De cet effort, j’ai pu appliqué les mêmes mécanismes et fonctionnalités sur un autre produit similaire, en réutilisant une majeure partie du code en moins de 5 JP. La librairie de fonction étant extensible et réutilisable, la maintenance est simplifiée. L’intégration avec les différents outils de suivis d’anomalie est flexible car chacun dispose d’une librairie de fonction.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                
De nos jours, à des fins utilitaires ou de tests, il semble important de pouvoir automatiser son navigateur Web afin de réaliser un ensemble de tâches spécifiques. En soit, il existe de nombreux utilitaires permettant cela (tels que iMacro ou encore SuperMacro) mais l'un des moyens les plus efficaces reste sans doûte la méthode Python, qui est un langage léger et s'exécutant rapidement, auquel viennent se greffer deux bibliothèques spécialisées et multiplateformes : Selenium (pour réaliser l'automatisation des tâches sur un navigateur Web) et PhantomJS qui va permettre de lancer un navigateur en tâche d'arrière plan, sans quitter la ligne de commande (sans ouvrir de navigateur, donc) ce que l'on appelle un WebKit headless.
La plupart du temps, les tests sont uniquement réalisés de façon manuelle. Pourtant, il existe plusieurs outils permettant de couvrir le périmètre de ces tests. De plus ces outils permettent également d’automatiser ces tests, ce qui est un gain de temps considérable non seulement dans l'exécution du tests, mais aussi en ce qui concerne le tracking de bogues
PhantomJS va nous servir de "Web-Driver" et cela sera là son unique utilité. De quoi s'agit-il ? Afin que Python puisse interagir avec le navigateur Web (Chrome, Firefox ou autres), de la même manière que la communication avec une base de données, il nous faut un driver (pilote). C'est là qu'intervient le Web Driver, il permet la communication entre le navigateur Web et notre script Python. De base, Selenium peut utiliser différents drivers pour différents navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra) mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas d'ouvrir un navigateur mais d'avoir un navigateur headless (sans interface graphique, uniquement en ligne de commandes). C'est là qu'intervient PhantomJS, qui fournit lui-même son Web Driver. L'utilité c'est donc la rapidité d'exécution par rapport aux navigateurs classiques.
×