Dans le chapitre « Automatisation du séquençage »  : […] Les premiers « séquenceurs automatiques » ont été mis au point dans la seconde moitié des années 1980. Ces appareils, commercialisés notamment par la compagnie Applied Biosystems, prennent uniquement en charge la séparation des fragments et la lecture de la position des bandes. Le sous-clonage, les réactions de synthèse et le chargement des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-le-sequencage-des-genomes/#i_2513
Les variables sont des caractères génériques que vous pouvez créer et utiliser pour stocker des valeurs. Par exemple, vous pourriez créer la variable « WebsiteName », demander à Zennoposter de lire le nom du site Web que vous aimeriez utiliser à partir d’un fichier stocké sur votre ordinateur, le sauvegarder dans la variable « NomDuSite », puis utiliser cette variable pour insérer le nom du site au lieu de « monndd » par exemple. Vous pouvez voir que cela serait particulièrement utile lorsque vous voulez que le bot crée un nouveau nom de site Web pour chaque enregistrement qu’il fait.
Dans le chapitre « Les premiers centraux téléphoniques automatiques »  : […] C'est à un entrepreneur américain de pompes funèbres que l'on doit les premiers centraux téléphoniques automatiques. En 1889, Almon Strowger (1839-1902) exploite son entreprise dans la région de Chicago où l'épouse de son concurrent est employée comme opératrice du téléphone. Soupçonnant les dames d'orienter les clients en deuil vers son concurrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_2513
La recette (ou test d'acceptation) est une phase de développement des projets, visant à assurer formellement que le produit est conforme aux spécifications. Il ne s’agit plus de tester une fonctionnalité précise comme c’est le cas avec les tests fonctionnels, mais bien de tester l’application dans sa globalité. Pour cela, des scenarii de tests sont la plupart du temps utilisés afin de refléter une utilisation réelle de l’application. Ces tests peuvent être réalisés par le chef de projet fonctionnel ou par le client.
Zennoposter peut lire des fichiers texte stockés localement sur votre ordinateur, enregistrer des données dans des fichiers texte, utiliser des variables, implémenter des instructions IF, faire de la logique, utiliser des expressions régulières, des macros, des spintax et des proxies. Il est également multitâche et vous pouvez exécuter plusieurs instances d’un bot simultanément. Il est très élaboré et possède des fonctionnalités avancées, mais il est facile à apprendre et même un débutant peut créer son premier bot réussi en quelques heures.

18. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 17 III. Peut-on envisager une totale automatisation des tests ? A. Les avantages de l’automatisation La rentabilité Le premier avantage évident de l’automatisation des tests est la rentabilité. Il est nettement plus rapide de passer un robot plutôt que de réaliser les tests à la main. Un humain peut également assez facilement se tromper sur un test à réaliser. Ce n’est pas génant pour l’utilisation de l’application. Seulement, le processus de tests est retardé : il faut recommencer et parfois le processus peut être un peu long (redémarrage de l’application - d’une fonction - manipulation à recommencer depuis le début). La rentabilité de l’entreprise est largement améliorée grâce à l’automatisation. Celle-ci gagne en temps et donc en argent. L’argent qui n’est pas dépensé en ressources humaines est réinvesti dans d’autres utilisations. Logiciel plus fiable car meilleure couverture L’automatisation permet de couvrir l’application jusqu’aux tests les plus détaillés. En effet grâce au gain de temps obtenu, il est possible de tester chaque partie de l’application même pour les tests « minimes ». Il est possible alors de déceler une anomalie qui aurait pu être masquée par la recette manuelle : pas le temps pour le moment de tester si un champ peut comprendre des chiffres et/ou des lettres et/ou des caractères spéciaux. Gain de temps L’automatisation des tests « déporte » la charge de travail en fin de cycle de développement plus en amont. L’effort d’écriture des suites de test s’effectue avant la phase de tests. En fin de projet, le temps est souvent « compressé » et le travail demandé auprès des testeurs est bien souvent assez conséquent. Grace à l’automatisation, les tests réalisés et les anomalies détectées permettent un retour plus raide à l’équipe de développement et donc un traitement immédiat. Moins de stress pour les équipes Suite à la rapidité des retours cités ci-dessus, les testeurs ont donc une pression moins forte. Ceux-ci peuvent rejouer les tests plusieurs fois et ne se précipitent pas pour effectuer les tests comme le feront les testeurs manuels. Ils évitent ainsi de passer certains tests. L’application étant de meilleure qualité a donc un meilleur retour du client, c’est un facteur essentiel de motivation des équipes.
En effet, l’intégration continue dépend principalement  des outils permettant son implémentation; la prestation continue s’appuie  sur les outils dédiés et sur les équipes de développement. Le test continu doit quant à lui mettre en oeuvre  à la fois des outils spécifiques, les équipes de développement, mais également des ressources et services côté client. Construire et intégrer rapidement des changements de code est certainement important. Toutefois, sans processus de livraison automatisé permettant de déterminer comment les changements affectent le risque commercial ou perturbent l’expérience de l’utilisateur final, la fréquence et la rapidité accrues de l’intégration continue et de la livraison continue peuvent devenir un passif plus qu’un actif.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
La méthode Extreme Programming (XP), issue des méthodes Agiles, a remis les tests, au centre de l'activité de programmation. Pour ceux qui ne connaissent pas, la méthodologie Agile est une approche de gestion de projet qui est en contre-courant des approches traditionnelles du type cycle en V ou en cascade. C’est un recueil de bonne pratiques dont la volonté est de donner davantage de visibilité aux acteurs d’un projet, en impliquant le client du début à la fin du projet et en adoptant un processus itératif et incrémental. Avec cette approche, on considère que le besoin évolue dans le temps et on propose de s'adapter aux changements de ce dernier.
Par la suite, vous serez plus à même de faire le bon choix. N’oubliez pas que ce ne sont pas vos méthodes qui devraient s’adapter à l’outil mais bien l’inverse, sauf si vous en êtes à vos premiers pas. Prenez le temps de questionner sur les mécanismes de licences, les modules dont vous avez réellement besoin et ceux qui pourraient s’ajouter par la suite.
Une fois un scénario de test enregistré, il est possible de l’exporter dans plusieurs langages de programmation. Le langage PHP n’est pas intégré par défaut, il faut installer un second plugin pour pouvoir en bénéficier, disponible sur : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/selenium-ide-php-formatters/ Le code exporté sera au format PHPUnit. De fait, l’outil de tests unitaire et d'intégration PHPUnit sera capable de prendre en charge les scripts de tests générés par Selenium IDE. De même, Codeception qui est basé sur PHPUnit, devrait aussi prendre en charge ces tests. De cette façon, les testeurs n’ont pas à se soucier du code pour créer des scripts de tests fonctionnels et les développeurs peuvent intégrer ces tests à leur environnement PHPUnit. Néanmoins, ce deuxième plugin n’est plus maintenu depuis quelque temps, ce qui rend son utilisation compliqué.
Vous avez la possibilité via un système de pré-requis ("required/desired capabilities") de tester des navigateurs sur différentes plateformes de différentes versions (FF sur Linux version 32, FF sur Windows version 30, etc). Selon les drivers utilisés, vous pouvez également spécifier divers paramètres comme un profil utilisateur (voir même le créer), ajouter un proxy, ajouter des extensions, etc.
Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C, riche de plus de 40 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Services & Terminals, Mobility & e-Transactional Services, Financial Processing & Software Licensing. Worldline emploie plus de 7 300 collaborateurs dans le monde entier et a généré un revenu de 1,22 milliard d’euros en 2015. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. worldline.com
La définition des tests automatisés pour les applications de bureau (comme les applications sur les systèmes d’exploitation de Windows) est assez compliqué vu que un petit changement peut provoquer des bugs et des anomalies. Les outils suivants permettent de créer et d’exécuter les tests de l’Interface Graphique pour divers plates-formes et systèmes d'exploitation.
Vous pouvez voir que « Enregistrement » est en surbrillance. Ceci vous permet de savoir que vos actions dans le navigateur sont enregistrées. Le navigateur est la section où vous voyez WordPress.com sur la droite. Comme vous faites n’importe quoi dans le navigateur comme aller sur un site Web, entrer du texte dans une zone de texte, cliquer sur un bouton, cliquer sur un lien, etc., ces actions seront ajoutées à votre projet, qui est sur le côté gauche de l’écran. Vous pouvez voir que le logiciel a automatiquement enregistré les étapes que nous avons suivies :

Dans le chapitre «  Vers l'automatisation des échecs »  : […] L'aspiration à une automatisation des échecs ne s'est d'abord traduite que par des récits de fiction puis par de pseudo-robots comme Turc qui, en 1809, gagna une partie à Napoléon Ier et dans lequel un joueur de petite taille pouvait se loger à l'insu du public. La première réalisation véritable – elle était électromécanique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-d-echecs/#i_2513


Maintenant, il faut rédiger en français le déroulement de tous les cas de test et des suites de tests. (Exemple : charger la page, vérifier la présence des 4 liens vers les sous parties du sites ainsi que la présence et la validité des informations affichées dans la page...). Cela peut être le travail du responsable du projet ou des responsables qualités etc...
As demands for safety and mobility have grown and technological possibilities have multiplied, interest in automation has grown. Seeking to accelerate the development and introduction of fully automated vehicles and highways, the United States Congress authorized more than $650 million over six years for intelligent transport systems (ITS) and demonstration projects in the 1991 Intermodal Surface Transportation Efficiency Act (ISTEA). Congress legislated in ISTEA that "the Secretary of Transportation shall develop an automated highway and vehicle prototype from which future fully automated intelligent vehicle-highway systems can be developed. Such development shall include research in human factors to ensure the success of the man-machine relationship. The goal of this program is to have the first fully automated highway roadway or an automated test track in operation by 1997. This system shall accommodate installation of equipment in new and existing motor vehicles." [ISTEA 1991, part B, Section 6054(b)].

Au quotidien, nous réalisons de nombreuses tâches sur Internet. Si la plupart d’entre elles sont singulières, certaines tâches récurrentes dépendent de paramètres simples et répétitifs. Nous allons donc vous présenter IFTTT, Zapier et Wappwolf, trois services web permettant d’automatiser ses actions sur Internet. Dans bien des cas, ces outils permettent de gagner du temps. Mais ils sont à utiliser avec parcimonie, notamment sur les réseaux sociaux. L’automatisation des tâches n’est ni une bonne ni une mauvaise chose en soi, tout dépend de son utilisation. Récupérer les photos publiées sur les réseaux sociaux peut être utile par exemple, alors que partager le contenu de 20 flux RSS automatiquement n’est pas forcément recommandé. À vous de juger !
Helium is a tool for testing websites and automating browsers. It offers simple commands such as start_chrome, click and write. You use these commands just like you would when giving instructions to someone looking over their shoulder at a screen - the only difference is that you type them. Once you have entered a few commands, you can save them to a file that can be played back at the click of a button, at a specified interval or from within a build/test management tool. This makes you more productive and lets you do something more meaningful or enjoyable with your time.

Ensuite, même si cette phase a été correctement effectuée, il arrive quasi-systématiquement que plusieurs bogues passent à la trappe. C’est donc le client qui les remarque et qui les remonte à l’équipe de développement. Dans cette situation là, c’est double peine. En effet, d’une part, on repart sur une additionnelle phase de test en interne avant de prévenir le client que l’anomalie est corrigé, et d’autre part, cela nuit directement à la qualité du travail perçu par le client.


Le développement industriel en pharma évolue vers une meilleure maîtrise des interactions entre les produits et les procédés de fabrication. « La démonstration d’une meilleure compréhension des sciences pharmaceutiques et de production peut créer la base d’une approche flexible de la réglementation. Ce degré de flexibilité est lié au niveau de connaissance scientifique fourni », explique l’ICH Q8, guideline tripartite rédigé en 2005 par l’ICH.
Si l’automatisation du travail est un débat majeur qui suscite souvent de nombreuses craintes c’est avant tout parce que dans l’imaginaire collectif ce sujet est associé à une image tenace : celle d’un robot prenant la place de l’homme. Dans cette logique, l’employé n’est plus acteur de l’entreprise, il en est tout simplement évincé. Mais si ces représentations persistent aujourd’hui c’est surtout parce que l’on oublie trop souvent que le salarié, et ce quel que soit le poste qu’il occupe, peut être l’auteur et le moteur de cette automatisation. En se déchargeant de certaines tâches répétitives et rébarbatives, celui-ci peut en effet gagner un temps précieux et se concentrer ainsi sur des activités plus stimulantes, qui comptent vraiment. Automatiser des tâches professionnelles à faible valeur ajoutée, ce n’est donc pas qu’une question de productivité : c’est aussi l’occasion d’améliorer l’expérience collaborateur au sein d’une entreprise !
Fondative s’intéresse en particulier à automatiser les tests pour ses applications Symfony. Ce framework présente déjà 2 classes natives permettant l’automatisation : il s’agit de sfBrowser et sfTestFunctional. Les fonctions basiques de ces classes ne répondent pas directement aux exigences des tests d’acceptation. Exemple : pour un scénario de renseignement des champs d’un formulaire, il n’existe pas de méthode toute prête permettant l’exécution de ce test ; le développeur est amené à écrire la fonction correspondante. Par contre avec Codeception, il existe une fonction « fillField » où il suffit de passer les noms des champs et les valeurs en paramètres pour que le test soit exécuté. Cette limite fait de Codeception la solution la plus adéquate à l’automatisation d’une application Symfony, il fournit des classes couvrant mieux les besoins des deux niveaux de test (fonctionnels et acceptation).
×