L’outil nécessite tout de même quelques minutes de prise en main, mais les possibilités sont infinies. Wildfire s’adapte vraiment à vos habitudes et à vos tâches récurrentes. Vous trouverez quelques exemples de workflows conçus pour les professionnels, mais pas que. Vous pouvez créer un CSV contenant vos sites préférés pour automatiser votre veille le matin : Wildfire peut vous permettre d’ouvrir automatiquement votre premier site préféré, scroller à votre convenance, fermer l’onglet, passer au suivant, et ainsi de suite. Les mauvaises langues diront que c’est un outil pour les fainéants, d’autres verront qu’il permet de gagner en productivité en se concentrant sur des tâches plus intéressantes. Une documentation est incluse et vous permet d’imaginer toutes les possibilités qu’offre Wildfire.
Les tests fonctionnels sont un excellent processus de test exhaustif qui parcoure toutes les couches d’une application. Toutefois, pour s’assurer de l’absence des anomalies, il est nécessaire de réitérer la totalité des tests suite à chaque évolution de l’application. L’exécution manuelle des tests fonctionnels d’une application en perpétuelle évolution, est longue et assujettie aux erreurs humaines. En outre, ce processus coûteux, bien qu’il soit nécessaire pour assurer la qualité de l’applicatif, il pousse souvent les organisations à s’en passer, l’exécuter partiellement ou – dans les meilleurs des cas – fixer un cycle de release assez long laissant le temps nécessaire aux tests et validation. Cette dernière alternative assure la qualité de l’application mais diminue considérablement sa compétitivité : Un bon compromis serait d’investir dans l’automatisation des tests fonctionnels. Dans ce qui suit nous étudierons les types d’outils d’automatisation disponibles et justifierons le choix porté sur l’un d’eux.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque (*). Les informations de ce formulaire ne seront pas conservées et ne seront utilisées que pour vous répondre. Conformément à la règlementation applicable, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant. Pour plus d’informations sur le traitement de vos données, cliquez ici

18. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 17 III. Peut-on envisager une totale automatisation des tests ? A. Les avantages de l’automatisation La rentabilité Le premier avantage évident de l’automatisation des tests est la rentabilité. Il est nettement plus rapide de passer un robot plutôt que de réaliser les tests à la main. Un humain peut également assez facilement se tromper sur un test à réaliser. Ce n’est pas génant pour l’utilisation de l’application. Seulement, le processus de tests est retardé : il faut recommencer et parfois le processus peut être un peu long (redémarrage de l’application - d’une fonction - manipulation à recommencer depuis le début). La rentabilité de l’entreprise est largement améliorée grâce à l’automatisation. Celle-ci gagne en temps et donc en argent. L’argent qui n’est pas dépensé en ressources humaines est réinvesti dans d’autres utilisations. Logiciel plus fiable car meilleure couverture L’automatisation permet de couvrir l’application jusqu’aux tests les plus détaillés. En effet grâce au gain de temps obtenu, il est possible de tester chaque partie de l’application même pour les tests « minimes ». Il est possible alors de déceler une anomalie qui aurait pu être masquée par la recette manuelle : pas le temps pour le moment de tester si un champ peut comprendre des chiffres et/ou des lettres et/ou des caractères spéciaux. Gain de temps L’automatisation des tests « déporte » la charge de travail en fin de cycle de développement plus en amont. L’effort d’écriture des suites de test s’effectue avant la phase de tests. En fin de projet, le temps est souvent « compressé » et le travail demandé auprès des testeurs est bien souvent assez conséquent. Grace à l’automatisation, les tests réalisés et les anomalies détectées permettent un retour plus raide à l’équipe de développement et donc un traitement immédiat. Moins de stress pour les équipes Suite à la rapidité des retours cités ci-dessus, les testeurs ont donc une pression moins forte. Ceux-ci peuvent rejouer les tests plusieurs fois et ne se précipitent pas pour effectuer les tests comme le feront les testeurs manuels. Ils évitent ainsi de passer certains tests. L’application étant de meilleure qualité a donc un meilleur retour du client, c’est un facteur essentiel de motivation des équipes.


Opter pour l’automatisation des tests suscite l’espoir, parmi les responsables, de parvenir à réaliser les tests avec très peu de travail manuel, voire aucun. Par conséquent, ils n’affectent pas les ressources nécessaires à l’exécution des étapes manuelles requises pour le test automatisé, notamment l’analyse des résultats des tests ou la création et le nettoyage des machines de test. La plupart des personnes pressenties pour ces opérations sont soit indisponibles, soit ne disposent pas des compétences idoines.
Enfin, on finit par prendre un screenshot de la page pour vérifier que nous sommes bien connectés (le screenshot sera dans le même dossier que le script python de la macro), on retourne l'URL active de la page avec la méthode driver.current_url et on quitte avec la méthode .quit(). Il ne nous reste plus qu'à lancer notre script ! Pour cela ouvrez votre terminal/invite de commandes et taper "python macro.py" et votre macro va s'exécuter (pensez à autoriser le pare-feu à PhantomJS). Voilà notre script s'est bien exécuté et le tout assez rapidement.

Par la suite, vous serez plus à même de faire le bon choix. N’oubliez pas que ce ne sont pas vos méthodes qui devraient s’adapter à l’outil mais bien l’inverse, sauf si vous en êtes à vos premiers pas. Prenez le temps de questionner sur les mécanismes de licences, les modules dont vous avez réellement besoin et ceux qui pourraient s’ajouter par la suite.
cents ans. Mais les outils numériques peuvent influencer leur mise en œuvre. Par exemple, pouvoir fournir immédiatement un retour pertinent à un élève lors de la réalisation d’une série d’exercices peut favoriser le processus d’automatisation. De même, pour comprendre un phénomène dynamique complexe (comme le galop du cheval), le fait de pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-avec-le-numerique/#i_2513
Maintenant que notre environnement Python, que les bilbiothèques Selenium et PhantomJS ont été installées, et que nous avons eu un aperçu du fonctionnement de chaque "bloc", voici un script qui va reprendre et montrer l'étendue des possibilités dans le scripting de macros sous Python. Ce script va réaliser les actions suivantes : il va se rendre sur le moteur de recherche Google, il va taper le mot clé "Campus Booster" puis effectuer une recherche, il va cliquer sur le premier lien, saisir les identifiants Campus Booster et ainsi se connecter, puis va retourner l'URL de la page une fois connecté ainsi qu'un screenshot, le tout sans quitter la ligne de commande ni ouvrir de navigateur (en vrai, un navigateur s'ouvre de manière invisible, il s'agit du navigateur PhantomJS).
Il consiste à disposer d’un serveur « hub » qui répertorie les serveurs “node” disponibles pour l’exécution de tests, réceptionne les scripts de test de l’utilisateur, pour ensuite les transmettre et les faire exécuter – de façon transparente pour l’utilisateur – sur les serveurs “node”, en fonction de leurs caractéristiques propre (type et version du navigateur, OS, etc) et de leur disponibilité.
Toutes vos actions sont enregistrées dans un log que vous pouvez modifier. Wildfire contient un « workflow editor » qui vous permet d’éditer les actions enregistrées. Vous pouvez facilement modifier une URL saisie, ajouter ou supprimer des actions : clic, nouvel onglet, fermeture d’onglet, saisie de texte, ajout d’une variable, d’une fonction personnalisée, scroll, sélection de texte, copier/coller, import CSV…
×