PhantomJS va nous servir de "Web-Driver" et cela sera là son unique utilité. De quoi s'agit-il ? Afin que Python puisse interagir avec le navigateur Web (Chrome, Firefox ou autres), de la même manière que la communication avec une base de données, il nous faut un driver (pilote). C'est là qu'intervient le Web Driver, il permet la communication entre le navigateur Web et notre script Python. De base, Selenium peut utiliser différents drivers pour différents navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra) mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas d'ouvrir un navigateur mais d'avoir un navigateur headless (sans interface graphique, uniquement en ligne de commandes). C'est là qu'intervient PhantomJS, qui fournit lui-même son Web Driver. L'utilité c'est donc la rapidité d'exécution par rapport aux navigateurs classiques.
Le logiciel d'Adobe est mondialement reconnu par les designers de tous âges, mais pas plus que Photoshop. Les panneaux d'édition de PhotoShop sont tout le shebang avec tout ce dont vous avez besoin pour construire des designs personnalisés.Et maintenant, il y a un éditeur d'application web gratuit, appelé LayerStyles, qui imite l'éditeur de calques Photoshop directement dans votre navigateur. Il v
Dans le chapitre « Les tireuses automatiques »  : […] La nécessité, pour les grands laboratoires de façonnage, de pouvoir tirer très rapidement les négatifs des amateurs a obligé les fabricants de matériels à concevoir des tireuses automatiques à haut rendement très sophistiquées, tireuses analogiques dans un premier temps. Elles sont en général limitées aux formats APS, 110 ou 135 sur des largeurs de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-materiels-de-traitement-argentique/#i_2513

L'interface d'automatisation de test et les plateformes qui fournissent un espace de travail seul pour incorporer des outils de test multiples et des cadres pour le système/le test d'intégration d'application dans le test. Le but de l'interface d'automatisation de test est de simplifier le processus de dresser la carte de tests aux critères d'affaires sans coder. On attend à ce que l'interface d'automatisation de test améliore l'efficacité et la flexibilité de maintenir des scénarios de tests..
L’automatisation du test logiciel n’est ni aussi simple ni aussi rapide que semble l’indiquer cette appellation. Les outils de test logiciel peuvent s’avérer coûteux, tandis que la configuration, l’exécution et l’analyse des résultats de test exigent un effort manuel important. Toutefois, par l’usage d’outils adéquats, notamment de logiciels en Open source, et de processus et frameworks d’automatisation appropriés, les entreprises sont en mesure de réaliser des économies de coûts et de bénéficier de la qualité du test logiciel automatisé.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                
Le débat autour du retour sur investissement (ROI) concernant l’utilisation de plusieurs niveaux de test ne date pas d’hier. Plusieurs études ont été menés sur le sujet, notamment une publiée en 2009 par Microsoft. Cette étude porte sur la comparaison des bogues obtenus entre la V1 et la V2 d’un projet réalisé en C#, qui a duré deux années en mobilisant 32 développeurs et 15 testeurs. La V1 a été réalisée avec des tests manuels et la V2 introduisait des tests unitaires automatisés (sans TDD). Les tests étaient écrits après les développements tous les 2-3 jours.
Dans le chapitre « Assemblage des fragments  »  : […] de la bio-informatique est l'aide à la « mise en forme » des génomes de grande taille. En effet, grâce aux apports de la robotique, le biologiste peut désormais séquencer des génomes complets. Toutefois, la technologie des robots ne permet pas de traiter plus de 700 nucléotides sur un seul fragment d'ADN à la fois : le génome est donc découpé, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-bio-informatique/#i_2513
×