Dans le chapitre « Les premiers centraux téléphoniques automatiques »  : […] C'est à un entrepreneur américain de pompes funèbres que l'on doit les premiers centraux téléphoniques automatiques. En 1889, Almon Strowger (1839-1902) exploite son entreprise dans la région de Chicago où l'épouse de son concurrent est employée comme opératrice du téléphone. Soupçonnant les dames d'orienter les clients en deuil vers son concurrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_2513
Vous pouvez voir que « Enregistrement » est en surbrillance. Ceci vous permet de savoir que vos actions dans le navigateur sont enregistrées. Le navigateur est la section où vous voyez WordPress.com sur la droite. Comme vous faites n’importe quoi dans le navigateur comme aller sur un site Web, entrer du texte dans une zone de texte, cliquer sur un bouton, cliquer sur un lien, etc., ces actions seront ajoutées à votre projet, qui est sur le côté gauche de l’écran. Vous pouvez voir que le logiciel a automatiquement enregistré les étapes que nous avons suivies :
Dans le chapitre « Une omniprésence des nouvelles technologies »  : […] GPS et systèmes de géo- localisation....) on distingue dans le domaine du management de la force de vente deux principaux dispositifs : celui de l'automatisation de la force de vente (A.F.V. ou Sales Force Automation) et celui de la gestion de relation client [(G.R.C. ou Customer Relationship Management (C.R.M.)], ces deux systèmes étant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/force-de-vente-gestion/#i_2513
14. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 13 3) QAWizard QAWizard, de la société Seapine Software, ne manque pas d’intérêt malgré une présence encore marginale en France. Peu onéreux, QAWizard est très simple d’utilisation. Le passage d’un mode « tableau » pour les débutants à un mode « code » pour les testeurs aguerris permet d’appréhender progressivement et en douceur la complexité des tests fonctionnels. Le support en France reste un des points faibles du produit. B. Les logiciels de tests sur mobile Comme expliqué dans le paragraphe précédent, il existe une multitude de logiciel afin d’automatiser les tests sur PC. Ces logiciels ne sont pas adaptés pour réaliser des tests sur mobile. En effet, une application mobile est parfois développée dans un langage qui diffère de ceux utilisés pour une application PC. Il y a également des actions qui ne sont pas réalisables sur un PC (le zoom à deux doigts par exemple) et donc non pris en compte par les logiciels de test PC. On retrouve notamment les langages JAVA pour Android, mais aussi Objective C pour IOS, et plus couramment HTML5 / JavaScript qui reste le langage le plus simple à ce jour. Je vais dans cette partie exposer les moyens qui ont été conçu afin de réaliser des tests fonctionnels automatisés pour les mobiles. 1) Des tests spécifiques aux mobiles Il existe certains types de tests qui ne sont présents que pour les téléphone portable / tablettes. Ils sont réalisés par les constructeurs de ceux-ci : Les tests d'interopérabilité (IOT) Ces tests sont réalisés en général dans les labos des opérateurs pour s'assurer que le mobile qu'ils vont proposer à leur client est capable de communiquer correctement avec leur réseau sans perturbation. La variété d'équipements avec des fournisseurs différents permet à l'opérateur de réduire les coûts de son réseau en faisant jouer la concurrence, mais aussi d'éviter d'être dépendant d'un seul fabriquant au risque de se confronter à l'obligation de renouveler complètement son réseau au cas où son principal fournisseur disparaît. Ces équipements remplissent les mêmes normes de fonctionnement d'un constructeur à un autre ; mais la norme ne les oblige pas à intégrer les mêmes protocoles de communication. Ce qui explique le but des tests IOT qui permet de s'assurer que le mobile est capable de communiquer avec tous les types d'équipements du réseau de l'opérateur. Les tests protocolaires ou procédures (couche 3 du réseau mobile) Ces tests sont réalisés par les fabricants de téléphonie mobile. Le but est de s'assurer que le mobile implémente correctement les procédures ou protocoles de niveau 3 (couche réseau), comme par exemple les procédures de mise à jour de localisation, l'attachement sur une cellule convenable, les appels entrants et sortants, etc....
Nous avons mis au point une méthodologie afin d’aider nos clients à choisir le logiciel d’automatisation de test le plus adapté à leurs besoins et à optimiser l’utilisation de ces outils, nouveaux et existants. Cette méthodologie consiste en premier lieu à définir les objectifs auxquels les outils doivent répondre et à spécifier les tests à automatiser, tels que le test fonctionnel ou la validation back-end. Puis, il s’agit de définir les exigences, de créer un tableau de bord d’évaluation, de réaliser une validation de principe et enfin, de préparer les outils pour le déploiement. Les clients peuvent également optimiser l’utilisation de leurs outils d’automatisation grâce à l’identification de l’ensemble des besoins en test à travers l’entreprise, à la création d’un inventaire des outils disponibles et à une revue des accords de licence existants, garantissant que seules les licences nécessaires seront achetées.
Ensuite, même si cette phase a été correctement effectuée, il arrive quasi-systématiquement que plusieurs bogues passent à la trappe. C’est donc le client qui les remarque et qui les remonte à l’équipe de développement. Dans cette situation là, c’est double peine. En effet, d’une part, on repart sur une additionnelle phase de test en interne avant de prévenir le client que l’anomalie est corrigé, et d’autre part, cela nuit directement à la qualité du travail perçu par le client.
La méthode Extreme Programming (XP), issue des méthodes Agiles, a remis les tests, au centre de l'activité de programmation. Pour ceux qui ne connaissent pas, la méthodologie Agile est une approche de gestion de projet qui est en contre-courant des approches traditionnelles du type cycle en V ou en cascade. C’est un recueil de bonne pratiques dont la volonté est de donner davantage de visibilité aux acteurs d’un projet, en impliquant le client du début à la fin du projet et en adoptant un processus itératif et incrémental. Avec cette approche, on considère que le besoin évolue dans le temps et on propose de s'adapter aux changements de ce dernier.
Think of variables (like objIE) as floating references or containers that refer to objects or numbers we want to manipulate. But before we get to use them, we have to declare, or Dim, them, which sets aside some memory for whatever kind of use we have in mind for them. To manipulate Internet Explorer as an object in VBA, we need to Dim the browser — either generically as an Object variable (an example of late binding objects), or more specifically as an InternetExplorer special object variable like we did here (an example of early binding objects).
As it currently stands, this question is not a good fit for our Q&A format. We expect answers to be supported by facts, references, or expertise, but this question will likely solicit debate, arguments, polling, or extended discussion. If you feel that this question can be improved and possibly reopened, visit the help center for guidance. If this question can be reworded to fit the rules in the help center, please edit the question.
Le débat autour du retour sur investissement (ROI) concernant l’utilisation de plusieurs niveaux de test ne date pas d’hier. Plusieurs études ont été menés sur le sujet, notamment une publiée en 2009 par Microsoft. Cette étude porte sur la comparaison des bogues obtenus entre la V1 et la V2 d’un projet réalisé en C#, qui a duré deux années en mobilisant 32 développeurs et 15 testeurs. La V1 a été réalisée avec des tests manuels et la V2 introduisait des tests unitaires automatisés (sans TDD). Les tests étaient écrits après les développements tous les 2-3 jours.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   
Une fenêtre modale est très utile lorsque vous voulez que les utilisateurs interagissent avec votre site . De temps en temps, une fenêtre modale est appelée une boîte modale que la fenêtre est utilisée pour afficher la boîte de dialogue . Dans un article précédent, nous vous avions guidés à travers un tutoriel sur la façon de faire des fenêtres modales en utilisant Bootstrap Plugin.Dans ce post,

Dans le chapitre « Instruments et applications »  : […] La nouvelle génération des spectrophotomètres est entièrement automatisée. Ils permettent l'enregistrement rapide, routinier et répétitif des spectres d'absorption ou d'émission avec un nombre de manipulations considérablement réduit et, donc, un faible coût d'exploitation ; dans ce cadre, on peut citer l'emploi des supports […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_2513

×