Pour la plupart des projets webs (que ce soit sur le language PHP ou Java par exemple), il est possible d’automatiser les tests. Il existe, même sur le marché du logiciel libre, des suites qui permettent d’automatiser des tests unitaires et d’intégration agissant directement sur le code du projet et d’autre suites qui permettent d’automatiser des tests fonctionnels et d’acceptation qui agissant notamment via un plugin à intégrer sur un navigateur. Nous parlerons un peu plus tard de ces outils.
Jenkins est un outil open source d’automatisation des tests fonctionnels et d’acceptation écrit en java. Il permet de tester et de signaler en temps réel les modification apporté aux projets et est capable de générer des rapports de tests de qualité. Son principal atout est la disponibilité de centaines de plugins et l’utilisation d’une interface simple.
Il est conseillé aux entreprises de rechercher également les domaines non traditionnels, voire non prévus dans le périmètre, auxquelles elles pourraient étendre leur investissement en automatisation, notamment pour le test des routines d’installation des correctifs et corrections d’anomalies, pour la gestion des tests, et pour la création des rapports de test.
Il s'agit de tester un module indépendamment du reste du programme afin de s'assurer qu'il répond aux spécifications fonctionnelles et qu'il fonctionne correctement en toutes circonstances. Cette vérification est essentielle, en particulier dans les applications critiques. Elle s'accompagne la plupart du temps d'une vérification de la globalité du code, qui consiste à s'assurer de la conformité de l'ensemble ou d’une fraction déterminée des instructions présentes dans le code à tester. L'ensemble des tests unitaires doit être rejoué après une modification du code afin de vérifier qu'il n'y a pas de régressions (l'apparition de nouveaux dysfonctionnements).
Dans le chapitre «  Vers l'automatisation des échecs »  : […] L'aspiration à une automatisation des échecs ne s'est d'abord traduite que par des récits de fiction puis par de pseudo-robots comme Turc qui, en 1809, gagna une partie à Napoléon Ier et dans lequel un joueur de petite taille pouvait se loger à l'insu du public. La première réalisation véritable – elle était électromécanique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-d-echecs/#i_2513

I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
- je saisis une adresse URL dans mon navigateur IE6, cette dernière est paramétrée de telle manière qu'elle m'ouvre le document souhaité dans une nouvelle fenêtre et en lance l'impression. Une première fenêtre s'ouvre donc pour choisir l'imprimante (2 imprimantes virtuelles installées, l'une est MS document image writer, l'autre est CUTEPDF pour générer des PDF). Souhaitant sauvegarder les différents documents que je télécharge dans des PDF, mon imprimante cutepdf est définie par défaut. Je n'ai donc qu'à faire sur la fenêtre d'impression, puis quelques temps plus tard (le temps nécessaire à la génération de mon pdf j'imagine) une deuxième fenêtre s'ouvre , ("enregistrer sous") me réclamant un nom de fichier PDF et sa localisation. Le nom de fichier proposé est toujours le même, il est formatté à partir de l'adresse du site hébergeant le document en question.
Dans le chapitre « Genèse des recherches en indexation automatique »  : […] Plusieurs facteurs ont incité les chercheurs en informatique documentaire à tenter de concurrencer l'indexation humaine. D'abord, les contraintes et les insuffisances inhérentes à celle-ci : elle est coûteuse (il faut entre un quart d'heure et une heure pour indexer un document) ; elle est tributaire de la subjectivité de l'indexeur (deux analystes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indexation/#i_2513
Une automatisation est une technique ou un ensemble de techniques ayant pour but de réduire ou de rendre inutile l'intervention d'opérateurs humains dans un processus où cette intervention était coutumière. Il n'y a évidemment pas automatisation lorsque l'opérateur humain est remplacé par la force animale, ni lorsqu'un processus artificiel est substitué à un processus naturel. L'automatisation désigne uniquement une transformation de processus exclusivement créés par l'homme : techniques ou ensemble de techniques. Elle tend donc à économiser l'intervention humaine sous toutes ses formes (apport d'énergie mis à part) :
Dans cet article nous allons nous rendre sur "http://www.google.fr", nous allons remplir la barre de recherche et cliquer sur valider. Ensuite, nous reviendrons sur la page précédente pour modifier notre requête et nous la validerons d'une autre manière. Une fois ceci terminé nous récupérerons l'adresse de la page de résultat Google et nous prendrons une capture d'écran des premiers résultats.
Each time you press F8 the line of code highlighted in yellow will execute, and then the next line down of code will turn yellow and wait for your key press. Say you change the code in a line and want to re-run it… you’d move the yellow line back up by dragging the yellow arrow with your mouse, or by clicking the line you want and then pressing CTRL+F9
Dans le chapitre « Un prolongement de la révolution industrielle »  : […] 1950 à la fin des années 1970, la première vague de développement de l'informatique va correspondre à un mouvement d'automatisation des tâches de coordination internes aux organisations. L'informatique prend en charge la gestion comptable, puis celle du personnel, puis est utilisée pour automatiser les décisions les plus « mécaniques » comme les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-economie-d-internet/#i_2513
• Moteur d'interface: Les moteurs d'interfaces sont construits en plus de l'Environnement d'interface. Le moteur d'interface consiste en analyseur syntaxique et un chariotde test. L'analyseur syntaxique est présent pour faire l'analyse syntaxique des fichiers d'objet venant du dépôt d'objet dans la langue scripting spécifique de test. Le chariot de test exécute les scénarios de tests utilisant un harnais de test.
Les logiciels de tests fonctionnels cherchent à reproduire le comportement d’un utilisateur lors de l’utilisation d’une application. L’outil doit donc reconnaître les actions et évènements déclenchés sur les différents éléments de l’interface. La reconnaissance des objets est ainsi importante car si l’outil arrive à reconnaître un objet en utilisant ses caractéristiques et non pas par ses coordonnées à l’écran, le test sera de meilleure qualité et pourra être réutilisé même en cas d’une réorganisation des objets à l’écran.
11. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 10 Il faut évidemment tester les scénarios « passants » : quels sont les résultats attendus pour une utilisation correcte ? Mais il faut également tester les scénarios non passants – aussi appelés « bloquants » : que se passe-t-il si je provoque une erreur ? La réponse à cette question est définie entre le client, la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Il faut définir ce que le client attend et ce qui est réalisable, c’est la maitrise d’ouvrage qui effectue le lien entre les deux parties. Créer un scénario pour tester une fonctionnalité nécessite d’envisager une multitude de tests différents. Prenons l’exemple d’un champ de saisie à l’écran : si celui-ci attends un numéro de téléphone, il faut tester l’écriture d’un numéro de téléphone à 10 chiffres et vérifier que cela ne provoque pas d’erreur. Il faut également tester l’écriture de caractères (voire caractères spéciaux) pour provoquer une erreur. Mais aussi : un mix entre chiffre et lettres, un champ vide (ce champ est- il obligatoire ou facultatif ?), la taille du champ (celui-ci est-il limité ?)… Tous ces scénarios sont écris uniquement sur une seule et même «fonction » : celle du champ « numéro de téléphone ». Il y a donc environ 6 tests pour celui-ci, tout en sachant que l’on peut en faire 1, 2 ou plus, en fonction du temps imparti et de la pertinence des scénarios. Cet exemple basique prouve qu’il existe alors une quantité importante de tests pour une application. De nos jours, chaque logiciel ou applications possède plusieurs interfaces, composées elle-même de plusieurs fonctionnalités, boutons et autres actions. Ces actions peuvent être très simple comme l’exemple précédent ou bien plus compliquées : on peut imaginer des affichages de données en fonction de critères choisis, mais encore des envois de mails automatiques à des adresses différentes en fonction d’une maille entité / produit / objet. C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. Un cahier de recette correctement rédigé et précis, facilite grandement le travail à effectuer sans oublier de tests « évidents ». Cela permet également un suivi du travail effectué ou non, en cours, validé ou non. Ce cahier permet aussi de répertorier les problèmes rencontrés. En effet, le but étant de corriger les anomalies découvertes, il est ainsi très pratique de savoir pour chaque scénario ce qui pose problème. Lorsqu’un bogue est découvert, nous procédons comme suit : - Définir si le bogue est reproductible o Si oui, alors il est assez simple de définir la manipulation effectuée. o Si non, cela peut être dû à un problème qui n’est pas lié au développement, mais d’éléments externes (exemple : mauvaise connexion internet). Cela peut être également un problème « aléatoire ». Dans ce dernier cas, il est difficile de les résoudre. - Définir le périmètre du bogue : entité, écran, utilisateurs particuliers, etc. - Rapporter le bogue aux développeurs et le rapporter dans le cahier de tests. Pendant que l’anomalie est en cours d’analyse et de correction chez l’équipe de développement, la maitrise d’ouvrage peut poursuivre les autres tests. Lorsque le bogue est corrigé, un patch est alors appliqué et il est possible de tester à nouveau le scénario bloquant. Ce schéma est répété jusqu’à ce que le scénario soit complètement validé.
Les trois propriétés sélectionnées sur l’illustration précédente suffisent à identifier notre objet de manière fiable. Le type de l’objet est conservé par rapport à l’identification par défaut de TestComplete. Le nom de la balise HTML (Tag Name) est ajouté ainsi que le nom de la classe CSS afin de ne pas confondre cet objet avec un titre classique.
17. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 16 Chaque employé qui a accès à Mantis, possède un compte associé à un profil. C’est pourquoi, chaque fiche est associée à une personne. C’est un système qui facilité le suivi, car une personne qui reporte un bogue sera plus efficace pour le corriger. De plus, il est possible d’être averti par e-mail d’un changement d’état, un ajout de commentaire ou autre caractéristique, sur chaque fiche associée à notre nom (avoir écrit la fiche, écris un commentaire…). Ainsi le schéma de correction des anomalies peut se représenter comme suit : 2) Des concurrents à MantisBT HP Quality Center est sans doute l’un des plus connu, notamment car il permet non seulement de suivre des fiches d’anomalies mais il gère également les campagnes de tests de bout en bout. Outil est capable de communiquer avec ses outils d’automatisation des tests ainsi que ses outils permettant les tests de performance. JIRA est développé par Atlassian SoftWare Systems. C’est une contraction de Gojira (nom japonais de Godzilla). Son langage de programmation est le JAVA. Cet outil est proposé pour des projets open source et des organisations non commerciales. On peut également citer : Redmine, application web libre développée en Ruby On Rails. Mais aussi, Bugzilla développé en Perl et Trac développé en Python. 4 - Source : http://www.conseilorga.com/publications/recettes-tests-et-qualifications
ZennoPoster est génial même si vous êtes un de ceux qui connaissent un peu de programmation et qui sont juste fatigués d'exaspérer les demandes et d'être bloqués en utilisant des scripts brouillons, c'est même convivial pour les débutants, ne cherchez plus, car vous êtes sur le point de trouver la réponse à tous vos problèmes de programmation sous la forme d'un logiciel appelé ZennoPoster.
In open loop control, the control action from the controller is independent of the "process output" (or "controlled process variable"). A good example of this is a central heating boiler controlled only by a timer, so that heat is applied for a constant time, regardless of the temperature of the building. (The control action is the switching on/off of the boiler. The process output is the building temperature).
On peut se servir d’IFTTT pour booster sa visibilité sur le web en partageant instantanément un même statut sur Facebook, Twitter et Linkedin. Pour simplifier l’archivage de ses données numériques en enregistrant automatiquement les pièces jointes d’un e-mail dans sa Dropbox. Pour faire de la veille en demandant à recevoir une alerte dès qu’un site internet traite d’un sujet qui nous intéresse. Et puis, bien sûr, pour s’amuser en programmant l’heure d’allumage de la machine à café par exemple !
WebDriver est basé sur un modèle client-serveur. Un client de test envoie des « commandes » via des requêtes HTTP à un serveur WebDriver après initialisation d’une session. Ce dernier distribue alors les commandes auprès des drivers des navigateurs concernés. Ces drivers exécutent les commandes sur les navigateurs en question via des mécanismes de communication interne – système d’exploitation ou JavaScript.
La plupart du temps, les tests sont uniquement réalisés de façon manuelle. Pourtant, il existe plusieurs outils permettant de couvrir le périmètre de ces tests. De plus ces outils permettent également d’automatiser ces tests, ce qui est un gain de temps considérable non seulement dans l'exécution du tests, mais aussi en ce qui concerne le tracking de bogues
Industrial automation incorporates programmable logic controllers in the manufacturing process. Programmable logic controllers (PLCs) use a processing system which allows for variation of controls of inputs and outputs using simple programming. PLCs make use of programmable memory, storing instructions and functions like logic, sequencing, timing, counting, etc. Using a logic based language, a PLC can receive a variety of inputs and return a variety of logical outputs, the input devices being sensors and output devices being motors, valves, etc. PLCs are similar to computers, however, while computers are optimized for calculations, PLCs are optimized for control task and use in industrial environments. They are built so that only basic logic-based programming knowledge is needed and to handle vibrations, high temperatures, humidity and noise. The greatest advantage PLCs offer is their flexibility. With the same basic controllers, a PLC can operate a range of different control systems. PLCs make it unnecessary to rewire a system to change the control system. This flexibility leads to a cost-effective system for complex and varied control systems.[88]
On ne se contente pas d’installer des outils et de vous former en disant que c’est facile. La marketing numérique est une tâche complexe, avec mille subtilités et surtout, qui évolue sans cesse. Nos experts sont dédiés exlusivement à trouver les meilleures tactiques et optimiser les outils implantés chez nos clients. Vous ne perdrez pas de temps à apprendre des tonnes de trucs qui ne seront utiles que 10% de votre précieux temps. Vous pouvez donc vous concentrer sur ce que vous connaissez déjà!
Dans le chapitre « Bref historique »  : […] Depuis le début des années 1980, on est entré dans une phase d'industrialisation, avec des systèmes moins ambitieux mais plus aboutis. L'accent est mis moins sur la formalisation des processus de calcul (de plus en plus assimilés à des boîtes noires) que sur leur rapidité et sur la constitution de ressources linguistiques à grande échelle ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-automatique-des-langues/#i_2513
Les phases de test dans le cycle de développement d'un produit logiciel permettent d'assurer un niveau de qualité défini en accord avec le client. Une procédure de test peut donc être plus ou moins fine, et par conséquent l'effort de test plus ou moins important et coûteux selon le niveau de qualité requis. Aujourd'hui, les métiers dédiés au monde du test commencent à apparaître. C'est en grande partie grâce à une prise de conscience de la complexité et de la criticité des produits. Il est alors important que ces différentes phases soient bien intégrées dans le cycle de développement sur la base de bonnes pratiques et de la rationalisation du processus.
Nous avons pris soin d'importer le framework unittest de Python afin de disposer de la classe TestCase et du test runner. Nous avons également importé le webdriver fourni par Selenium, qui va nous permettre d'automatiser le navigateur. Les méthodes setUp() et tearDown() d'xUnit sont implémentées pour initialiser notre driver avant de lancer les tests et le fermer une fois terminé.

Dans le chapitre « Comment réaliser le contrôle des flux ? »  : […] Une meilleure gestion des systèmes d'assainissement existants peut réduire les nuisances. Le pilotage plus ou moins automatisé, par temps de pluie, des réseaux de collecte et des installations de traitement est une solution intéressante. L'agglomération est alors considérée comme une unité complexe de production de flux d'eau et de pollution, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydrologie-urbaine/#i_2513
Zennoposter s’intègre avec tous les scripts ou langages de programmation Windows, il n’est donc pas nécessaire d’apprendre un nouveau langage pour travailler avec. Néanmoins, même si l’outil est ergonomique et fonctionne avec des briques en drag and drop pour élaborer vos templates, une formation Zennopostervous sera utile si vous voulez jusqu’aux limites du logiciel.

20. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 19 C. La reconnaissance des formes : les CAPTCHA Automatiser les tests fonctionnels « classiques », c’est une fonctionnalité assez simple et très rentable pour l’entreprise ; Cependant nous avons discuté des tests basiques ayant une interface, un champ de données, et des résultats attendus. Qu’en est-il de la reconnaissance des formes à ce jour ? De plus en plus, nous utilisons la reconnaissance vocale, faciale ou encore manuscrite. Un outil de test peut-il effectuer automatiquement les tests de reconnaissance de ces formes ? Est-il à même de déterminer si un test est valable ou non ? Définition D’après Wikipédia : “Le terme CAPTCHA est une marque commerciale de l'université Carnegie-Mellon désignant une famille de tests de Turing permettant de différencier de manière automatisée un utilisateur humain d'un ordinateur. L'acronyme « CAPTCHA » est basé sur le mot capture, et vient de l'anglais completely automated public Turing test to tell computers and humans apart.” Voici des exemples de captcha : Il existe plusieurs techniques pour fabriquer un captcha. La première étant d’ajouter un dégradé de couleur en fond et en modifiant la forme des lettres. La deuxième, plus récente, n’utilisent pas de fond de couleur différente, c’est une ligne brisée qui est ajoutée par-dessus les lettres. Enfin, il est également possible d’imbriquer les lettres les unes dans les autres. Ces techniques basées sur les déformations de lettres sont à ce jour de moins en moins efficaces. Les robots de reconnaissance de caractères sont de plus en plus puissants et arrivent à 98% à déchiffrer les captcha sous cette forme.


Based on a formula by Gilles Saint-Paul, an economist at Toulouse 1 University, the demand for unskilled human capital declines at a slower rate than the demand for skilled human capital increases.[100] In the long run and for society as a whole it has led to cheaper products, lower average work hours, and new industries forming (i.e., robotics industries, computer industries, design industries). These new industries provide many high salary skill based jobs to the economy. By 2030, between 3 and 14 percent of the global workforce will be forced to switch job categories due to automation eliminating jobs in an entire sector. While the number of jobs lost to automation are often offset by jobs gained from technological advances, the same type of job lost is not the same one replaced and that leading to increasing unemployment in the lower-middle class. This occurs largely in the US and developed countries where technological advances contribute to higher demand for high skilled labor but demand for middle wage labor continues to fall. Economists call this trend “income polarization” where unskilled labor wages are driven down and skilled labor is driven up and it is predicted to continue in developed economies.[101]
PhantomJS va nous servir de "Web-Driver" et cela sera là son unique utilité. De quoi s'agit-il ? Afin que Python puisse interagir avec le navigateur Web (Chrome, Firefox ou autres), de la même manière que la communication avec une base de données, il nous faut un driver (pilote). C'est là qu'intervient le Web Driver, il permet la communication entre le navigateur Web et notre script Python. De base, Selenium peut utiliser différents drivers pour différents navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra) mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas d'ouvrir un navigateur mais d'avoir un navigateur headless (sans interface graphique, uniquement en ligne de commandes). C'est là qu'intervient PhantomJS, qui fournit lui-même son Web Driver. L'utilité c'est donc la rapidité d'exécution par rapport aux navigateurs classiques.
×