9. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 8 En fonction de la méthode utilisée, ce sont deux chronologies qui apparaissent : 3 - Source : http://fr.slideshare.net/JUGLausanne/initiation-aux-tests-fonctionnels-philippe-kernevez- october-2009 Avant d’effectuer ces tests, l’étape primordiale est la préparation de recette. B. La préparation de recette et les plannings 1) Planning et plan de tests Comme décrit ci-dessus, la recette nécessite une préparation ainsi qu’un suivi complet. C’est pourquoi il est nécessaire avant de commencer la recette, de réaliser des plannings. C’est en planifiant des réunions MOA – MOE qu’il est possible de déterminer la charge de travail nécessaire. En effet, la MOE étant responsable du développement, elle est en capacité de donner des dates butoirs à la MOA. Ces dates constituent les différentes livraisons des composants de l’application. Cela peut être une fonctionnalité ou bien une interface. Quoiqu’il en soit, ces dates de livraison permettent à la MOA d’organiser les différentes phases de recette et surtout l’enchainement logique. C’est ce qui s’appelle un plan de tests : ce plan est constitué du planning mais aussi de la trame logique à suivre. Pour chaque période est associée un module à tester et une ou plusieurs ressources. [Annexe 1] Il possible de chevaucher les développements avec la recette lorsque le temps est précieux et non suffisant. Dans ce cas, la Moa effectue les tests fonctionnels sur les modules livrés par la MOE. Cependant, cela peut engendrer quelques problèmes de fonctionnement de l’application car certaines interfaces / fonctionnalités nécessitent d’autres modules qui ne sont pas encore livrés. Cela engendre du travail inutile de tests.

Dans le chapitre « La question de fond ou le problème décisionnel »  : […] ont pour origine des erreurs humaines successives qui auraient pu être évitées par une automatisation plus poussée du système en cause, et des exemples opposés où l'automatisation a créé des situations dangereuses qu'on aurait pu éviter par des reprises manuelles. Cette question est d'autant plus d'actualité à l'heure où l'avion de ligne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robots/#i_2513
Actionaz est un logiciel libre d'automatisation d'actions. Il vous permet de créer des scripts contenant des actions en utilisant une interface graphique. Plus besoin d'être un développeur pour profiter de l'automatisation sur PC ! Actionaz est disponible sous licence GNU/GPL et est développé en C++ avec l'aide du framework Qt. De ce fait, le logiciel fonctionne sur les systèmes d'exploitation basés sur GNU/Linux ainsi que sous Windows.
L’image ci-dessus vous donne un aperçu du Project Maker de Zennoposter et de sa présentation visuelle. Project Maker est l’utilitaire où vous concevez vos templates que vous pouvez ensuite exécuter à l’aide de l’application Zennoposter. Vous pouvez executer directement vos templates dans Project Maker ce qui vous fera gagner du temps sur des petites action d’automtisation ponctuelles.
Nous avons mis au point une méthodologie afin d’aider nos clients à choisir le logiciel d’automatisation de test le plus adapté à leurs besoins et à optimiser l’utilisation de ces outils, nouveaux et existants. Cette méthodologie consiste en premier lieu à définir les objectifs auxquels les outils doivent répondre et à spécifier les tests à automatiser, tels que le test fonctionnel ou la validation back-end. Puis, il s’agit de définir les exigences, de créer un tableau de bord d’évaluation, de réaliser une validation de principe et enfin, de préparer les outils pour le déploiement. Les clients peuvent également optimiser l’utilisation de leurs outils d’automatisation grâce à l’identification de l’ensemble des besoins en test à travers l’entreprise, à la création d’un inventaire des outils disponibles et à une revue des accords de licence existants, garantissant que seules les licences nécessaires seront achetées.

Dans le chapitre « Le machinisme au xxe siècle »  : […] Depuis la Première Guerre mondiale, et surtout depuis la Seconde, le machinisme est passé de la mécanique classique à l'automatisation, c'est-à-dire à la création de machines où il n'y a plus aucune intervention humaine, surveillance et réparations exceptées. Cela a été rendu possible par une utilisation généralisée de l'électronique, par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machinisme/#i_2513
Discrete manufacturing plants adopted these technologies fast. The more conservative process industries with their longer plant life cycles have been slower to adopt and analogue-based measurement and control still dominates. The growing use of Industrial Ethernet on the factory floor is pushing these trends still further, enabling manufacturing plants to be integrated more tightly within the enterprise, via the internet if necessary. Global competition has also increased demand for Reconfigurable Manufacturing Systems.
Sectional electric drives were developed using control theory. Sectional electric drives are used on different sections of a machine where a precise differential must be maintained between the sections. In steel rolling, the metal elongates as it passes through pairs of rollers, which must run at successively faster speeds. In paper making the paper sheet shrinks as it passes around steam heated drying arranged in groups, which must run at successively slower speeds. The first application of a sectional electric drive was on a paper machine in 1919.[38] One of the most important developments in the steel industry during the 20th century was continuous wide strip rolling, developed by Armco in 1928.[39]

11. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 10 Il faut évidemment tester les scénarios « passants » : quels sont les résultats attendus pour une utilisation correcte ? Mais il faut également tester les scénarios non passants – aussi appelés « bloquants » : que se passe-t-il si je provoque une erreur ? La réponse à cette question est définie entre le client, la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Il faut définir ce que le client attend et ce qui est réalisable, c’est la maitrise d’ouvrage qui effectue le lien entre les deux parties. Créer un scénario pour tester une fonctionnalité nécessite d’envisager une multitude de tests différents. Prenons l’exemple d’un champ de saisie à l’écran : si celui-ci attends un numéro de téléphone, il faut tester l’écriture d’un numéro de téléphone à 10 chiffres et vérifier que cela ne provoque pas d’erreur. Il faut également tester l’écriture de caractères (voire caractères spéciaux) pour provoquer une erreur. Mais aussi : un mix entre chiffre et lettres, un champ vide (ce champ est- il obligatoire ou facultatif ?), la taille du champ (celui-ci est-il limité ?)… Tous ces scénarios sont écris uniquement sur une seule et même «fonction » : celle du champ « numéro de téléphone ». Il y a donc environ 6 tests pour celui-ci, tout en sachant que l’on peut en faire 1, 2 ou plus, en fonction du temps imparti et de la pertinence des scénarios. Cet exemple basique prouve qu’il existe alors une quantité importante de tests pour une application. De nos jours, chaque logiciel ou applications possède plusieurs interfaces, composées elle-même de plusieurs fonctionnalités, boutons et autres actions. Ces actions peuvent être très simple comme l’exemple précédent ou bien plus compliquées : on peut imaginer des affichages de données en fonction de critères choisis, mais encore des envois de mails automatiques à des adresses différentes en fonction d’une maille entité / produit / objet. C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. Un cahier de recette correctement rédigé et précis, facilite grandement le travail à effectuer sans oublier de tests « évidents ». Cela permet également un suivi du travail effectué ou non, en cours, validé ou non. Ce cahier permet aussi de répertorier les problèmes rencontrés. En effet, le but étant de corriger les anomalies découvertes, il est ainsi très pratique de savoir pour chaque scénario ce qui pose problème. Lorsqu’un bogue est découvert, nous procédons comme suit : - Définir si le bogue est reproductible o Si oui, alors il est assez simple de définir la manipulation effectuée. o Si non, cela peut être dû à un problème qui n’est pas lié au développement, mais d’éléments externes (exemple : mauvaise connexion internet). Cela peut être également un problème « aléatoire ». Dans ce dernier cas, il est difficile de les résoudre. - Définir le périmètre du bogue : entité, écran, utilisateurs particuliers, etc. - Rapporter le bogue aux développeurs et le rapporter dans le cahier de tests. Pendant que l’anomalie est en cours d’analyse et de correction chez l’équipe de développement, la maitrise d’ouvrage peut poursuivre les autres tests. Lorsque le bogue est corrigé, un patch est alors appliqué et il est possible de tester à nouveau le scénario bloquant. Ce schéma est répété jusqu’à ce que le scénario soit complètement validé.

5. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 4 I. La phase de recette dans un projet Dans cette première partie, nous allons tout d’abord comprendre la notion de projet et ce qu’elle représente. Au sein de celui-ci, il est nécessaire de réaliser des tests mais pas à n’importe quel moment. C’est pourquoi, après avoir détaillé le système de projet et l’importance des tests, je développerai l’étape de préparation de recette et des plannings. Enfin, je détaillerai l’étape suivante qui est l’exécution de recette et les suivis d’avancements réalisés pendant cette phase. A. Pourquoi et à quel moment réaliser des tests ? 1) Les différentes méthodes de projet et les différents types de tests. Il existe plusieurs méthodes de gestion de projet et chacune sans exception possède une phase de tests. Elles ont bien évidemment des avantages et des inconvénients. Ayant pour expérience de travail la méthode linéaire, je développerai la suite de mon mémoire en me basant sur cette méthode. La méthode linéaire (ou « cycle en V ») : Cette méthode est classique en gestion de projet : c’est une succession de phases permettant d’aboutir au résultat final. Chaque phase ne chevauche pas sur la précédente ou la suivante : 1 – Source : http://www.ice-tech.fr/fr/p/domaines-interventions Cette méthode est assez rigoureuse est nécessite une organisation précise. Ses avantages sont : - Normalisation des étapes de développement - Rédaction de spécification pour les développements mais aussi pour les tests - Les tests sont effectués dans un environnement stable
En fait mon souci est comment arriver à enregistrer des actions sans que ça crée du spam dans le script. Le mieux et le plus simple serait de réutiliser les actions existantes et essayer de "compresser" les évènements autant que possible. En tous cas j'ai fait pas mal de recherches à ce niveau et il y a déjà du code pour enregistrer des évènements, il s'agit maintenant de transformer tout ça en actions.

De ce fait, nous pouvons allier la rapidité d'exécution de Python, avec la gestion des macros sur navigateur Web et la transparence avec PhantomJS. Les ressources, la rapidité se retrouveront nettement allégés pour le plus grand bonheur de tous. A titre d'exemple, une macro qui tournerait uniquement avec Selenium mettrait bien plus de temps (quelques secondes le temps de charger le navigateur et les éléments de la page) alors qu'avec PhantomJS, le temps d'exécution serait inférieur à une seconde (le tout dépendant évidemment de la taille du script et des actions réalisées, ainsi que de la machine sur laquelle est lancée le script).


Dans le chapitre « La question de fond ou le problème décisionnel »  : […] ont pour origine des erreurs humaines successives qui auraient pu être évitées par une automatisation plus poussée du système en cause, et des exemples opposés où l'automatisation a créé des situations dangereuses qu'on aurait pu éviter par des reprises manuelles. Cette question est d'autant plus d'actualité à l'heure où l'avion de ligne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robots/#i_2513
Access Rights Manager can enable IT and security admins to quickly analyze user authorizations and access permissions to systems, data, and files, and help them protect their organizations from the potential risks of data loss and data breaches. Customized reports can show who has access to what and when access can be generated to support compliance requirements. User provisioning and deprovisioning can also be done using role-specific templates.
Enfin, on finit par prendre un screenshot de la page pour vérifier que nous sommes bien connectés (le screenshot sera dans le même dossier que le script python de la macro), on retourne l'URL active de la page avec la méthode driver.current_url et on quitte avec la méthode .quit(). Il ne nous reste plus qu'à lancer notre script ! Pour cela ouvrez votre terminal/invite de commandes et taper "python macro.py" et votre macro va s'exécuter (pensez à autoriser le pare-feu à PhantomJS). Voilà notre script s'est bien exécuté et le tout assez rapidement.
20. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 19 C. La reconnaissance des formes : les CAPTCHA Automatiser les tests fonctionnels « classiques », c’est une fonctionnalité assez simple et très rentable pour l’entreprise ; Cependant nous avons discuté des tests basiques ayant une interface, un champ de données, et des résultats attendus. Qu’en est-il de la reconnaissance des formes à ce jour ? De plus en plus, nous utilisons la reconnaissance vocale, faciale ou encore manuscrite. Un outil de test peut-il effectuer automatiquement les tests de reconnaissance de ces formes ? Est-il à même de déterminer si un test est valable ou non ? Définition D’après Wikipédia : “Le terme CAPTCHA est une marque commerciale de l'université Carnegie-Mellon désignant une famille de tests de Turing permettant de différencier de manière automatisée un utilisateur humain d'un ordinateur. L'acronyme « CAPTCHA » est basé sur le mot capture, et vient de l'anglais completely automated public Turing test to tell computers and humans apart.” Voici des exemples de captcha : Il existe plusieurs techniques pour fabriquer un captcha. La première étant d’ajouter un dégradé de couleur en fond et en modifiant la forme des lettres. La deuxième, plus récente, n’utilisent pas de fond de couleur différente, c’est une ligne brisée qui est ajoutée par-dessus les lettres. Enfin, il est également possible d’imbriquer les lettres les unes dans les autres. Ces techniques basées sur les déformations de lettres sont à ce jour de moins en moins efficaces. Les robots de reconnaissance de caractères sont de plus en plus puissants et arrivent à 98% à déchiffrer les captcha sous cette forme.
Actionaz est un logiciel libre d'automatisation d'actions. Il vous permet de créer des scripts contenant des actions en utilisant une interface graphique. Plus besoin d'être un développeur pour profiter de l'automatisation sur PC ! Actionaz est disponible sous licence GNU/GPL et est développé en C++ avec l'aide du framework Qt. De ce fait, le logiciel fonctionne sur les systèmes d'exploitation basés sur GNU/Linux ainsi que sous Windows.
Automation is already contributing significantly to unemployment, particularly in nations where the government does not proactively seek to diminish its impact. In the United States, 47% of all current jobs have the potential to be fully automated by 2033, according to the research of experts Carl Benedikt Frey and Michael Osborne. Furthermore, wages and educational attainment appear to be strongly negatively correlated with an occupation’s risk of being automated.[48] Prospects are particularly bleak for occupations that do not presently require a university degree, such as truck driving.[49] Even in high-tech corridors like Silicon Valley, concern is spreading about a future in which a sizable percentage of adults have little chance of sustaining gainful employment.[50] As the example of Sweden suggests, however, the transition to a more automated future need not inspire panic, if there is sufficient political will to promote the retraining of workers whose positions are being rendered obsolete.
Business process automation (BPA) is the technology-enabled automation of complex[73] business processes. It can help to streamline a business for simplicity, achieve digital transformation, increase service quality, improve service delivery or contain costs. BPA consists of integrating applications, restructuring labor resources and using software applications throughout the organization. Robotic process automation is an emerging field within BPA and uses artificial intelligence. BPAs can be implemented in a number of business areas including marketing,[74] sales[75] and workflow.[76]
Another major shift in automation is the increased demand for flexibility and convertibility in manufacturing processes. Manufacturers are increasingly demanding the ability to easily switch from manufacturing Product A to manufacturing Product B without having to completely rebuild the production lines. Flexibility and distributed processes have led to the introduction of Automated Guided Vehicles with Natural Features Navigation.
×