12. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 11 Il est possible de différencier les thèmes à recetter sur une application, notamment quand plusieurs collaborateurs sont en charge de la recette. Ainsi il est assez facile de séparer l’IHM1 , des requêtes sur la base de données ou encore des appels aux web services… Au cours de la recette, la MOA se doit d’être informée au mieux de la situation. Elle est très souvent sollicitée par les différents acteurs pour connaitre l’état de l’avancement, ce qui est terminé, ce qui est validé ou non, etc… Ainsi, pour être en mesure de répondre au mieux, la MOA réalise un suivi d’avancement de la recette. C’est un principe très précis et qui ne doit pas être fait « approximativement ». Pour chaque scénario existant, il existe plusieurs états que l’on peut définir comme suit : - RAF : reste à faire, le scénario n’a pas encore été testé - KO : scénario exécuté et non valide (une fiche d’anomalie lui est associé) - OK : scénario exécuté et validé - NT/Abandon : scénario abandonné car non testable Ces états permettent de réaliser une synthèse sur la totalité des scénarios. Il est alors possible de suivre quotidiennement l’avancement sur un thème en particulier ou sur la globalité. De multiples calculs et tableaux croisés peuvent être générés pour répondre aux différentes questions des acteurs, mais aussi pour gérer au mieux le temps et les ressources. [Annexe 2] En effet, le nombre total de test à réaliser au cours de la recette a été défini lors de la préparation de recette. Le nombre total a ensuite été divisé par le nombre de jours/semaines disponible afin d’obtenir une courbe idéale. Celle-ci permet d’avoir un point d’accroche et de suivi pour les différents chefs de projets. Cela a pour but d’éviter des retards sur le déroulement : on fait apparaitre sur le graphique les courbes de tests validés et les tests réalisés. [Annexe 3] 1 Interface Homme Machine
As it currently stands, this question is not a good fit for our Q&A format. We expect answers to be supported by facts, references, or expertise, but this question will likely solicit debate, arguments, polling, or extended discussion. If you feel that this question can be improved and possibly reopened, visit the help center for guidance. If this question can be reworded to fit the rules in the help center, please edit the question.
I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
Home automation (also called domotics) designates an emerging practice of increased automation of household appliances and features in residential dwellings, particularly through electronic means that allow for things impracticable, overly expensive or simply not possible in recent past decades. The rise in the usage of home automation solutions has taken a turn reflecting the increased dependency of people on such automation solutions. However, the increased comfort that gets added through these automation solutions is remarkable.[77]

Dans le chapitre « Automatisation »  : […] utilisés pour les bouées, qui par définition doivent fonctionner sans surveillance. L'automatisation à grande échelle, qui réduit considérablement les coûts de fonctionnement, vit le jour après l'apparition des équipements et des technologies électriques et la disparition des signaux de brume à air comprimé. On conçoit désormais des feux non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phares/#i_2513

3. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 2 Remerciements Je tiens à remercier dans un premier temps toute l’équipe pédagogique de l’école HITEMA. Je remercie Jean-Paul DAVID et Aurélien ARRIBEY, sans qui je n’aurais pu effectuer mon alternance chez Groupama Gan Vie. Je tiens à remercier Etienne BONTEMPS et Florence MOUGEL qui m’ont accompagné dans mon travail de tous les jours en m’apportant leur expérience et leurs conseils, leur écoute et leur pédagogie. Je remercie tout particulièrement Jérémy LE HELLOCO, mon tuteur depuis 2014, pour toute son attention et son suivi à mon égard, ses conseils et son expérience au sein de Groupama. Enfin, je remercie toute l’équipe de la MOA Collectives, pour leur écoute et leur soutien tout au long de mon apprentissage.

Tout d'abord, qu'est-ce que ZennoPoster ? Le programme ZennoPoster est un nouveau logiciel russe qui a été conçu par ZennoLab et a été développé spécialement pour les webmasters (en particulier les experts en référencement) ; y compris ceux qui sont vraiment dans des activités dynamiques sur Internet qui impliquent de travailler dans divers domaines de l'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). ZennoPoster peut également être utilisé facilement par ceux qui ont des connaissances de base en programmation et est fortement recommandé pour le répertoire de n'importe quel programmeur professionnel. Donc, si vous pensez que vous êtes l'une de ces personnes, lisez ce qui suit.


Lors de la création d’un test, l’outil dispose généralement d’un pointeur d’objets qui met en avant l’objet situé sous le pointeur de la souris. La reconnaissance de cet objet passe par la comparaison de ses propriétés à celles des objets ou types d’objets présents dans le référentiel. Si la correspondance entre l’objet pointé et celui du référentiel est forte, il est alors possible de définir avec une grande probabilité que l’objet pointé est du même type que celui du référentiel.
Nous avons mis au point une méthodologie afin d’aider nos clients à choisir le logiciel d’automatisation de test le plus adapté à leurs besoins et à optimiser l’utilisation de ces outils, nouveaux et existants. Cette méthodologie consiste en premier lieu à définir les objectifs auxquels les outils doivent répondre et à spécifier les tests à automatiser, tels que le test fonctionnel ou la validation back-end. Puis, il s’agit de définir les exigences, de créer un tableau de bord d’évaluation, de réaliser une validation de principe et enfin, de préparer les outils pour le déploiement. Les clients peuvent également optimiser l’utilisation de leurs outils d’automatisation grâce à l’identification de l’ensemble des besoins en test à travers l’entreprise, à la création d’un inventaire des outils disponibles et à une revue des accords de licence existants, garantissant que seules les licences nécessaires seront achetées.
This is the opening statement in our action-packed For...Next loop, where the procedure seeks out each aEle (link) object that’s found in the collection of all objects on the page that have a class of result__a (again I used Firebug to locate this particular class name to target). For each match found, we temporarily assign it to the aEle variable and do the following with it…

Dans le cadre de leur stratégie d’opérations agiles, les entreprises déploient des packages lorsqu’ils sont prêts, souvent plusieurs fois par semaine. L’étape de test est par conséquent extrêmement importante afin de garantir la livraison d’un code fiable et de qualité. Toutefois, le test manuel requiert inévitablement de nombreuses ressources, peut retarder le processus de livraison, et n’identifie pas toujours les erreurs au niveau du code. Les outils d’automatisation de test gèrent les tests fonctionnels et de non-régression pour tout type de logiciel applicatif, et sont devenus incontournables dans le domaine de l’automatisation, ces dix dernières années. Parmi les solutions disponibles, on trouve : HP Quality Center, CA Blazemeter, Microsoft Test Manager, IBM Rational Test Workbench, et TestPlant.
Automation of homes and home appliances is also thought to impact the environment, but the benefits of these features are also questioned. A study of energy consumption of automated homes in Finland showed that smart homes could reduce energy consumption by monitoring levels of consumption in different areas of the home and adjusting consumption to reduce energy leaks (such as automatically reducing consumption during the nighttime when activity is low). This study, along with others, indicated that the smart home’s ability to monitor and adjust consumption levels would reduce unnecessary energy usage. However, new research suggests that smart homes might not be as efficient as non-automated homes. A more recent study has indicated that, while monitoring and adjusting consumption levels does decrease unnecessary energy use, this process requires monitoring systems that also consume a significant amount of energy. This study suggested that the energy required to run these systems is so much so that it negates any benefits of the systems themselves, resulting in little to no ecological benefit.[54]
cents ans. Mais les outils numériques peuvent influencer leur mise en œuvre. Par exemple, pouvoir fournir immédiatement un retour pertinent à un élève lors de la réalisation d’une série d’exercices peut favoriser le processus d’automatisation. De même, pour comprendre un phénomène dynamique complexe (comme le galop du cheval), le fait de pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-avec-le-numerique/#i_2513
La reconnaissance d’objets est une fonctionnalité importante pour un outil d’automatisation de tests fonctionnels. Les entreprises utilisant des composants graphiques avancés ou personnalisés pour leurs développements apprécieront les fonctionnalités leur permettant de reconnaître ces objets particuliers. La capacité par exemple d’un outil tel que TestPartner à reconnaître des objets Telerik constitue un plus indéniable.
Dans le chapitre « La question de fond ou le problème décisionnel »  : […] ont pour origine des erreurs humaines successives qui auraient pu être évitées par une automatisation plus poussée du système en cause, et des exemples opposés où l'automatisation a créé des situations dangereuses qu'on aurait pu éviter par des reprises manuelles. Cette question est d'autant plus d'actualité à l'heure où l'avion de ligne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robots/#i_2513
Les essais logiciels sont de plus en plus longs et complexes, les délais de plus en plus courts et les impacts d’une anomalie critiques. Les technologies de l’information sont partout, la qualité doit y être aussi. Cette présentation traite des bonnes pratiques à implémenter afin de réduire et d’éliminer ces enjeux présents dans vos processus d’entreprise. Vous en saurez plus sur l’importance d’automatiser, les défis du passage du manuel à l’automatisation et pourquoi les outils actuels n’offrent pas le ROI escompté. Une nouvelle démarche pour simplifier l’adoption et assurer le ROI est aussi présentée.

Les phases de test dans le cycle de développement d'un produit logiciel permettent d'assurer un niveau de qualité défini en accord avec le client. Une procédure de test peut donc être plus ou moins fine, et par conséquent l'effort de test plus ou moins important et coûteux selon le niveau de qualité requis. Aujourd'hui, les métiers dédiés au monde du test commencent à apparaître. C'est en grande partie grâce à une prise de conscience de la complexité et de la criticité des produits. Il est alors important que ces différentes phases soient bien intégrées dans le cycle de développement sur la base de bonnes pratiques et de la rationalisation du processus.


Gardez à l’esprit que la plupart des tâches qui peuvent être automatisées et qui ne requièrent pas d’interaction humaine peuvent vous faire gagner beaucoup de temps dans votre journée de travail. Cela signifie également moins d’argent dépensé sur l’externalisation à des freelancers ou indépendants pour faire des tâches que Zennoposter éxécutera pour vous.
Dans le chapitre « Le machinisme au xxe siècle »  : […] Depuis la Première Guerre mondiale, et surtout depuis la Seconde, le machinisme est passé de la mécanique classique à l'automatisation, c'est-à-dire à la création de machines où il n'y a plus aucune intervention humaine, surveillance et réparations exceptées. Cela a été rendu possible par une utilisation généralisée de l'électronique, par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machinisme/#i_2513
techniques, d'abord manuelles et discontinues, sont devenues plus tard semi-continues (ou séquentielles) et automatiques, puis, de plus en plus, continues et automatiques ; les méthodes automatiques, dont les résultats peuvent être enregistrés continûment, ont alors permis le réglage, puis l'automatisation des procédés qu'elles sont destinées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-des-gaz/#i_2513
Human-machine interfaces (HMI) or computer human interfaces (CHI), formerly known as man-machine interfaces, are usually employed to communicate with PLCs and other computers. Service personnel who monitor and control through HMIs can be called by different names. In industrial process and manufacturing environments, they are called operators or something similar. In boiler houses and central utilities departments they are called stationary engineers.[57]
Ma dernière expérimentation m’a permis d’obtenir un ensemble de tests de non-régression pour une application web mobile, multiplateformes (Browser),  multilingue (Anglais/Français) et multi-environnement (QA/ DEV/ Intégration) en moins de 15 JP d’effort. Créer de nouveaux scénarios requiert environ 1 JP par scénario et la maintenance est de 0,5 JP par itération. Le temps d’exécution étant de 2 minutes par scénario.
In closed loop control, the control action from the controller is dependent on the process output. In the case of the boiler analogy this would include a thermostat to monitor the building temperature, and thereby feed back a signal to ensure the controller maintains the building at the temperature set on the thermostat. A closed loop controller therefore has a feedback loop which ensures the controller exerts a control action to give a process output the same as the "Reference input" or "set point". For this reason, closed loop controllers are also called feedback controllers.[5]

techniques, d'abord manuelles et discontinues, sont devenues plus tard semi-continues (ou séquentielles) et automatiques, puis, de plus en plus, continues et automatiques ; les méthodes automatiques, dont les résultats peuvent être enregistrés continûment, ont alors permis le réglage, puis l'automatisation des procédés qu'elles sont destinées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-des-gaz/#i_2513

PhantomJS va nous servir de "Web-Driver" et cela sera là son unique utilité. De quoi s'agit-il ? Afin que Python puisse interagir avec le navigateur Web (Chrome, Firefox ou autres), de la même manière que la communication avec une base de données, il nous faut un driver (pilote). C'est là qu'intervient le Web Driver, il permet la communication entre le navigateur Web et notre script Python. De base, Selenium peut utiliser différents drivers pour différents navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra) mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas d'ouvrir un navigateur mais d'avoir un navigateur headless (sans interface graphique, uniquement en ligne de commandes). C'est là qu'intervient PhantomJS, qui fournit lui-même son Web Driver. L'utilité c'est donc la rapidité d'exécution par rapport aux navigateurs classiques.
×