I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
Les tests de qualité représentent une étape nécessaire et indispensable pour garantir la livraison d’une application moderne et robuste ayant le minimum possible de défauts : La satisfaction des utilisateurs et l’augmentation de la productivité des développeurs seront garantis. Par ailleurs, afin de préserver leur productivité, il est indispensable aux équipes organisées en mode agile d’adopter l’automatisation des tâches répétitives et particulièrement les tests fonctionnels étant donné qu’ils représentent généralement la tâche la plus lourde en terme de temps. L’automatisation vient donc en faveur de l’agilité grâce à la rapidité d’exécution, la flexibilité face aux modifications du code.
Enfin, à vos premières exécutions et dans la mesure du possible, vérifiez visuellement ce qui se passe, quitte à mettre des points d'arrêt (breakpoint). Cela peut paraître bête, mais toutes les exceptions soulevées par les drivers ne sont pas toujours très explicites (voire inexistantes mais c'est parfois justifié !). Attention néanmoins au breakpoint, vous pouvez casser la synchronisation des événements, idem si vous prenez le focus sur la fenêtre du navigateur si vous êtes en local !

Aujourd’hui je vous propose de réaliser une petite application qui va se connecter à un site et qui va aller télécharger un fichier. Le meilleur dans l’histoire c’est que tout cela va se faire automatiquement sans que vous ayez à lever le petit doigt. De la magie ? Non, nous devons cela à la gem Mechanize que je vais vous présenter sans plus attendre.
Les phases de test dans le cycle de développement d'un produit logiciel permettent d'assurer un niveau de qualité défini en accord avec le client. Une procédure de test peut donc être plus ou moins fine, et par conséquent l'effort de test plus ou moins important et coûteux selon le niveau de qualité requis. Aujourd'hui, les métiers dédiés au monde du test commencent à apparaître. C'est en grande partie grâce à une prise de conscience de la complexité et de la criticité des produits. Il est alors important que ces différentes phases soient bien intégrées dans le cycle de développement sur la base de bonnes pratiques et de la rationalisation du processus.
10. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 9 Cette opération de préparation de planning pré-recette, permet de donner une date de fin de recette aux responsables. Parfois – et c’est le cas chez Groupama gan vie – la phase de recette est suivi d’une phase d’homologation. Cette phase se présente comme une phase de recette mais de façon bien plus synthétique : c’est la phase de pré-production. Il faut donc également prévoir dans les plannings cette phase ainsi que les réunions adéquates. La Moa se chargeant de la recette, c’est bien souvent des référents métiers qui se chargent de l’homologation. Ceux sont eux qui décident si oui ou non il est possible de mettre en production. Ce n’est en aucun cas la MOA qui donne le GO pour la mise en production. Le planning est donc un élément indispensable dans un projet pour toutes les ressources de celui-ci. 2) Jeux de données et base de données Qu’elle soit manuelle ou automatisée, la recette fonctionnelle nécessite dans tous les cas des données. Celles-ci sont utilisées pour effectuer des tests. Cela peut être des noms, des numéros de téléphone, des adresses…. Toutes ces informations doivent être préparées afin de ne pas perdre de temps durant la phase de test. Si une ou plusieurs informations venaient à manquer durant le cycle de recette, cela ralentirait le processus : il faut chercher les informations, les préparer et ré-exécuter les tests. C’est pourquoi il est idéal de fabriquer un fichier référence regroupant l’ensemble des données qui seront utilisées : - Pour une recette manuelle, les testeurs s’appuieront sur ce fichier pour préparer le cahier de test et si besoin pendant les tests en complément. - Pour une recette automatisée, c’est le logiciel utilisé qui aura pour point d’appui ce fichier. Il s’alimentera avec les informations contenues dans ce fichier, en fonction des paramètres fournis par les testeurs. De même, la phase de préparation nécessite avant tout une base de données pour les tests. Il faut donc créer la base en fonction des spécifications si elle n’existe pas. Dans le cas d’évolution sur une application existante, il faut s’assurer que la base a bien été modifiée en conséquence. Celle-ci doit également être soumise aux tests. 3) Le cahier de recette Avant de démarrer l’exécution de la recette – celle-ci ne se fait pas « à l’aveugle » - il faut rédiger un cahier de recette. J’ai eu l’occasion dans mon travail de rédiger plusieurs cahiers de tests et donc d’apprendre à le faire. En effet, ceux-ci se préparent en suivant les spécifications fonctionnelles rédigées après l’expression de besoin. Les spécifications fonctionnelles (détaillées ou générales) décrivent le fonctionnement de l’application, de ses modules ainsi que de ses interfaces. Elles répertorient alors la totalité des attentes du client détaillées sous formes de points à traiter. Le travail à réaliser est alors de prendre un à un les points énoncés et de préparer des scénarios de test. Un scénario, comporte de une à plusieurs manipulations à effectuer sur l’application.
Dans le chapitre « De nouveaux outils pour les biologistes »  : […] ou chromatographie), des réacteurs biologiques (amplification de l'ADN) ainsi que des modules de détection. L'intégration de tous ces dispositifs miniaturisés sur une puce permet l'automatisation des diverses étapes d'une analyse dans un système unique. Les avantages induits par ces nouvelles technologies portent sur la capacité de travailler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puces-a-adn-et-laboratoires-sur-puce/#i_2513
L’outil nécessite tout de même quelques minutes de prise en main, mais les possibilités sont infinies. Wildfire s’adapte vraiment à vos habitudes et à vos tâches récurrentes. Vous trouverez quelques exemples de workflows conçus pour les professionnels, mais pas que. Vous pouvez créer un CSV contenant vos sites préférés pour automatiser votre veille le matin : Wildfire peut vous permettre d’ouvrir automatiquement votre premier site préféré, scroller à votre convenance, fermer l’onglet, passer au suivant, et ainsi de suite. Les mauvaises langues diront que c’est un outil pour les fainéants, d’autres verront qu’il permet de gagner en productivité en se concentrant sur des tâches plus intéressantes. Une documentation est incluse et vous permet d’imaginer toutes les possibilités qu’offre Wildfire.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Heureusement aujourd’hui, il existe différents outils qui aident les équipes de développement logiciel à construire et exécuter des tests automatisés. De nombreuses équipes utilisent des tests unitaires dans le cadre de leurs processus de développement pour vérifier les parties critiques de leurs projets tels que les bibliothèques de classes, les modèles et les méthodes. Historiquement, les tests automatisés pour les interfaces graphiques ont été plus difficiles, et des outils actuellement disponibles pour ceci ne sont gratuites.

Dans le chapitre « Genèse des recherches en indexation automatique »  : […] Plusieurs facteurs ont incité les chercheurs en informatique documentaire à tenter de concurrencer l'indexation humaine. D'abord, les contraintes et les insuffisances inhérentes à celle-ci : elle est coûteuse (il faut entre un quart d'heure et une heure pour indexer un document) ; elle est tributaire de la subjectivité de l'indexeur (deux analystes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indexation/#i_2513

×