Au cours de nos missions, nous avons identifié les facteurs que les sociétés informatiques doivent prendre en compte pour estimer l’effort manuel nécessaire à l’automatisation des tests. Parmi ces facteurs : la complexité du langage utilisé pour la création des scripts de test et le volume de travail requis pour planifier, produire, exécuter et maintenir les scripts. Un autre élément contribuant à l’estimation de l’effort consiste à classer les tests par niveau de complexité (simple, moyenne, complexe) en fonction du nombre de transactions et du nombre d’étapes définis par les scripts requis pour chaque cas.

IFTTT est  la référence des outils permettant d’automatiser ses actions sur le web. Mais il n’a pas le monopole : Zapier constitue une alternative efficace. Si vous avez l’habitude d’utiliser IFTTT, vous ne serez pas perdu, car les interfaces sont similaires. Zapier fonctionne de la même manière : vous choisissez un déclencheur et l’action à effectuer lorsque le trigger est activé. Les recettes peuvent être partagées et vous pouvez parcourir celles créées par la communauté. Les services supportés sont très nombreux. Certains sont payants, mais ce ne sont pas les plus utilisés au quotidien : Evernote Business, HubSpot, MySQL, PayPal… Les comptes gratuits sont limités, contrairement à IFTTT : 100 tâches par mois, 5 recettes au maximum et un checking des déclencheurs toutes les 15 minutes uniquement.
Tout d'abord, qu'est-ce que ZennoPoster ? Le programme ZennoPoster est un nouveau logiciel russe qui a été conçu par ZennoLab et a été développé spécialement pour les webmasters (en particulier les experts en référencement) ; y compris ceux qui sont vraiment dans des activités dynamiques sur Internet qui impliquent de travailler dans divers domaines de l'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). ZennoPoster peut également être utilisé facilement par ceux qui ont des connaissances de base en programmation et est fortement recommandé pour le répertoire de n'importe quel programmeur professionnel. Donc, si vous pensez que vous êtes l'une de ces personnes, lisez ce qui suit.

10. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 9 Cette opération de préparation de planning pré-recette, permet de donner une date de fin de recette aux responsables. Parfois – et c’est le cas chez Groupama gan vie – la phase de recette est suivi d’une phase d’homologation. Cette phase se présente comme une phase de recette mais de façon bien plus synthétique : c’est la phase de pré-production. Il faut donc également prévoir dans les plannings cette phase ainsi que les réunions adéquates. La Moa se chargeant de la recette, c’est bien souvent des référents métiers qui se chargent de l’homologation. Ceux sont eux qui décident si oui ou non il est possible de mettre en production. Ce n’est en aucun cas la MOA qui donne le GO pour la mise en production. Le planning est donc un élément indispensable dans un projet pour toutes les ressources de celui-ci. 2) Jeux de données et base de données Qu’elle soit manuelle ou automatisée, la recette fonctionnelle nécessite dans tous les cas des données. Celles-ci sont utilisées pour effectuer des tests. Cela peut être des noms, des numéros de téléphone, des adresses…. Toutes ces informations doivent être préparées afin de ne pas perdre de temps durant la phase de test. Si une ou plusieurs informations venaient à manquer durant le cycle de recette, cela ralentirait le processus : il faut chercher les informations, les préparer et ré-exécuter les tests. C’est pourquoi il est idéal de fabriquer un fichier référence regroupant l’ensemble des données qui seront utilisées : - Pour une recette manuelle, les testeurs s’appuieront sur ce fichier pour préparer le cahier de test et si besoin pendant les tests en complément. - Pour une recette automatisée, c’est le logiciel utilisé qui aura pour point d’appui ce fichier. Il s’alimentera avec les informations contenues dans ce fichier, en fonction des paramètres fournis par les testeurs. De même, la phase de préparation nécessite avant tout une base de données pour les tests. Il faut donc créer la base en fonction des spécifications si elle n’existe pas. Dans le cas d’évolution sur une application existante, il faut s’assurer que la base a bien été modifiée en conséquence. Celle-ci doit également être soumise aux tests. 3) Le cahier de recette Avant de démarrer l’exécution de la recette – celle-ci ne se fait pas « à l’aveugle » - il faut rédiger un cahier de recette. J’ai eu l’occasion dans mon travail de rédiger plusieurs cahiers de tests et donc d’apprendre à le faire. En effet, ceux-ci se préparent en suivant les spécifications fonctionnelles rédigées après l’expression de besoin. Les spécifications fonctionnelles (détaillées ou générales) décrivent le fonctionnement de l’application, de ses modules ainsi que de ses interfaces. Elles répertorient alors la totalité des attentes du client détaillées sous formes de points à traiter. Le travail à réaliser est alors de prendre un à un les points énoncés et de préparer des scénarios de test. Un scénario, comporte de une à plusieurs manipulations à effectuer sur l’application.
Au Japon, les moissonneuses-batteuses et les repiqueuses de riz de Kubota ont contribué à l’automatisation du repiquage et de la récolte du riz, processus avec la plus forte intensité de main-d’œuvre en riziculture. Les coûts de main-d’œuvre sont ainsi réduits et le rendement augmenté. La culture du riz en Asie s’automatisant rapidement, Kubota se sert de ses technologies d’équipements de riziculture raffinées afin de concevoir des solutions pour une clientèle à l’extérieur du Japon. Kubota fabrique des moissonneuses-batteuses et des repiqueuses de riz depuis plus de 50 ans. En tant que spécialiste du domaine, Kubota propose des technologies fiables qui appuient autant de fermiers que possible afin de produire ne serait-ce qu’un seul grain de riz de plus.

Les tests fonctionnels consiste à tester de très courtes séquences d’utilisation du logiciel développé, en suivant les exigences fonctionnelles rédigées dans les spécifications. Il s’agit de tests en situation réelle, qui ne doivent exiger aucune connaissance de la conception interne du code. Ces tests permettent de vérifier la cohérence fonctionnelle de l’application. Ces tests peuvent être réalisés par le chef de projet fonctionnel ou par le client.
Information technology, together with industrial machinery and processes, can assist in the design, implementation, and monitoring of control systems. One example of an industrial control system is a programmable logic controller (PLC). PLCs are specialized hardened computers which are frequently used to synchronize the flow of inputs from (physical) sensors and events with the flow of outputs to actuators and events.[56]
18. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 17 III. Peut-on envisager une totale automatisation des tests ? A. Les avantages de l’automatisation La rentabilité Le premier avantage évident de l’automatisation des tests est la rentabilité. Il est nettement plus rapide de passer un robot plutôt que de réaliser les tests à la main. Un humain peut également assez facilement se tromper sur un test à réaliser. Ce n’est pas génant pour l’utilisation de l’application. Seulement, le processus de tests est retardé : il faut recommencer et parfois le processus peut être un peu long (redémarrage de l’application - d’une fonction - manipulation à recommencer depuis le début). La rentabilité de l’entreprise est largement améliorée grâce à l’automatisation. Celle-ci gagne en temps et donc en argent. L’argent qui n’est pas dépensé en ressources humaines est réinvesti dans d’autres utilisations. Logiciel plus fiable car meilleure couverture L’automatisation permet de couvrir l’application jusqu’aux tests les plus détaillés. En effet grâce au gain de temps obtenu, il est possible de tester chaque partie de l’application même pour les tests « minimes ». Il est possible alors de déceler une anomalie qui aurait pu être masquée par la recette manuelle : pas le temps pour le moment de tester si un champ peut comprendre des chiffres et/ou des lettres et/ou des caractères spéciaux. Gain de temps L’automatisation des tests « déporte » la charge de travail en fin de cycle de développement plus en amont. L’effort d’écriture des suites de test s’effectue avant la phase de tests. En fin de projet, le temps est souvent « compressé » et le travail demandé auprès des testeurs est bien souvent assez conséquent. Grace à l’automatisation, les tests réalisés et les anomalies détectées permettent un retour plus raide à l’équipe de développement et donc un traitement immédiat. Moins de stress pour les équipes Suite à la rapidité des retours cités ci-dessus, les testeurs ont donc une pression moins forte. Ceux-ci peuvent rejouer les tests plusieurs fois et ne se précipitent pas pour effectuer les tests comme le feront les testeurs manuels. Ils évitent ainsi de passer certains tests. L’application étant de meilleure qualité a donc un meilleur retour du client, c’est un facteur essentiel de motivation des équipes.
Automatique - Robotique | Biomédical - Pharma | Construction et travaux publics | Électronique - Photonique | Énergies | Environnement - Sécurité | Génie industriel | Ingénierie des transports | Innovation | Matériaux | Mécanique | Mesures - Analyses | Procédés chimie - bio - agro | Sciences fondamentales | Technologies de l'information | Archives |
Wappwolf est un service d’automatisation des tâches un peu particulier : contrairement à IFTTT et Zapier, il est spécialisé dans la gestion des documents. Il permet d’automatiser des actions en lien avec Box, Dropbox et Google Drive. Pour tout document ajouté sur votre service de stockage préféré, vous pouvez le convertir automatiquement en PDF, en TXT, l’imprimer via Google Cloud Print, l’envoyer sur votre Kindle ou l’ajouter sur SlideShare… Vous pouvez également automatiser le téléchargement de photos sur Facebook, Flickr ou Google+, appliquer un effet ou supprimer les données EXIF. L’ajout d’un fichier sur votre espace peut déclencher l’envoi d’un email ou le téléchargement d’un fichier via FTP. Vous pouvez également synchroniser plusieurs espaces de stockage, même Microsoft Skydrive !
La première conséquence est donc évidente. Il y’a beaucoup de bogues à rechercher et à remonter au développeur pendant la phase de recette avant la publication au client. Le développeur devra ensuite analyser et corriger tous les bogues remontés, et les fonctionnalités incriminées devront encore être re-testé afin de s’assurer que les bogues ne sont plus présent.

Hormis sur des projets statiques, la nécessité de tests fonctionnels automatisés augmente exponentiellement avec la complexité du projet. Les tests automatisés ne font pas perdre de temps, au contraire ils en font gagner, car une fois écrits, les tests peuvent être rejoués à volonté sans prendre du temps supplémentaire aux testeurs, cela dépend de la solution mise en place (voir ci-dessous). Le rôle du testeur, en plus de l’écriture des tests, devient alors plus de comprendre d’où vient le bug / la régression rencontré(e) et de les retranscrire aux développeurs, plutôt que de les chercher. Le testeur doit alors avoir une meilleure compréhension du fonctionnel et de la technique de l’application afin d’accomplir sa mission.


Quels points communs relient les techniques ainsi mises en œuvre ? Il est inutile d'insister sur l'existence d'un double langage : celui des techniciens, inaccessible au grand public, et le langage, accessible, mais déformé, de ceux qui veulent créer le sensationnel, par exemple en employant, pour des motifs commerciaux, le terme automatisation ou un terme de la même famille dans la publicité.
Dans le chapitre « Une omniprésence des nouvelles technologies »  : […] GPS et systèmes de géo- localisation....) on distingue dans le domaine du management de la force de vente deux principaux dispositifs : celui de l'automatisation de la force de vente (A.F.V. ou Sales Force Automation) et celui de la gestion de relation client [(G.R.C. ou Customer Relationship Management (C.R.M.)], ces deux systèmes étant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/force-de-vente-gestion/#i_2513
In a typical hard wired motor start and stop circuit (called a control circuit) a motor is started by pushing a "Start" or "Run" button that activates a pair of electrical relays. The "lock-in" relay locks in contacts that keep the control circuit energized when the push button is released. (The start button is a normally open contact and the stop button is normally closed contact.) Another relay energizes a switch that powers the device that throws the motor starter switch (three sets of contacts for three phase industrial power) in the main power circuit. Large motors use high voltage and experience high in-rush current, making speed important in making and breaking contact. This can be dangerous for personnel and property with manual switches. The "lock in" contacts in the start circuit and the main power contacts for the motor are held engaged by their respective electromagnets until a "stop" or "off" button is pressed, which de-energizes the lock in relay.[10]

De ce fait, nous pouvons allier la rapidité d'exécution de Python, avec la gestion des macros sur navigateur Web et la transparence avec PhantomJS. Les ressources, la rapidité se retrouveront nettement allégés pour le plus grand bonheur de tous. A titre d'exemple, une macro qui tournerait uniquement avec Selenium mettrait bien plus de temps (quelques secondes le temps de charger le navigateur et les éléments de la page) alors qu'avec PhantomJS, le temps d'exécution serait inférieur à une seconde (le tout dépendant évidemment de la taille du script et des actions réalisées, ainsi que de la machine sur laquelle est lancée le script).

Dans le chapitre « Automatisation des moyens photomécaniques »  : […] Les tables de prise de vue image par image assistées par ordinateur sont aujourd'hui d'un usage courant. C'est pourtant pour des recherches esthétiques particulières que John Withney avait, dans les années quarante, construit autour d'un ordinateur militaire son Cam System (Film Exercice, 1943-1944 ; Catalog, 1961), afin d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-cinemas-paralleles-le-cinema-d-animation/#i_2513
×