Zennoposter peut fonctionner en arrière-plan et produire des résultats tout seul, tandis que vous vous concentrez sur les aspects les plus importants de votre entreprise. Il y a littéralement des milliers de tâches en ligne que Zennoposter peut automatiser et au fur et à mesure que vous l’utilisez, vous reconnaîtrez toutes les tâches que vous pouvez automatiser.
Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C dans 29 pays et riche de plus de 45 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Services, Mobility & e-Transactional Services, Financial Services. Worldline emploie plus de 9 400 collaborateurs dans le monde entier et génère un chiffre d’affaires estimé à environ 1,5 milliard d’euros sur une base annuelle. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. Dans le cadre de notre croissance, nous offrons des opportunités de stage, apprentissage et CDI. Vous souhaitez intervenir sur des projets d’envergure et innovants dont vous serez potentiellement l’utilisateur final. Les nouvelles technologies vous passionnent, vous êtes curieux et souhaitez contribuer à l’amélioration continue de projets en équipe. Développeurs Java, Scrum Master, Ingénieur Devops …Participer à l’aventure Worldline ! Rejoignez nous. Les 9 400 hommes et femmes de Worldline sont tous différents, mais partagent les mêmes valeurs, comme le montre notre attitude. Nous sommes curieux et humbles ; nous apprenons chaque jour et nous nous efforçons de simplifier les choses et d’entretenir la motivation de chacun. Dans ce secteur à évolution rapide, nous savons nous adapter et nous remettre en question. Nous pensons en termes de qualité et d’efficacité, et faisons preuve d’esprit d’entreprise et d’un sens du service certain. Mais, par-dessus tout, nous ne tournons jamais le dos aux difficultés. Ainsi, l’association de ces valeurs nous garantit de travailler au sein d’une équipe dynamique et innovante, dans laquelle chaque membre peut se développer et progresser.
Si l’automatisation du travail est un débat majeur qui suscite souvent de nombreuses craintes c’est avant tout parce que dans l’imaginaire collectif ce sujet est associé à une image tenace : celle d’un robot prenant la place de l’homme. Dans cette logique, l’employé n’est plus acteur de l’entreprise, il en est tout simplement évincé. Mais si ces représentations persistent aujourd’hui c’est surtout parce que l’on oublie trop souvent que le salarié, et ce quel que soit le poste qu’il occupe, peut être l’auteur et le moteur de cette automatisation. En se déchargeant de certaines tâches répétitives et rébarbatives, celui-ci peut en effet gagner un temps précieux et se concentrer ainsi sur des activités plus stimulantes, qui comptent vraiment. Automatiser des tâches professionnelles à faible valeur ajoutée, ce n’est donc pas qu’une question de productivité : c’est aussi l’occasion d’améliorer l’expérience collaborateur au sein d’une entreprise !
Dans le chapitre « Bref historique »  : […] Depuis le début des années 1980, on est entré dans une phase d'industrialisation, avec des systèmes moins ambitieux mais plus aboutis. L'accent est mis moins sur la formalisation des processus de calcul (de plus en plus assimilés à des boîtes noires) que sur leur rapidité et sur la constitution de ressources linguistiques à grande échelle ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-automatique-des-langues/#i_2513
10. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 9 Cette opération de préparation de planning pré-recette, permet de donner une date de fin de recette aux responsables. Parfois – et c’est le cas chez Groupama gan vie – la phase de recette est suivi d’une phase d’homologation. Cette phase se présente comme une phase de recette mais de façon bien plus synthétique : c’est la phase de pré-production. Il faut donc également prévoir dans les plannings cette phase ainsi que les réunions adéquates. La Moa se chargeant de la recette, c’est bien souvent des référents métiers qui se chargent de l’homologation. Ceux sont eux qui décident si oui ou non il est possible de mettre en production. Ce n’est en aucun cas la MOA qui donne le GO pour la mise en production. Le planning est donc un élément indispensable dans un projet pour toutes les ressources de celui-ci. 2) Jeux de données et base de données Qu’elle soit manuelle ou automatisée, la recette fonctionnelle nécessite dans tous les cas des données. Celles-ci sont utilisées pour effectuer des tests. Cela peut être des noms, des numéros de téléphone, des adresses…. Toutes ces informations doivent être préparées afin de ne pas perdre de temps durant la phase de test. Si une ou plusieurs informations venaient à manquer durant le cycle de recette, cela ralentirait le processus : il faut chercher les informations, les préparer et ré-exécuter les tests. C’est pourquoi il est idéal de fabriquer un fichier référence regroupant l’ensemble des données qui seront utilisées : - Pour une recette manuelle, les testeurs s’appuieront sur ce fichier pour préparer le cahier de test et si besoin pendant les tests en complément. - Pour une recette automatisée, c’est le logiciel utilisé qui aura pour point d’appui ce fichier. Il s’alimentera avec les informations contenues dans ce fichier, en fonction des paramètres fournis par les testeurs. De même, la phase de préparation nécessite avant tout une base de données pour les tests. Il faut donc créer la base en fonction des spécifications si elle n’existe pas. Dans le cas d’évolution sur une application existante, il faut s’assurer que la base a bien été modifiée en conséquence. Celle-ci doit également être soumise aux tests. 3) Le cahier de recette Avant de démarrer l’exécution de la recette – celle-ci ne se fait pas « à l’aveugle » - il faut rédiger un cahier de recette. J’ai eu l’occasion dans mon travail de rédiger plusieurs cahiers de tests et donc d’apprendre à le faire. En effet, ceux-ci se préparent en suivant les spécifications fonctionnelles rédigées après l’expression de besoin. Les spécifications fonctionnelles (détaillées ou générales) décrivent le fonctionnement de l’application, de ses modules ainsi que de ses interfaces. Elles répertorient alors la totalité des attentes du client détaillées sous formes de points à traiter. Le travail à réaliser est alors de prendre un à un les points énoncés et de préparer des scénarios de test. Un scénario, comporte de une à plusieurs manipulations à effectuer sur l’application.
Discrete manufacturing plants adopted these technologies fast. The more conservative process industries with their longer plant life cycles have been slower to adopt and analogue-based measurement and control still dominates. The growing use of Industrial Ethernet on the factory floor is pushing these trends still further, enabling manufacturing plants to be integrated more tightly within the enterprise, via the internet if necessary. Global competition has also increased demand for Reconfigurable Manufacturing Systems.
Analysons le script. On crée tout d'abord un nouveau fichier python (par exemple, macro.py) avec l'éditeur de fichiers de notre choix (cela peut être un simple Notepad, un NotePad++, un SublimeText ou encore un IDE propriétaire tel que Visual Studio). Une fois ce fichier crée, on l'édite, et on commence par importer le WebDriver de selenium (from selenium import webdriver). On définit ensuite PhantomJS en tant que WebDriver avec la directive webdriver.PhantomJS(), on définit la taille du navigateur avec set_window_size(x,y).
Un certain logiciel testant des tâches, comme le test de régression d'interface à bas niveau vaste, peut être laborieux et consommateur de temps pour le faire manuellement. De plus, une approche manuelle ne pourrait pas toujours être efficace dans la découverte des certaines classes de défauts. L'automatisation de test offre une possibilité d'exécuter ces types de tests efficacement. Une fois les tests automatisés ont été développés, ils peuvent être exécutés rapidement et à plusieurs reprises. Plusieurs fois, ceci peut être une méthode rentable pour le test de régression des produits logiciels qui ont une longue vie de maintenance. Même des pièces mineures sur la durée de vie de ll'application peuvent ne causer que des fonctions existantes se cassent qui travaillait à un moment précédent.
Dans le chapitre « Genèse des recherches en indexation automatique »  : […] Plusieurs facteurs ont incité les chercheurs en informatique documentaire à tenter de concurrencer l'indexation humaine. D'abord, les contraintes et les insuffisances inhérentes à celle-ci : elle est coûteuse (il faut entre un quart d'heure et une heure pour indexer un document) ; elle est tributaire de la subjectivité de l'indexeur (deux analystes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indexation/#i_2513
Directeur Commercial et Marketing de BiiON, spécialiste dans la gestion des données temps réels en production pharma. Après un début de carrière académique à l’Université Catholique de Louvain, Anne a rejoint une start-up axée sur le développement des outils de BMP (Business Process Model). Ensuite elle intègre l’équipe de BiiON en tant que Account et Marketing manager. Dans les métiers techniques tels que celui de BiiON, la bonne connaissance technique, l’écoute active et la compréhension du juste besoin sont des atouts majeurs qui l’a font progresser pour être aujourd’hui directeur commercial, membre du comité A3P Belgique et d’autres réseaux actifs en milieu life sciences..
I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
×