Each time you press F8 the line of code highlighted in yellow will execute, and then the next line down of code will turn yellow and wait for your key press. Say you change the code in a line and want to re-run it… you’d move the yellow line back up by dragging the yellow arrow with your mouse, or by clicking the line you want and then pressing CTRL+F9


5. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 4 I. La phase de recette dans un projet Dans cette première partie, nous allons tout d’abord comprendre la notion de projet et ce qu’elle représente. Au sein de celui-ci, il est nécessaire de réaliser des tests mais pas à n’importe quel moment. C’est pourquoi, après avoir détaillé le système de projet et l’importance des tests, je développerai l’étape de préparation de recette et des plannings. Enfin, je détaillerai l’étape suivante qui est l’exécution de recette et les suivis d’avancements réalisés pendant cette phase. A. Pourquoi et à quel moment réaliser des tests ? 1) Les différentes méthodes de projet et les différents types de tests. Il existe plusieurs méthodes de gestion de projet et chacune sans exception possède une phase de tests. Elles ont bien évidemment des avantages et des inconvénients. Ayant pour expérience de travail la méthode linéaire, je développerai la suite de mon mémoire en me basant sur cette méthode. La méthode linéaire (ou « cycle en V ») : Cette méthode est classique en gestion de projet : c’est une succession de phases permettant d’aboutir au résultat final. Chaque phase ne chevauche pas sur la précédente ou la suivante : 1 – Source : http://www.ice-tech.fr/fr/p/domaines-interventions Cette méthode est assez rigoureuse est nécessite une organisation précise. Ses avantages sont : - Normalisation des étapes de développement - Rédaction de spécification pour les développements mais aussi pour les tests - Les tests sont effectués dans un environnement stable
Le débat autour du retour sur investissement (ROI) concernant l’utilisation de plusieurs niveaux de test ne date pas d’hier. Plusieurs études ont été menés sur le sujet, notamment une publiée en 2009 par Microsoft. Cette étude porte sur la comparaison des bogues obtenus entre la V1 et la V2 d’un projet réalisé en C#, qui a duré deux années en mobilisant 32 développeurs et 15 testeurs. La V1 a été réalisée avec des tests manuels et la V2 introduisait des tests unitaires automatisés (sans TDD). Les tests étaient écrits après les développements tous les 2-3 jours.

Entre ces phases, Squash TA gère une phase de "Run" qui consiste en général à exécuter le script de l'automate permettant de solliciter le SUT. Cette phase correspond à l'approche traditionnelle de l'automatisation. Pour cette phase Squash TA pilote des automates open source tiers comme Selenium, Sahi ou encore SoapUI, et ajoute également des fonctionnalités permettant de piloter un batch.


On ne se contente pas d’installer des outils et de vous former en disant que c’est facile. La marketing numérique est une tâche complexe, avec mille subtilités et surtout, qui évolue sans cesse. Nos experts sont dédiés exlusivement à trouver les meilleures tactiques et optimiser les outils implantés chez nos clients. Vous ne perdrez pas de temps à apprendre des tonnes de trucs qui ne seront utiles que 10% de votre précieux temps. Vous pouvez donc vous concentrer sur ce que vous connaissez déjà!
Cette étape implique, en la présence effective des différents acteurs du projet, maîtrise d’œuvre et maîtrise d'ouvrage, le déroulement rigoureux de procédures de tests préalablement décrits, et l'identification de tout écart fonctionnel ou technique. C’est le client qui valide cette étape. On peut considérer une fonctionnalité vraiment terminée qu’une fois qu’elle a passé avec succès les tests d’acceptation.
6. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 5 L’inconvénient majeur de cette méthode est que le résultat est dépendant du travail effectué en amont. C’est-à-dire la validation et la vérification des documents de chaque phase précédente. Cela peut entrainer des détections d’erreurs jusqu’à la fin du développement. La méthode Agile Cette méthode est de plus en plus répandue de nos jours car elle possède des avantages non négligeables. Elle s’organise de la manière suivante : c’est une réalisation itérative qui permet d’éviter l’effet tunnel. Le produit est adapté au besoin du client plus rapidement. Le code est mis à jour à chaque itération. 2 - Source : http://www.ntiercustomsolutions.com/training-courses/agile-software-development/ Deux pratiques essentielles constituent cette méthode : - La réalisation des tests dits exploratoires, consistant à tester les nouvelles fonctionnalités mis en place lors de la dernière livraison - L’exécution des tests couvrant systématiquement les fonctionnalités définies et garantissant en permanence le contrôle de conformité aux besoins métiers. Cette façon de travailler permet de répartir de manière plus efficace la charge de travail. Le cycle en V possède une phase de test en « dent de scie » tandis que la méthode Agile axée sur le principe de l’itération, permet d’avoir une charge constante donc optimale.
Cette étape implique, en la présence effective des différents acteurs du projet, maîtrise d’œuvre et maîtrise d'ouvrage, le déroulement rigoureux de procédures de tests préalablement décrits, et l'identification de tout écart fonctionnel ou technique. C’est le client qui valide cette étape. On peut considérer une fonctionnalité vraiment terminée qu’une fois qu’elle a passé avec succès les tests d’acceptation.
15. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 14 2) Les outils à disposition : payants Je n’évoquerai ici que quelques outils, car il en existe un grand nombre, tout comme sur PC. TouchTest est un outil de test mobile autonome développé par SOASTA. Il nécessite d'installer un agent dans le code source de l'application, ainsi qu'un client sur le téléphone. SEETEST est un outil développé par EXPERITEST et JAMO est un outil de test mobile développé par JAMO Solution Ces outils n'ont pas besoin que le mobile soit jailbreaké2 ; aussi le même test effectué sur un Android pour une application fonctionnera sur les autres OS supportés (iOS, BlackBerry, Windows Phone). L'outil peut être intégré à QTP, TestComplete, Visual Studio, etc… 3) Les outils à disposition : gratuits MonkeyTalk, appartenant à la société Gorilla Logic, est un outil permettant l'automatisation des tests fonctionnels pour les applications mobile natives et hybrides (iOS et Android). Gratuit, open source, simple à utiliser, efficace, MonkeyTalk ne demande pas que l'appli soit jailbreacké. Appium est un outil open source d'automatisation des tests pour les applications mobile natives et hybrides (iOS et Android), utilisant le WebDriver JSON wire protocol. Appium vise à automatiser n'importe quelle application mobile depuis n'importe quel langage et n'importe quel système de test, avec un accès complet au API back-end et aux bases de données à partir du code test. 2 Jailbreak : débridage d’un appareil mobile tournant sous IOS pour accéder à toutes les fonctionnalités du système d’exploitation.
Son but est de vous éviter d'avoir à répéter des actions comme des clics ou des pressions de touches. Il comporte 42 actions différentes allant de la lecture d'un fichier son au téléchargement d'une page Web ou d'un fichier, en passant par la lecture ou l'écriture d'un fichier texte. Sous Windows, vous avez également la possibilité de créer des scripts exécutables qui pourront être démarrés sur un ordinateur où Actionaz n'est pas installé.

10. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 9 Cette opération de préparation de planning pré-recette, permet de donner une date de fin de recette aux responsables. Parfois – et c’est le cas chez Groupama gan vie – la phase de recette est suivi d’une phase d’homologation. Cette phase se présente comme une phase de recette mais de façon bien plus synthétique : c’est la phase de pré-production. Il faut donc également prévoir dans les plannings cette phase ainsi que les réunions adéquates. La Moa se chargeant de la recette, c’est bien souvent des référents métiers qui se chargent de l’homologation. Ceux sont eux qui décident si oui ou non il est possible de mettre en production. Ce n’est en aucun cas la MOA qui donne le GO pour la mise en production. Le planning est donc un élément indispensable dans un projet pour toutes les ressources de celui-ci. 2) Jeux de données et base de données Qu’elle soit manuelle ou automatisée, la recette fonctionnelle nécessite dans tous les cas des données. Celles-ci sont utilisées pour effectuer des tests. Cela peut être des noms, des numéros de téléphone, des adresses…. Toutes ces informations doivent être préparées afin de ne pas perdre de temps durant la phase de test. Si une ou plusieurs informations venaient à manquer durant le cycle de recette, cela ralentirait le processus : il faut chercher les informations, les préparer et ré-exécuter les tests. C’est pourquoi il est idéal de fabriquer un fichier référence regroupant l’ensemble des données qui seront utilisées : - Pour une recette manuelle, les testeurs s’appuieront sur ce fichier pour préparer le cahier de test et si besoin pendant les tests en complément. - Pour une recette automatisée, c’est le logiciel utilisé qui aura pour point d’appui ce fichier. Il s’alimentera avec les informations contenues dans ce fichier, en fonction des paramètres fournis par les testeurs. De même, la phase de préparation nécessite avant tout une base de données pour les tests. Il faut donc créer la base en fonction des spécifications si elle n’existe pas. Dans le cas d’évolution sur une application existante, il faut s’assurer que la base a bien été modifiée en conséquence. Celle-ci doit également être soumise aux tests. 3) Le cahier de recette Avant de démarrer l’exécution de la recette – celle-ci ne se fait pas « à l’aveugle » - il faut rédiger un cahier de recette. J’ai eu l’occasion dans mon travail de rédiger plusieurs cahiers de tests et donc d’apprendre à le faire. En effet, ceux-ci se préparent en suivant les spécifications fonctionnelles rédigées après l’expression de besoin. Les spécifications fonctionnelles (détaillées ou générales) décrivent le fonctionnement de l’application, de ses modules ainsi que de ses interfaces. Elles répertorient alors la totalité des attentes du client détaillées sous formes de points à traiter. Le travail à réaliser est alors de prendre un à un les points énoncés et de préparer des scénarios de test. Un scénario, comporte de une à plusieurs manipulations à effectuer sur l’application.
Dans le chapitre « Les premiers centraux téléphoniques automatiques »  : […] C'est à un entrepreneur américain de pompes funèbres que l'on doit les premiers centraux téléphoniques automatiques. En 1889, Almon Strowger (1839-1902) exploite son entreprise dans la région de Chicago où l'épouse de son concurrent est employée comme opératrice du téléphone. Soupçonnant les dames d'orienter les clients en deuil vers son concurrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_2513
Ainsi qu’évoqué plus haut, le plus grand défi à relever dans l’automatisation des tests est la difficulté à les maintenir dans le temps. Aussi pour répondre à cette problématique, nous avons mis en place différentes stratégies, parmi lesquelles l’utilisation du Page Object pattern, ou encore des pattern plus évolués comme le Screenplay pattern qui est une approche pour écrire du code de haute qualité pour les tests automatisé et qui est basés sur les principes du SOLID on peut citer à titre d’exemple, le Single Responsability principle ou le Open Closed principle.

Les outils d’automatisation de test ont des fonctions variées. Les tests unitaires automatisés sont des vérifications codées qui valident un comportement spécifique dans une petite section du système. Les tests d’intégration, eux, valident les comportements entre composants, et sont la plupart du temps écrits par les développeurs. Les tests fonctionnels valident une partie du fonctionnement du système, comme par exemple : « puis-je créer un nouveau contact ? » Puis-je exécuter le traitement de la paie ? » Les outils d’automatisation de test supportent par ailleurs performance, charge, sécurité, accessibilité, supervision de la production, ainsi que d’autres tests.
De ce fait, nous pouvons allier la rapidité d'exécution de Python, avec la gestion des macros sur navigateur Web et la transparence avec PhantomJS. Les ressources, la rapidité se retrouveront nettement allégés pour le plus grand bonheur de tous. A titre d'exemple, une macro qui tournerait uniquement avec Selenium mettrait bien plus de temps (quelques secondes le temps de charger le navigateur et les éléments de la page) alors qu'avec PhantomJS, le temps d'exécution serait inférieur à une seconde (le tout dépendant évidemment de la taille du script et des actions réalisées, ainsi que de la machine sur laquelle est lancée le script).
13. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 12 II. Les outils de recettage Afin de réaliser la phase de recette, il faut bien évidemment s’appuyer sur des outils de tests. Il est possible – et c’est ce qui est pratiqué dans mon service – d’utiliser simplement le logiciel Excel pour réaliser les cahiers de recette. Cela permet d’effectuer les tests à la main. Cependant, il existe des outils adaptés à la réalisation de tests automatisés. A. Les logiciels de tests sur PC Il existe des logiciels pour effectuer des tests fonctionnels automatisés ; Ceux-ci se choisissent principalement en fonction du langage de programmation utilisé par l’application à tester, ainsi que par sa complexité, l’objectif à atteindre et le coût. 1) Sélénium Sélénium est un outil très utilisé pour automatiser les tests fonctionnels. [Annexe 4] Même s’il semble un peu compliqué d’apparence il est en réalité logique d’utilisation. Sélénium se décompose comme suit :  Selenium IDE : c'est une extension de Firefox, qui permet d'enregistrer une suite d'actions, qu'il sera possible de rejouer à volonté ;  Selenium Web Driver : il s'agit cette fois d'une API, disponible pour plusieurs langages, permettant de programmer des actions sur l'interface, et à vérifier les réponses. Les actions à réaliser peuvent être exportées depuis Selenium IDE. 2) Quicktest Professional QTPro, de HP, représente ce jour l’offre phare dans le monde professionnel. Le référentiel d’objets est particulièrement bien conçu, celui-ci pouvant notamment être généré lors de l’enregistrement, enrichi manuellement ou encore importé à partir d’un autre scénario. Paradoxalement, le produit souffre principalement de sa complétude, difficile à prendre en main pour un débutant. De plus, le coût de la licence est assez élevé par rapport aux autres offres du marché.
Automation has been achieved by various means including mechanical, hydraulic, pneumatic, electrical, electronic devices and computers, usually in combination. Complicated systems, such as modern factories, airplanes and ships typically use all these combined techniques. The benefit of automation include labor savings, savings in electricity costs, savings in material costs, and improvements to quality, accuracy and precision.

Dans le chapitre « Commande de processus »  : […] Ainsi, commander un véhicule autonome, c'est envoyer aux actionneurs du volant, de l'accélérateur et du frein les signaux de commande nécessaires pour que le véhicule suive une trajectoire définie à l'avance, avec un profil de vitesse prédéterminé, en dépit de perturbations telles que la pente de la route, son dévers, les bourrasques de vent, des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-de-neurones-formels/#i_2513


Ainsi, l'automatisation peut s'appliquer à des processus qui ne mettent en œuvre aucune énergie physique appréciable : détection ; contrôle et mesures ; calculs en temps réel, c'est-à-dire à mesure que le processus se déroule, en vue d'en assurer la conduite ; gestion en temps réel d'un processus en vue d'en contrôler strictement l'économie ; diagnostic ; reconnaissance des formes, c'est-à-dire identification à partir de multiples critères. L'automatisation peut atteindre divers degrés de complexité dont la classification a été établie.


L’automatisation ne rend pas forcément le test logiciel plus rapide, plus fiable ou moins onéreux. Les coûts initiaux liés à la configuration et aux outils d’automatisation pouvant être élevés, l’automatisation des tests n’est profitable que si les coûts à long terme compensent ces dépenses initiales. En outre, les outils et méthodologies d’automatisation ne possèdent pas tous les mêmes caractéristiques, fonctionnalités et capacités, et chaque projet peut répondre à des exigences différentes, ce qui a des répercussions sur les coûts et les bénéfices.
×