Au Japon, les moissonneuses-batteuses et les repiqueuses de riz de Kubota ont contribué à l’automatisation du repiquage et de la récolte du riz, processus avec la plus forte intensité de main-d’œuvre en riziculture. Les coûts de main-d’œuvre sont ainsi réduits et le rendement augmenté. La culture du riz en Asie s’automatisant rapidement, Kubota se sert de ses technologies d’équipements de riziculture raffinées afin de concevoir des solutions pour une clientèle à l’extérieur du Japon. Kubota fabrique des moissonneuses-batteuses et des repiqueuses de riz depuis plus de 50 ans. En tant que spécialiste du domaine, Kubota propose des technologies fiables qui appuient autant de fermiers que possible afin de produire ne serait-ce qu’un seul grain de riz de plus.
Fondative s’intéresse en particulier à automatiser les tests pour ses applications Symfony. Ce framework présente déjà 2 classes natives permettant l’automatisation : il s’agit de sfBrowser et sfTestFunctional. Les fonctions basiques de ces classes ne répondent pas directement aux exigences des tests d’acceptation. Exemple : pour un scénario de renseignement des champs d’un formulaire, il n’existe pas de méthode toute prête permettant l’exécution de ce test ; le développeur est amené à écrire la fonction correspondante. Par contre avec Codeception, il existe une fonction « fillField » où il suffit de passer les noms des champs et les valeurs en paramètres pour que le test soit exécuté. Cette limite fait de Codeception la solution la plus adéquate à l’automatisation d’une application Symfony, il fournit des classes couvrant mieux les besoins des deux niveaux de test (fonctionnels et acceptation).
10. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 9 Cette opération de préparation de planning pré-recette, permet de donner une date de fin de recette aux responsables. Parfois – et c’est le cas chez Groupama gan vie – la phase de recette est suivi d’une phase d’homologation. Cette phase se présente comme une phase de recette mais de façon bien plus synthétique : c’est la phase de pré-production. Il faut donc également prévoir dans les plannings cette phase ainsi que les réunions adéquates. La Moa se chargeant de la recette, c’est bien souvent des référents métiers qui se chargent de l’homologation. Ceux sont eux qui décident si oui ou non il est possible de mettre en production. Ce n’est en aucun cas la MOA qui donne le GO pour la mise en production. Le planning est donc un élément indispensable dans un projet pour toutes les ressources de celui-ci. 2) Jeux de données et base de données Qu’elle soit manuelle ou automatisée, la recette fonctionnelle nécessite dans tous les cas des données. Celles-ci sont utilisées pour effectuer des tests. Cela peut être des noms, des numéros de téléphone, des adresses…. Toutes ces informations doivent être préparées afin de ne pas perdre de temps durant la phase de test. Si une ou plusieurs informations venaient à manquer durant le cycle de recette, cela ralentirait le processus : il faut chercher les informations, les préparer et ré-exécuter les tests. C’est pourquoi il est idéal de fabriquer un fichier référence regroupant l’ensemble des données qui seront utilisées : - Pour une recette manuelle, les testeurs s’appuieront sur ce fichier pour préparer le cahier de test et si besoin pendant les tests en complément. - Pour une recette automatisée, c’est le logiciel utilisé qui aura pour point d’appui ce fichier. Il s’alimentera avec les informations contenues dans ce fichier, en fonction des paramètres fournis par les testeurs. De même, la phase de préparation nécessite avant tout une base de données pour les tests. Il faut donc créer la base en fonction des spécifications si elle n’existe pas. Dans le cas d’évolution sur une application existante, il faut s’assurer que la base a bien été modifiée en conséquence. Celle-ci doit également être soumise aux tests. 3) Le cahier de recette Avant de démarrer l’exécution de la recette – celle-ci ne se fait pas « à l’aveugle » - il faut rédiger un cahier de recette. J’ai eu l’occasion dans mon travail de rédiger plusieurs cahiers de tests et donc d’apprendre à le faire. En effet, ceux-ci se préparent en suivant les spécifications fonctionnelles rédigées après l’expression de besoin. Les spécifications fonctionnelles (détaillées ou générales) décrivent le fonctionnement de l’application, de ses modules ainsi que de ses interfaces. Elles répertorient alors la totalité des attentes du client détaillées sous formes de points à traiter. Le travail à réaliser est alors de prendre un à un les points énoncés et de préparer des scénarios de test. Un scénario, comporte de une à plusieurs manipulations à effectuer sur l’application.
Votre site Web génère des appels, mais vous ne savez comment les visiteurs intéressés vous trouvent? Avec les bons outils, vous connaîtrez les sources payantes (publicité, réseaux sociaux, etc.) et serez ainsi en mesure d’optimiser vos investissements. Nous pouvons mesurer les ventes en ligne et les formulaires de contact mais aussi les appels téléphoniques!
Toutes vos actions sont enregistrées dans un log que vous pouvez modifier. Wildfire contient un « workflow editor » qui vous permet d’éditer les actions enregistrées. Vous pouvez facilement modifier une URL saisie, ajouter ou supprimer des actions : clic, nouvel onglet, fermeture d’onglet, saisie de texte, ajout d’une variable, d’une fonction personnalisée, scroll, sélection de texte, copier/coller, import CSV…
×