11. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 10 Il faut évidemment tester les scénarios « passants » : quels sont les résultats attendus pour une utilisation correcte ? Mais il faut également tester les scénarios non passants – aussi appelés « bloquants » : que se passe-t-il si je provoque une erreur ? La réponse à cette question est définie entre le client, la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Il faut définir ce que le client attend et ce qui est réalisable, c’est la maitrise d’ouvrage qui effectue le lien entre les deux parties. Créer un scénario pour tester une fonctionnalité nécessite d’envisager une multitude de tests différents. Prenons l’exemple d’un champ de saisie à l’écran : si celui-ci attends un numéro de téléphone, il faut tester l’écriture d’un numéro de téléphone à 10 chiffres et vérifier que cela ne provoque pas d’erreur. Il faut également tester l’écriture de caractères (voire caractères spéciaux) pour provoquer une erreur. Mais aussi : un mix entre chiffre et lettres, un champ vide (ce champ est- il obligatoire ou facultatif ?), la taille du champ (celui-ci est-il limité ?)… Tous ces scénarios sont écris uniquement sur une seule et même «fonction » : celle du champ « numéro de téléphone ». Il y a donc environ 6 tests pour celui-ci, tout en sachant que l’on peut en faire 1, 2 ou plus, en fonction du temps imparti et de la pertinence des scénarios. Cet exemple basique prouve qu’il existe alors une quantité importante de tests pour une application. De nos jours, chaque logiciel ou applications possède plusieurs interfaces, composées elle-même de plusieurs fonctionnalités, boutons et autres actions. Ces actions peuvent être très simple comme l’exemple précédent ou bien plus compliquées : on peut imaginer des affichages de données en fonction de critères choisis, mais encore des envois de mails automatiques à des adresses différentes en fonction d’une maille entité / produit / objet. C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. Un cahier de recette correctement rédigé et précis, facilite grandement le travail à effectuer sans oublier de tests « évidents ». Cela permet également un suivi du travail effectué ou non, en cours, validé ou non. Ce cahier permet aussi de répertorier les problèmes rencontrés. En effet, le but étant de corriger les anomalies découvertes, il est ainsi très pratique de savoir pour chaque scénario ce qui pose problème. Lorsqu’un bogue est découvert, nous procédons comme suit : - Définir si le bogue est reproductible o Si oui, alors il est assez simple de définir la manipulation effectuée. o Si non, cela peut être dû à un problème qui n’est pas lié au développement, mais d’éléments externes (exemple : mauvaise connexion internet). Cela peut être également un problème « aléatoire ». Dans ce dernier cas, il est difficile de les résoudre. - Définir le périmètre du bogue : entité, écran, utilisateurs particuliers, etc. - Rapporter le bogue aux développeurs et le rapporter dans le cahier de tests. Pendant que l’anomalie est en cours d’analyse et de correction chez l’équipe de développement, la maitrise d’ouvrage peut poursuivre les autres tests. Lorsque le bogue est corrigé, un patch est alors appliqué et il est possible de tester à nouveau le scénario bloquant. Ce schéma est répété jusqu’à ce que le scénario soit complètement validé.
Le test logiciel est une activité fastidieuse et coûteuse en ressources lorsqu'elle est entièrement manuelle. Automatiser l'ensemble du processus de tests, malgré un coût initial certain, améliore l'organisation et la rentabilité à terme. Après un bref rappel sur les tests et le processus de tests, vous découvrirez les bonnes pratiques et les applications utiles pour l'automatisation des tests dans tout le processus de développement des logiciels. Les aspects organisationnels et financiers de l'automatisation seront également abordés.
Parmi les frameworks les plus appréciés, on trouve les frameworks « pilotés par les données », où les données de test sont stockées indépendamment de l’outil d’automatisation. L’utilisation et la personnalisation des rapports sont ainsi simplifiées, de même que la maintenabilité des données, et de multiples cas de test peuvent être réalisés sur plusieurs jeux de données en entrée. Toutefois, les coûts initiaux ainsi que ceux de la maintenance peuvent être considérables.
Dans le chapitre « Instruments et applications »  : […] La nouvelle génération des spectrophotomètres est entièrement automatisée. Ils permettent l'enregistrement rapide, routinier et répétitif des spectres d'absorption ou d'émission avec un nombre de manipulations considérablement réduit et, donc, un faible coût d'exploitation ; dans ce cadre, on peut citer l'emploi des supports […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_2513
Automation has been achieved by various means including mechanical, hydraulic, pneumatic, electrical, electronic devices and computers, usually in combination. Complicated systems, such as modern factories, airplanes and ships typically use all these combined techniques. The benefit of automation include labor savings, savings in electricity costs, savings in material costs, and improvements to quality, accuracy and precision.
Une fois un scénario de test enregistré, il est possible de l’exporter dans plusieurs langages de programmation. Le langage PHP n’est pas intégré par défaut, il faut installer un second plugin pour pouvoir en bénéficier, disponible sur : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/selenium-ide-php-formatters/ Le code exporté sera au format PHPUnit. De fait, l’outil de tests unitaire et d'intégration PHPUnit sera capable de prendre en charge les scripts de tests générés par Selenium IDE. De même, Codeception qui est basé sur PHPUnit, devrait aussi prendre en charge ces tests. De cette façon, les testeurs n’ont pas à se soucier du code pour créer des scripts de tests fonctionnels et les développeurs peuvent intégrer ces tests à leur environnement PHPUnit. Néanmoins, ce deuxième plugin n’est plus maintenu depuis quelque temps, ce qui rend son utilisation compliqué.

Si vous êtes adepte des langages de programmation PHP ou C#, ZennoPoster a aussi quelque chose en réserve pour vous. Ce logiciel a conçu différents modules pour contrôler le navigateur selon vos préférences. Par exemple, si vous souhaitez utiliser votre propre code, vous n'avez pas besoin d'utiliser le modèle parce que vous pouvez créer votre propre programme - en contrôlant entièrement le navigateur. C'est vraiment pratique et polyvalent ! Vous pouvez utiliser ce logiciel à votre avantage en utilisant toutes ces langues tout en étant capable de gérer votre navigateur virtuellement en même temps.
techniques, d'abord manuelles et discontinues, sont devenues plus tard semi-continues (ou séquentielles) et automatiques, puis, de plus en plus, continues et automatiques ; les méthodes automatiques, dont les résultats peuvent être enregistrés continûment, ont alors permis le réglage, puis l'automatisation des procédés qu'elles sont destinées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-des-gaz/#i_2513
Une fenêtre modale est très utile lorsque vous voulez que les utilisateurs interagissent avec votre site . De temps en temps, une fenêtre modale est appelée une boîte modale que la fenêtre est utilisée pour afficher la boîte de dialogue . Dans un article précédent, nous vous avions guidés à travers un tutoriel sur la façon de faire des fenêtres modales en utilisant Bootstrap Plugin.Dans ce post,
Définit l'accès au niveau du système pour ajouter et modifier toutes les valeurs par défaut et fonctions de l'automatisation du support dans l'onglet Administration. L'administrateur système configure les clients hébergés et les analystes, modifie les propriétés système de l'automatisation du support et effectue les réinitialisations de mot de passe système.
Si vous pensez aux tâches en ligne que vous réalisez, il y a probablement des actions qui viennent à l’esprit et pour lesquels le logiciel serait très utile pour mais qui ne serait simplement pas commercialisable ou rentable pour un développeur. Ces actions seraient trop spécifiques pour en justifier le développement d’un logiciel pour les executer.
Industrial automation incorporates programmable logic controllers in the manufacturing process. Programmable logic controllers (PLCs) use a processing system which allows for variation of controls of inputs and outputs using simple programming. PLCs make use of programmable memory, storing instructions and functions like logic, sequencing, timing, counting, etc. Using a logic based language, a PLC can receive a variety of inputs and return a variety of logical outputs, the input devices being sensors and output devices being motors, valves, etc. PLCs are similar to computers, however, while computers are optimized for calculations, PLCs are optimized for control task and use in industrial environments. They are built so that only basic logic-based programming knowledge is needed and to handle vibrations, high temperatures, humidity and noise. The greatest advantage PLCs offer is their flexibility. With the same basic controllers, a PLC can operate a range of different control systems. PLCs make it unnecessary to rewire a system to change the control system. This flexibility leads to a cost-effective system for complex and varied control systems.[88]

Le débat autour du retour sur investissement (ROI) concernant l’utilisation de plusieurs niveaux de test ne date pas d’hier. Plusieurs études ont été menés sur le sujet, notamment une publiée en 2009 par Microsoft. Cette étude porte sur la comparaison des bogues obtenus entre la V1 et la V2 d’un projet réalisé en C#, qui a duré deux années en mobilisant 32 développeurs et 15 testeurs. La V1 a été réalisée avec des tests manuels et la V2 introduisait des tests unitaires automatisés (sans TDD). Les tests étaient écrits après les développements tous les 2-3 jours.


Le quotidien du professionnel du web est rythmé par des tâches inspirantes, et d’autres moins. Certaines actions sont répétitives, le fait qu’un humain les exécute n’a pas de valeur ajoutée, mais c’est ainsi : ces tâches doivent être effectuées. On pense au community manager qui va systématiquement partager des contenus sur Twitter, ou au SEA qui va systématiquement commencer sa journée en vérifiant les coûts de ses publicités. Vous avez l’impression de réaliser des tâches répétitives sur votre navigateur ? Bonne nouvelle : un outil peut sans doute les effectuer à votre place.
L'idée c'est de complètement scripter l'utilisation d'un navigateur (analyse de contenu de page, clicks, etc.) que ce soit sur une seule page ou pour des sessions de navigation longues. Pour les analyses de pages tu peux faire vraiment tout et n'importe quoi en XPath. C'est assez puissant mais il faut un peu d’expérience pour certains scénarios un peu tricky.

WebDriver est basé sur un modèle client-serveur. Un client de test envoie des "commandes" via des requêtes HTTP à un serveur WebDriver après initialisation d'une session. Ce dernier distribue les commandes auprès des drivers des navigateurs concernés. Ces drivers exécutent les commandes sur les navigateurs en question via des mécanismes d'automatisation interne, de l'OS ou du JS. C'est en réalité plus compliqué que cela, car ces drivers peuvent eux-même être des serveurs WebDriver (Internet Explorer), communiquer via des web sockets (Safari), etc. Le driver n'est pas nécessairement un binaire, les drivers de Firefox et de Safari sont des extensions du navigateur par exemple.
Jump up ^ Michael Chui; James Manyika; Mehdi Miremadi (November 2015). "Four fundamentals of workplace automation As the automation of physical and knowledge work advances, many jobs will be redefined rather than eliminated—at least in the short term". McKinsey Quarterly. Retrieved 7 November 2015. Very few occupations will be automated in their entirety in the near or medium term. Rather, certain activities are more likely to be automated....
In the simplest type of an automatic control loop, a controller compares a measured value of a process with a desired set value, and processes the resulting error signal to change some input to the process, in such a way that the process stays at its set point despite disturbances. This closed-loop control is an application of negative feedback to a system. The mathematical basis of control theory was begun in the 18th century, and advanced rapidly in the 20th.
25. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 24 Annexes Annexe 1 : Exemple de plan de test sur le lot 6 du logiciel IGC, Groupama Gan Vie. Annexe 2 : Exemple de suivi d’avancement format Tableau sur le logiciel TCS WEB, Groupama Gan Vie. Annexe 3 : Exemple de suivi d’avancement format courbe sur le lot 6 du logiciel IGC, Groupama Gan Vie. Annexe 4 : Exemple de test avec Selenium, classe Selenium
The logic performed by telephone switching relays was the inspiration for the digital computer. The first commercially successful glass bottle blowing machine was an automatic model introduced in 1905.[37] The machine, operated by a two-man crew working 12-hour shifts, could produce 17,280 bottles in 24 hours, compared to 2,880 bottles made by a crew of six men and boys working in a shop for a day. The cost of making bottles by machine was 10 to 12 cents per gross compared to $1.80 per gross by the manual glassblowers and helpers.
The automatic telephone switchboard was introduced in 1892 along with dial telephones.[35] By 1929, 31.9% of the Bell system was automatic. Automatic telephone switching originally used vacuum tube amplifiers and electro-mechanical switches, which consumed a large amount of electricity. Call volume eventually grew so fast that it was feared the telephone system would consume all electricity production, prompting Bell Labs to begin research on the transistor.[36]
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

Perhaps the most cited advantage of automation in industry is that it is associated with faster production and cheaper labor costs. Another benefit could be that it replaces hard, physical, or monotonous work.[42] Additionally, tasks that take place in hazardous environments or that are otherwise beyond human capabilities can be done by machines, as machines can operate even under extreme temperatures or in atmospheres that are radioactive or toxic. They can also be maintained with simple quality checks. However, at the time being, not all tasks can be automated, and some tasks are more expensive to automate than others. Initial costs of installing the machinery in factory settings are high, and failure to maintain a system could result in the loss of the product itself. Moreover, some studies seem to indicate that industrial automation could impose ill effects beyond operational concerns, including worker displacement due to systemic loss of employment and compounded environmental damage; however, these findings are both convoluted and controversial in nature, and could potentially be circumvented.[43]
Automation of homes and home appliances is also thought to impact the environment, but the benefits of these features are also questioned. A study of energy consumption of automated homes in Finland showed that smart homes could reduce energy consumption by monitoring levels of consumption in different areas of the home and adjusting consumption to reduce energy leaks (such as automatically reducing consumption during the nighttime when activity is low). This study, along with others, indicated that the smart home’s ability to monitor and adjust consumption levels would reduce unnecessary energy usage. However, new research suggests that smart homes might not be as efficient as non-automated homes. A more recent study has indicated that, while monitoring and adjusting consumption levels does decrease unnecessary energy use, this process requires monitoring systems that also consume a significant amount of energy. This study suggested that the energy required to run these systems is so much so that it negates any benefits of the systems themselves, resulting in little to no ecological benefit.[54]
Pourquoi dans ce cas utiliser Squash TA ? Tout simplement car ces automates se limitent à interagir avec l'application à tester en simulant des actions IHM (application webs) ou en appelant des services (webservices). Or, cela ne suffit pas pour garantir que le test automatisé sera reproductible. Squash TA propose donc de compléter ces tests avec des fonctionnalités diverses permettant par exemple de gérer les jeux de données et de faire des vérifications complémentaires à l'issue des tests. Des exemples de fonctionnalités sont présentés ci-dessus.
En indiquant votre adresse e-mail, vous consentez à recevoir, par mail notre newsletter ainsi que des informations sur nos services. Vos données sont destinées à Clever Age. Ces données ne feront pas l'objet d'un autre traitement que celui mentionné. Conformément à la règlementation applicable, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant. Pour plus d’informations sur le traitement de vos données, cliquez ici
Il est conseillé aux entreprises de rechercher également les domaines non traditionnels, voire non prévus dans le périmètre, auxquelles elles pourraient étendre leur investissement en automatisation, notamment pour le test des routines d’installation des correctifs et corrections d’anomalies, pour la gestion des tests, et pour la création des rapports de test.
La phase de "Setup" permet d'ajouter des actions préalables à la sollicitation du SUT, permettant ainsi de préparer l'environnement d'exécution du test. Par exemple, il peut s'agir d'injecter un jeu de donnée dans la base de donnée du SUT ou de déposer un fichier en entrée d'un batch. Cela permet de s'assurer que le test se déroulera dans des conditions maîtrisées et donc reproductibles, conditions indispensables pour industrialiser l'exécution de ses tests.

La méthode Extreme Programming (XP), issue des méthodes Agiles, a remis les tests, au centre de l'activité de programmation. Pour ceux qui ne connaissent pas, la méthodologie Agile est une approche de gestion de projet qui est en contre-courant des approches traditionnelles du type cycle en V ou en cascade. C’est un recueil de bonne pratiques dont la volonté est de donner davantage de visibilité aux acteurs d’un projet, en impliquant le client du début à la fin du projet et en adoptant un processus itératif et incrémental. Avec cette approche, on considère que le besoin évolue dans le temps et on propose de s'adapter aux changements de ce dernier.
Actionaz est actuellement l'un des seuls logiciels d'automatisation libre et gratuit fonctionnant sur Windows et GNU/Linux vous permettant de créer des actions sans avoir à apprendre un langage de programmation. On peut considérer AutoIt ou AutoHotkey comme des équivalents, bien qu'il faille apprendre à programmer dans un langage propriétaire pour pouvoir les utiliser, au contraire d'Actionaz.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                
Sans une planification rigoureuse du nombre requis de ressources qualifiées, tout programme de test automatisé échouera, victime d’interruptions de service inattendues, de retards et de dépassements de coûts. L’entreprise ne sera pas en mesure d’exécuter un nombre de tests suffisants, à un rythme suffisamment soutenu, pour pouvoir justifier l’investissement en automatisation de tests.
I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense. 
×