Les logiciels de tests fonctionnels cherchent à reproduire le comportement d’un utilisateur lors de l’utilisation d’une application. L’outil doit donc reconnaître les actions et évènements déclenchés sur les différents éléments de l’interface. La reconnaissance des objets est ainsi importante car si l’outil arrive à reconnaître un objet en utilisant ses caractéristiques et non pas par ses coordonnées à l’écran, le test sera de meilleure qualité et pourra être réutilisé même en cas d’une réorganisation des objets à l’écran.
Chaque action a un bouton vert et rouge que vous pouvez utiliser pour la connecter à d’autres actions. Le bouton vert représente le chemin à suivre si l’action est réussie et le bouton rouge représente le chemin à suivre si l’action échoue. Rendre votre robot Zennoposter à l’épreuve des pannes est possible lorsque vous utilisez pleinement cette fonctionnalité.
21. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 20 Nouveautés Il a donc été nécessaire de développer de nouveaux tests de Turing, simple pour l’utilisateur et irrésolvable pour un ordinateur. C’est ainsi que depuis 2009, le projet ReCaptcha appartient à Google. Celui-ci révolutionne les captcha habituels. En ne proposant qu’une simple case à cocher et quelques informations à écrire, il est possible de déterminer si l’utilisateur est un ordinateur ou humain. Le système ne va pas contrôler les informations rentrées, mais comment elles ont été rentrées : les mouvements réalisés par l’utilisateur, le scroll3 , les mouvements de souris… En fonction de ceux-ci, le système est capable de différencier un robot d’un humain. Et ce n’est pas tout, en cas de doute, un deuxième test est proposé. Cela peut être un captcha classique, ou bien un test encore très difficile pour un robot : une série de photos présentant un intrus à retrouver. Une étape simple sur le plan cognitif pour un cerveau, beaucoup plus complexe pour un programme. Trouver une photo similaire à celle présentée, ou à l’inverse un intrus parmi les photos, reste trop difficile à ce jour pour un robot. De plus, d’après Google, le moteur s’enrichit également sans cesse : toutes les actions menées par les utilisateurs servent à lui apprendre à affiner sa détection de ce qui semble réel ou, au contraire, de ce qui est simulé. Pourquoi ne peut-on pas automatiser les tests ? Un CAPTCHA comme expliqué précédemment, ne peut être reconnu par un ordinateur. Cela signifie que lancer des reconnaissances de forme par un logiciel, ne rendrait pas un résultat correct. Il existe à ce jour des logiciels permettant la comparaison d’image. Ceux-ci comparent l’image fournie au départ (par les testeurs / clients) avec l’image rencontrée durant le test. Il est possible de régler un “taux de validation”. On considère pour chaque type d’image un taux de validation à passer. Par exemple, en moyenne pour une image de type .JPG, on accepte le scénario de test à partir de 80% de ressemblance. En revanche, pour un GIF, ce taux monte à 95%. Cela prouve qu’il existe néanmoins une marge d’erreur possible. Ce système ne peut être utilisé avec les captcha, générés aléatoirement. Le logiciel n’ayant aucun point de comparaison, il ne peut utiliser cette méthode. 3 Faire défiler verticalement le contenu d’un document à l’aide de la molette d’une souris – Source : Wikipédia

- je saisis une adresse URL dans mon navigateur IE6, cette dernière est paramétrée de telle manière qu'elle m'ouvre le document souhaité dans une nouvelle fenêtre et en lance l'impression. Une première fenêtre s'ouvre donc pour choisir l'imprimante (2 imprimantes virtuelles installées, l'une est MS document image writer, l'autre est CUTEPDF pour générer des PDF). Souhaitant sauvegarder les différents documents que je télécharge dans des PDF, mon imprimante cutepdf est définie par défaut. Je n'ai donc qu'à faire sur la fenêtre d'impression, puis quelques temps plus tard (le temps nécessaire à la génération de mon pdf j'imagine) une deuxième fenêtre s'ouvre , ("enregistrer sous") me réclamant un nom de fichier PDF et sa localisation. Le nom de fichier proposé est toujours le même, il est formatté à partir de l'adresse du site hébergeant le document en question.


L'expression « machine-outil » contient en elle-même sa définition : un matériel ayant pour but de faire mouvoir l'outil par une transmission actionnée au moyen d'un moteur, au lieu de la laisser manier par la main de l'ouvrier. D'une manière plus précise, la définition proposée par le Syndicat des constructeurs français de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-outils/#i_2513
Parallelement au developpement de son reseau de points de vente dedies a l'entreprise, l'UIB continue d'enrichir son offre corporate avec des solutions de banque a distance adaptees aux besoins specifiques des entreprises en termes de fonctionnalites et de securite, integrant automatisation, numerisation et partage d'informations propre a mieux prevoir les risques.

Au Japon, les moissonneuses-batteuses et les repiqueuses de riz de Kubota ont contribué à l’automatisation du repiquage et de la récolte du riz, processus avec la plus forte intensité de main-d’œuvre en riziculture. Les coûts de main-d’œuvre sont ainsi réduits et le rendement augmenté. La culture du riz en Asie s’automatisant rapidement, Kubota se sert de ses technologies d’équipements de riziculture raffinées afin de concevoir des solutions pour une clientèle à l’extérieur du Japon. Kubota fabrique des moissonneuses-batteuses et des repiqueuses de riz depuis plus de 50 ans. En tant que spécialiste du domaine, Kubota propose des technologies fiables qui appuient autant de fermiers que possible afin de produire ne serait-ce qu’un seul grain de riz de plus.
Industrial automation incorporates programmable logic controllers in the manufacturing process. Programmable logic controllers (PLCs) use a processing system which allows for variation of controls of inputs and outputs using simple programming. PLCs make use of programmable memory, storing instructions and functions like logic, sequencing, timing, counting, etc. Using a logic based language, a PLC can receive a variety of inputs and return a variety of logical outputs, the input devices being sensors and output devices being motors, valves, etc. PLCs are similar to computers, however, while computers are optimized for calculations, PLCs are optimized for control task and use in industrial environments. They are built so that only basic logic-based programming knowledge is needed and to handle vibrations, high temperatures, humidity and noise. The greatest advantage PLCs offer is their flexibility. With the same basic controllers, a PLC can operate a range of different control systems. PLCs make it unnecessary to rewire a system to change the control system. This flexibility leads to a cost-effective system for complex and varied control systems.[88]

Les essais logiciels sont de plus en plus longs et complexes, les délais de plus en plus courts et les impacts d’une anomalie critiques. Les technologies de l’information sont partout, la qualité doit y être aussi. Cette présentation traite des bonnes pratiques à implémenter afin de réduire et d’éliminer ces enjeux présents dans vos processus d’entreprise. Vous en saurez plus sur l’importance d’automatiser, les défis du passage du manuel à l’automatisation et pourquoi les outils actuels n’offrent pas le ROI escompté. Une nouvelle démarche pour simplifier l’adoption et assurer le ROI est aussi présentée.
Cette étape implique, en la présence effective des différents acteurs du projet, maîtrise d’œuvre et maîtrise d'ouvrage, le déroulement rigoureux de procédures de tests préalablement décrits, et l'identification de tout écart fonctionnel ou technique. C’est le client qui valide cette étape. On peut considérer une fonctionnalité vraiment terminée qu’une fois qu’elle a passé avec succès les tests d’acceptation.

Dans le chapitre « L'automatisation de l'instrumentation »  : […] de la micro-informatique, de la robotique et de la miniaturisation permettent d'automatiser un grand nombre de procédures d'analyse autrefois longues et laborieuses. L'utilisation de l'appareillage devient plus simple et plus fiable. Par exemple, un spectromètre moderne de paillasse, couplé à un chromatographe, peut ne plus comporter aucun bouton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-analytique/#i_2513
Awesome – your bot just opened your IE browser! Properties (characteristics, such as making IE Visible) and Methods (actions) are invoked after typing a dot (.) after an object, like you see here. In your VBE, delete this line and start retyping it. You’ll notice after typing objIE. that the Intellisense helper pops up, listing all the properties and methods available for the InternetExplorer object. Go ahead and scroll through the list.
I would point out that depending upon what site you are on, there may be a more efficient way (perhaps an exposed web service) than scraping data from the page and working with mechanize/selenium to do what you want. If you are on the web, browser driver tools are the hammers, and they will get the screws in the wood, but sometimes another tool will work better.
Les tests de qualité représentent une étape nécessaire et indispensable pour garantir la livraison d’une application moderne et robuste ayant le minimum possible de défauts : La satisfaction des utilisateurs et l’augmentation de la productivité des développeurs seront garantis. Par ailleurs, afin de préserver leur productivité, il est indispensable aux équipes organisées en mode agile d’adopter l’automatisation des tâches répétitives et particulièrement les tests fonctionnels étant donné qu’ils représentent généralement la tâche la plus lourde en terme de temps. L’automatisation vient donc en faveur de l’agilité grâce à la rapidité d’exécution, la flexibilité face aux modifications du code.
Relay logic was introduced with factory electrification, which underwent rapid adaption from 1900 though the 1920s. Central electric power stations were also undergoing rapid growth and operation of new high pressure boilers, steam turbines and electrical substations created a large demand for instruments and controls. Central control rooms became common in the 1920s, but as late as the early 1930s, most process control was on-off. Operators typically monitored charts drawn by recorders that plotted data from instruments. To make corrections, operators manually opened or closed valves or turned switches on or off. Control rooms also used color coded lights to send signals to workers in the plant to manually make certain changes.[25]
Dans le chapitre « Genèse des recherches en indexation automatique »  : […] Plusieurs facteurs ont incité les chercheurs en informatique documentaire à tenter de concurrencer l'indexation humaine. D'abord, les contraintes et les insuffisances inhérentes à celle-ci : elle est coûteuse (il faut entre un quart d'heure et une heure pour indexer un document) ; elle est tributaire de la subjectivité de l'indexeur (deux analystes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indexation/#i_2513
×