Industrial automation incorporates programmable logic controllers in the manufacturing process. Programmable logic controllers (PLCs) use a processing system which allows for variation of controls of inputs and outputs using simple programming. PLCs make use of programmable memory, storing instructions and functions like logic, sequencing, timing, counting, etc. Using a logic based language, a PLC can receive a variety of inputs and return a variety of logical outputs, the input devices being sensors and output devices being motors, valves, etc. PLCs are similar to computers, however, while computers are optimized for calculations, PLCs are optimized for control task and use in industrial environments. They are built so that only basic logic-based programming knowledge is needed and to handle vibrations, high temperatures, humidity and noise. The greatest advantage PLCs offer is their flexibility. With the same basic controllers, a PLC can operate a range of different control systems. PLCs make it unnecessary to rewire a system to change the control system. This flexibility leads to a cost-effective system for complex and varied control systems.[88]
Les phases de test dans le cycle de développement d'un produit logiciel permettent d'assurer un niveau de qualité défini en accord avec le client. Une procédure de test peut donc être plus ou moins fine, et par conséquent l'effort de test plus ou moins important et coûteux selon le niveau de qualité requis. Aujourd'hui, les métiers dédiés au monde du test commencent à apparaître. C'est en grande partie grâce à une prise de conscience de la complexité et de la criticité des produits. Il est alors important que ces différentes phases soient bien intégrées dans le cycle de développement sur la base de bonnes pratiques et de la rationalisation du processus.
Développé par HP, QuickTest Professional devenu recemment Unified Functional Testing est un automate de tests qui s’adresse principalement aux entreprises qui réalisent des développements sur des systèmes très complexes. Que ce soit sur des langages anciens ou des environnements divers comme SAP, Windows ou le web, HP Unified Fuctional Testing parvient à automatiser vos tests de non régression. Mais le coût élevé des licences pousse souvent les entreprises à le coupler à d’autres automates moins chers ou open source pour automatiser certains de leurs tests. 
L’automatisation des tests de votre application web est un bon moyen de s'assurer que les nouvelles versions de votre application ne contiennent pas des bugs et régressions. L'automatisation des tests permet également à votre équipe de développement d'apporter des changements et le factorisation du code avec plus de confiance, car ils peuvent rapidement vérifier la fonctionnalité de l'application après chaque modification.
Maintenant, il faut rédiger en français le déroulement de tous les cas de test et des suites de tests. (Exemple : charger la page, vérifier la présence des 4 liens vers les sous parties du sites ainsi que la présence et la validité des informations affichées dans la page...). Cela peut être le travail du responsable du projet ou des responsables qualités etc...
L’automatisation du test logiciel n’est ni aussi simple ni aussi rapide que semble l’indiquer cette appellation. Les outils de test logiciel peuvent s’avérer coûteux, tandis que la configuration, l’exécution et l’analyse des résultats de test exigent un effort manuel important. Toutefois, par l’usage d’outils adéquats, notamment de logiciels en Open source, et de processus et frameworks d’automatisation appropriés, les entreprises sont en mesure de réaliser des économies de coûts et de bénéficier de la qualité du test logiciel automatisé.
I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
×