Sectional electric drives were developed using control theory. Sectional electric drives are used on different sections of a machine where a precise differential must be maintained between the sections. In steel rolling, the metal elongates as it passes through pairs of rollers, which must run at successively faster speeds. In paper making the paper sheet shrinks as it passes around steam heated drying arranged in groups, which must run at successively slower speeds. The first application of a sectional electric drive was on a paper machine in 1919.[38] One of the most important developments in the steel industry during the 20th century was continuous wide strip rolling, developed by Armco in 1928.[39]
Dans le chapitre « Le machinisme au xxe siècle »  : […] Depuis la Première Guerre mondiale, et surtout depuis la Seconde, le machinisme est passé de la mécanique classique à l'automatisation, c'est-à-dire à la création de machines où il n'y a plus aucune intervention humaine, surveillance et réparations exceptées. Cela a été rendu possible par une utilisation généralisée de l'électronique, par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machinisme/#i_2513
des outils de compréhension de la structure des systèmes et de leur comportement, et une composante pratique car l'automatique a pour fin de faire fonctionner des systèmes en minimisant l'intervention humaine pour éviter toutes sortes de tâches fastidieuses, répétitives ou dangereuses, et donc d'en permettre l'automatisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatique/#i_2513
Le débat autour du retour sur investissement (ROI) concernant l’utilisation de plusieurs niveaux de test ne date pas d’hier. Plusieurs études ont été menés sur le sujet, notamment une publiée en 2009 par Microsoft. Cette étude porte sur la comparaison des bogues obtenus entre la V1 et la V2 d’un projet réalisé en C#, qui a duré deux années en mobilisant 32 développeurs et 15 testeurs. La V1 a été réalisée avec des tests manuels et la V2 introduisait des tests unitaires automatisés (sans TDD). Les tests étaient écrits après les développements tous les 2-3 jours.
Ensuite, même si cette phase a été correctement effectuée, il arrive quasi-systématiquement que plusieurs bogues passent à la trappe. C’est donc le client qui les remarque et qui les remonte à l’équipe de développement. Dans cette situation là, c’est double peine. En effet, d’une part, on repart sur une additionnelle phase de test en interne avant de prévenir le client que l’anomalie est corrigé, et d’autre part, cela nuit directement à la qualité du travail perçu par le client.
Dans le chapitre « Commande de processus »  : […] Ainsi, commander un véhicule autonome, c'est envoyer aux actionneurs du volant, de l'accélérateur et du frein les signaux de commande nécessaires pour que le véhicule suive une trajectoire définie à l'avance, avec un profil de vitesse prédéterminé, en dépit de perturbations telles que la pente de la route, son dévers, les bourrasques de vent, des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-de-neurones-formels/#i_2513
Automation is essential for many scientific and clinical applications.[78] Therefore, automation has been extensively employed in laboratories. From as early as 1980 fully automated laboratories have already been working.[79] However, automation has not become widespread in laboratories due to its high cost. This may change with the ability of integrating low-cost devices with standard laboratory equipment.[80][81] Autosamplers are common devices used in laboratory automation.
cents ans. Mais les outils numériques peuvent influencer leur mise en œuvre. Par exemple, pouvoir fournir immédiatement un retour pertinent à un élève lors de la réalisation d’une série d’exercices peut favoriser le processus d’automatisation. De même, pour comprendre un phénomène dynamique complexe (comme le galop du cheval), le fait de pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-avec-le-numerique/#i_2513
×