Une automatisation est une technique ou un ensemble de techniques ayant pour but de réduire ou de rendre inutile l'intervention d'opérateurs humains dans un processus où cette intervention était coutumière. Il n'y a évidemment pas automatisation lorsque l'opérateur humain est remplacé par la force animale, ni lorsqu'un processus artificiel est substitué à un processus naturel. L'automatisation désigne uniquement une transformation de processus exclusivement créés par l'homme : techniques ou ensemble de techniques. Elle tend donc à économiser l'intervention humaine sous toutes ses formes (apport d'énergie mis à part) :
Perhaps the most cited advantage of automation in industry is that it is associated with faster production and cheaper labor costs. Another benefit could be that it replaces hard, physical, or monotonous work.[42] Additionally, tasks that take place in hazardous environments or that are otherwise beyond human capabilities can be done by machines, as machines can operate even under extreme temperatures or in atmospheres that are radioactive or toxic. They can also be maintained with simple quality checks. However, at the time being, not all tasks can be automated, and some tasks are more expensive to automate than others. Initial costs of installing the machinery in factory settings are high, and failure to maintain a system could result in the loss of the product itself. Moreover, some studies seem to indicate that industrial automation could impose ill effects beyond operational concerns, including worker displacement due to systemic loss of employment and compounded environmental damage; however, these findings are both convoluted and controversial in nature, and could potentially be circumvented.[43]

Cette étape implique, en la présence effective des différents acteurs du projet, maîtrise d’œuvre et maîtrise d'ouvrage, le déroulement rigoureux de procédures de tests préalablement décrits, et l'identification de tout écart fonctionnel ou technique. C’est le client qui valide cette étape. On peut considérer une fonctionnalité vraiment terminée qu’une fois qu’elle a passé avec succès les tests d’acceptation.

22. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 21 Conclusion L’automatisation des tests fonctionnels est de plus en plus répandue dans les entreprises. C’est une méthode efficace et qui a fait ses preuves. Cependant, Comme nous l’avons vu dans les avantages et les inconvénients, cela peut être couteux à mettre en place. De plus, Il existe une multitude de logiciels, que ce soit sur PC ou sur mobile. Il n’est donc pas simple pour l’entreprise de faire son choix parmi toutes ces possibilités. L’entreprise a donc tout intérêt de vérifier que son choix sera rentable avant d’engager quoi que ce soit. Les robots tendent de plus en plus à ressembler aux humains, et ce, dans tous les domaines. Nous avons constaté que l’évolution de la reconnaissance des formes nous amène de moins en moins à différencier un ordinateur d’un humain. Cette évolution se traduit également dans d’autres domaines, telle que la médecine (exemple : les robots chirurgiens), les réceptionnistes d’hôtel au Japon ou encore plus communément les bornes d’achats dans les fast-foods. Nous sommes aujourd’hui en droit de nous poser la question du bénéfice de ces évolutions : en effet, ne sommes-nous pas tous enclins à être remplacé par des robots ?


cents ans. Mais les outils numériques peuvent influencer leur mise en œuvre. Par exemple, pouvoir fournir immédiatement un retour pertinent à un élève lors de la réalisation d’une série d’exercices peut favoriser le processus d’automatisation. De même, pour comprendre un phénomène dynamique complexe (comme le galop du cheval), le fait de pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-avec-le-numerique/#i_2513

Dans cet article je vais vous présenter une librairie en Python qui permet d'automatiser des actions sur un navigateur web. A la fin de cet article vous serez en mesure d'ouvrir et de fermer une page web, de localiser des éléments présents dans la page, de remplir des formulaires, de vous déplacer dans la page et dans le site avec les clics, d'utiliser certaines options de navigation du navigateur (suivant/précédent), récupérer l’adresse de la page sur laquelle on se trouve (utile si on se déplace dans le site web) et même de faire des screenshots de la page que vous voyez.


Un cadre de test qui utilise une interface de programmation à l'application pour valider le comportement dans le test. Testant l'interface utilisateur de l'application ou fonctionnaitées. Il peut aussi tester les interfaces lié aux classes, des modules ou des bibliothèques sont testés avec une variété d'arguments de saisie pour verifier la validité des résultats rendus.
Le test continu, grâce à l’automatisation, s’intègre dans le processus  de développement et de distribution des logiciels afin d’obtenir le plus rapidement possible des retours sur les risques associés à chaque nouvelle version. L’implémentation de tests automatisés  permet de faire face à la complexité et au rythme accrus de développement et de livraison d’applications.

Enfin, la dernière étape est l'installation de PhantomJS. Si vous êtes sur MAC OS X ou Linux, la commande "brew install phantomjs" permettra simplement de l'installer et de pouvoir l'utiliser. Si vous êtes sous Windows, il faudra placer PhantomJS.exe dans le dossier de votre interpréteur Python. Pour cela rendez-vous à l'adresse http://phantomjs.org/download.html pour téléchargez l'archive .ZIP et extrayez-en l'exécutable à la racine de Python.
Dans le chapitre « Automatisation »  : […] utilisés pour les bouées, qui par définition doivent fonctionner sans surveillance. L'automatisation à grande échelle, qui réduit considérablement les coûts de fonctionnement, vit le jour après l'apparition des équipements et des technologies électriques et la disparition des signaux de brume à air comprimé. On conçoit désormais des feux non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phares/#i_2513
19. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 18 B. Les inconvénients Le cout de la mise en place de l’application de tests Choisir une application d’automatisation des tests est la première étape lorsque l’on veut réaliser l’automatisation sur une application. Cependant, il faut mettre cette application en place au sein de l’entreprise. Ce n’est pas anodin car la mise en place nécessite des installations, configurations au sein des différents services. Cela a un certain cout non négligeable : installation, configuration, licence, maintenance. La formation des utilisateurs Lorsque l’application est installée au sein de l’entreprise, les utilisateurs en charge de la recette – la MOA généralement – doivent apprendre à se familiariser avec le logiciel. Il est possible que l’entreprise choisisse d’installer un logiciel lorsqu’une équipe est au complet depuis plusieurs années : cela signifie que la plupart – voire tous les membres – de l’équipe ne sachent pas se servir de l’application. L’entreprise se doit alors de former l’équipe, ou de laisser l’équipe s’auto-former. Dans les deux cas, il y a un coût et du temps accordé à cette étape non négligeable. Contrainte sur l’écriture du test : Les tests à écrire doivent être robustes : après une modification de l’interface graphique, le test doit continuer à être fonctionnel. De plus, il est bien souvent nécessaire de connaitre l’interface graphique avant de pouvoir écrire le test. Enfin et comme précisé ci-dessus, il est plus facile d’écrire un test manuel qu’un test automatique : lorsque les délais sont courts, il est difficile d’écrire des tests automatisés. La maintenance Le problème de l’exécution des tests est déporté vers la maintenance des tests automatisés. En effet, le temps passé à maintenir les une ou plusieurs bases de scripts automatisés est parfois plus important que de ré-exécuter les tests manuellement. Cette maintenance est le point majeur à prendre en compte lorsqu’une entreprise souhaite automatiser sa recette. Elle doit s’assurer que le temps accordé à la maintenance reviendra moins cher que de continuer à exécuter manuellement les tests.
Dans le chapitre « Automatisation des moyens photomécaniques »  : […] Les tables de prise de vue image par image assistées par ordinateur sont aujourd'hui d'un usage courant. C'est pourtant pour des recherches esthétiques particulières que John Withney avait, dans les années quarante, construit autour d'un ordinateur militaire son Cam System (Film Exercice, 1943-1944 ; Catalog, 1961), afin d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-cinemas-paralleles-le-cinema-d-animation/#i_2513
×