) QAWizard .............................................................................................................................. 13 B. Les logiciels de tests sur mobile ................................................................................................ 13 1) Des tests spécifiques aux mobiles......................................................................................... 13 2) Les outils à disposition : payants........................................................................................... 14 3) Les outils à disposition : gratuits ........................................................................................... 14 C. Les logiciels de suivi d’anomalie................................................................................................ 15 1) Un logiciel open source : MantisBT....................................................................................... 15 2) Des concurrents à MantisBT.................................................................................................. 16 III. Peut-on envisager une totale automatisation des tests ?......................................................... 17 A. Les avantages de l’automatisation............................................................................................ 17 B. Les inconvénients...................................................................................................................... 18 C. La reconnaissance des formes : les CAPTCHA........................................................................... 19 Conclusion ............................................................................................................................................. 21 Annexes................................................................................................................................................. 24
The automatic telephone switchboard was introduced in 1892 along with dial telephones.[35] By 1929, 31.9% of the Bell system was automatic. Automatic telephone switching originally used vacuum tube amplifiers and electro-mechanical switches, which consumed a large amount of electricity. Call volume eventually grew so fast that it was feared the telephone system would consume all electricity production, prompting Bell Labs to begin research on the transistor.[36]
La phase de "Setup" permet d'ajouter des actions préalables à la sollicitation du SUT, permettant ainsi de préparer l'environnement d'exécution du test. Par exemple, il peut s'agir d'injecter un jeu de donnée dans la base de donnée du SUT ou de déposer un fichier en entrée d'un batch. Cela permet de s'assurer que le test se déroulera dans des conditions maîtrisées et donc reproductibles, conditions indispensables pour industrialiser l'exécution de ses tests.
L'assistance en direct fournit un support à l'utilisateur final grâce à l'utilisation d'outils qui améliorent l'interaction distante entre les analystes et les utilisateurs. Vous pouvez utiliser des réponses automatisées prédéfinies pour communiquer avec l'utilisateur final. Vous rassemblez des informations détaillées sur l'ordinateur d'un utilisateur final et agissez pour lui apporter une assistance.

On trouve ensuite le bouton pour lancer la recherche sur Google puis on génère le clic avec la méthode .click(). La page Google va ainsi effectuer la recherche sur le mot clé 'campus booster'. On va cliquer sur le premier résultat à partir de l'ID du lien pour se rendre sur l'interface Campus Booster, puis de la même manière, on va entrer notre ID puis notre mot de passe afin de se connecter à Campus Booster. On a donc pu géré avec Selenium la connexion/l'envoi de formulaire.
Parmi les frameworks les plus appréciés, on trouve les frameworks « pilotés par les données », où les données de test sont stockées indépendamment de l’outil d’automatisation. L’utilisation et la personnalisation des rapports sont ainsi simplifiées, de même que la maintenabilité des données, et de multiples cas de test peuvent être réalisés sur plusieurs jeux de données en entrée. Toutefois, les coûts initiaux ainsi que ceux de la maintenance peuvent être considérables.

PhantomJS va nous servir de "Web-Driver" et cela sera là son unique utilité. De quoi s'agit-il ? Afin que Python puisse interagir avec le navigateur Web (Chrome, Firefox ou autres), de la même manière que la communication avec une base de données, il nous faut un driver (pilote). C'est là qu'intervient le Web Driver, il permet la communication entre le navigateur Web et notre script Python. De base, Selenium peut utiliser différents drivers pour différents navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra) mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas d'ouvrir un navigateur mais d'avoir un navigateur headless (sans interface graphique, uniquement en ligne de commandes). C'est là qu'intervient PhantomJS, qui fournit lui-même son Web Driver. L'utilité c'est donc la rapidité d'exécution par rapport aux navigateurs classiques.
×