Currently, the relative anxiety about automation reflected in opinion polls seems to correlate closely with the strength of organized labor in that region or nation. For example, while a recent study by the Pew Research Center indicated that 72% of Americans are worried about increasing automation in the workplace, 80% of Swedes see automation and artificial intelligence as a good thing, due to the country’s still-powerful unions and a more robust national safety net.[47]
Discrete manufacturing plants adopted these technologies fast. The more conservative process industries with their longer plant life cycles have been slower to adopt and analogue-based measurement and control still dominates. The growing use of Industrial Ethernet on the factory floor is pushing these trends still further, enabling manufacturing plants to be integrated more tightly within the enterprise, via the internet if necessary. Global competition has also increased demand for Reconfigurable Manufacturing Systems.
In the simplest type of an automatic control loop, a controller compares a measured value of a process with a desired set value, and processes the resulting error signal to change some input to the process, in such a way that the process stays at its set point despite disturbances. This closed-loop control is an application of negative feedback to a system. The mathematical basis of control theory was begun in the 18th century, and advanced rapidly in the 20th.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

La définition des tests automatisés pour les applications de bureau (comme les applications sur les systèmes d’exploitation de Windows) est assez compliqué vu que un petit changement peut provoquer des bugs et des anomalies. Les outils suivants permettent de créer et d’exécuter les tests de l’Interface Graphique pour divers plates-formes et systèmes d'exploitation.
Dans le cadre de leur stratégie d’opérations agiles, les entreprises déploient des packages lorsqu’ils sont prêts, souvent plusieurs fois par semaine. L’étape de test est par conséquent extrêmement importante afin de garantir la livraison d’un code fiable et de qualité. Toutefois, le test manuel requiert inévitablement de nombreuses ressources, peut retarder le processus de livraison, et n’identifie pas toujours les erreurs au niveau du code. Les outils d’automatisation de test gèrent les tests fonctionnels et de non-régression pour tout type de logiciel applicatif, et sont devenus incontournables dans le domaine de l’automatisation, ces dix dernières années. Parmi les solutions disponibles, on trouve : HP Quality Center, CA Blazemeter, Microsoft Test Manager, IBM Rational Test Workbench, et TestPlant.
Ainsi qu’évoqué plus haut, le plus grand défi à relever dans l’automatisation des tests est la difficulté à les maintenir dans le temps. Aussi pour répondre à cette problématique, nous avons mis en place différentes stratégies, parmi lesquelles l’utilisation du Page Object pattern, ou encore des pattern plus évolués comme le Screenplay pattern qui est une approche pour écrire du code de haute qualité pour les tests automatisé et qui est basés sur les principes du SOLID on peut citer à titre d’exemple, le Single Responsability principle ou le Open Closed principle.
Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C, riche de plus de 40 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Services & Terminals, Mobility & e-Transactional Services, Financial Processing & Software Licensing. Worldline emploie plus de 7 300 collaborateurs dans le monde entier et a généré un revenu de 1,22 milliard d’euros en 2015. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. worldline.com

The rise of industrial automation is directly tied to the “fourth industrial revolution”, which is better known now as Industry 4.0. Originating from Germany, Industry 4.0 encompasses numerous devises, concepts, and machines.[82] It, along with the advancement of the Industrial Internet of Things (formally known as the IoT or IIoT) which is “Internet of Things is a seamless integration of diverse physical objects in the Internet through a virtual representation”.[83] These new revolutionary advancements have drawn attention to the world of automation in an entirely new light and shown ways for it to grow to increase productivity and efficiency in machinery and manufacturing facilities. Industry 4.0 works with the IIoT and software/hardware to connect in a way that (through communication technologies) add enhancements and improve manufacturing processes. Being able to create smarter, safer, and more advanced manufacturing is now possible with these new technologies. It opens up a manufacturing platform that is more reliable, consistent, and efficient that before. Implementation of systems such as SCADA are an example of software that take place in Industrial Automation today


Le logiciel d'Adobe est mondialement reconnu par les designers de tous âges, mais pas plus que Photoshop. Les panneaux d'édition de PhotoShop sont tout le shebang avec tout ce dont vous avez besoin pour construire des designs personnalisés.Et maintenant, il y a un éditeur d'application web gratuit, appelé LayerStyles, qui imite l'éditeur de calques Photoshop directement dans votre navigateur. Il v

Dans le chapitre « Une omniprésence des nouvelles technologies »  : […] GPS et systèmes de géo- localisation....) on distingue dans le domaine du management de la force de vente deux principaux dispositifs : celui de l'automatisation de la force de vente (A.F.V. ou Sales Force Automation) et celui de la gestion de relation client [(G.R.C. ou Customer Relationship Management (C.R.M.)], ces deux systèmes étant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/force-de-vente-gestion/#i_2513
La bonne application du paramétrage peut être vérifiée avec l’explorateur d’objet de TestPartner. Cette fenêtre donne, pour une application donnée, l’organisation des différents composants la constituant. On découvre dans l’arbre, les deux objets dont les propriétés de reconnaissance ont été adaptées. Encadré en bleu, le bouton « Description » est ainsi reconnu en tant que tel et est différencié du bouton « Retour », encadré en vert :

Jenkins est un outil open source d’automatisation des tests fonctionnels et d’acceptation écrit en java. Il permet de tester et de signaler en temps réel les modification apporté aux projets et est capable de générer des rapports de tests de qualité. Son principal atout est la disponibilité de centaines de plugins et l’utilisation d’une interface simple.


Un certain logiciel testant des tâches, comme le test de régression d'interface à bas niveau vaste, peut être laborieux et consommateur de temps pour le faire manuellement. De plus, une approche manuelle ne pourrait pas toujours être efficace dans la découverte des certaines classes de défauts. L'automatisation de test offre une possibilité d'exécuter ces types de tests efficacement. Une fois les tests automatisés ont été développés, ils peuvent être exécutés rapidement et à plusieurs reprises. Plusieurs fois, ceci peut être une méthode rentable pour le test de régression des produits logiciels qui ont une longue vie de maintenance. Même des pièces mineures sur la durée de vie de ll'application peuvent ne causer que des fonctions existantes se cassent qui travaillait à un moment précédent.
L'idée c'est de complètement scripter l'utilisation d'un navigateur (analyse de contenu de page, clicks, etc.) que ce soit sur une seule page ou pour des sessions de navigation longues. Pour les analyses de pages tu peux faire vraiment tout et n'importe quoi en XPath. C'est assez puissant mais il faut un peu d’expérience pour certains scénarios un peu tricky.
La propriété Action est une section qui vous permet d’éditer les paramètres/options pour des actions individuelles dans votre projet. En cliquant sur l’une des actions enregistrées dans le projet, on pourra alors éditer ses propriétés. Lorsque vous commencez à ajouter des actions personnalisées plutôt que des actions enregistrées, cela devient important. Les propriétés d’action sont aussi la façon dont vous changez votre bot pour utiliser des variables, plutôt que le texte que vous avez entré lors de l’enregistrement du script.
En une phrase, un test unitaire est une opération qui vérifie une certaine partie du code. Il est réalisé sur des fichiers ou des programmes isolés de toutes relations avec d'autres programmes et qui permet de valider la qualité du code et les performances des différents modules. Ces tests pourront être exécutés automatiquement les uns à la suite des autres, autant de fois que nécessaire, afin de vérifier la stabilité du code.

Le logiciel d'Adobe est mondialement reconnu par les designers de tous âges, mais pas plus que Photoshop. Les panneaux d'édition de PhotoShop sont tout le shebang avec tout ce dont vous avez besoin pour construire des designs personnalisés.Et maintenant, il y a un éditeur d'application web gratuit, appelé LayerStyles, qui imite l'éditeur de calques Photoshop directement dans votre navigateur. Il v


des outils de compréhension de la structure des systèmes et de leur comportement, et une composante pratique car l'automatique a pour fin de faire fonctionner des systèmes en minimisant l'intervention humaine pour éviter toutes sortes de tâches fastidieuses, répétitives ou dangereuses, et donc d'en permettre l'automatisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatique/#i_2513
Selenium IDE est une extension développée pour Firefox par Shinya Kasatani. Il permet d’utiliser Selenium sans passer par un serveur pour l’exécution de scripts Selenium. Il a été développé en JavaScript et a été conçu pour permettre aux testeurs et aux développeurs d’enregistrer des interactions avec le navigateur. Ces interactions peuvent par la suite être rejoué sous la forme de scénario d’interaction pour simuler un processus fonctionnel à tester. Selenium IDE permet d'enregistrer, d'éditer et déboguer les tests. Il n'est pas seulement un outil d'enregistrement : il s'agit d'un environnement de développement intégré (IDE). L'utilisateur peut choisir d'utiliser sa capacité d'enregistrement, ou peut modifier ses scripts à la main s'il le souhaite.
De cet effort, j’ai pu appliqué les mêmes mécanismes et fonctionnalités sur un autre produit similaire, en réutilisant une majeure partie du code en moins de 5 JP. La librairie de fonction étant extensible et réutilisable, la maintenance est simplifiée. L’intégration avec les différents outils de suivis d’anomalie est flexible car chacun dispose d’une librairie de fonction.
Dans le chapitre « Les premiers centraux téléphoniques automatiques »  : […] C'est à un entrepreneur américain de pompes funèbres que l'on doit les premiers centraux téléphoniques automatiques. En 1889, Almon Strowger (1839-1902) exploite son entreprise dans la région de Chicago où l'épouse de son concurrent est employée comme opératrice du téléphone. Soupçonnant les dames d'orienter les clients en deuil vers son concurrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_2513
WebDriver est basé sur un modèle client-serveur. Un client de test envoie des « commandes » via des requêtes HTTP à un serveur WebDriver après initialisation d’une session. Ce dernier distribue alors les commandes auprès des drivers des navigateurs concernés. Ces drivers exécutent les commandes sur les navigateurs en question via des mécanismes de communication interne – système d’exploitation ou JavaScript.

Engineers can now have numerical control over automated devices. The result has been a rapidly expanding range of applications and human activities. Computer-aided technologies (or CAx) now serve as the basis for mathematical and organizational tools used to create complex systems. Notable examples of CAx include Computer-aided design (CAD software) and Computer-aided manufacturing (CAM software). The improved design, analysis, and manufacture of products enabled by CAx has been beneficial for industry.[55]

Voir ci-dessous une liste populaire de Framework et des outils de test unitaire pour différents Framework et langages de programmation. Ces Framework peuvent être utilisés par les programmeurs pour tester des fonctionnalités spécifiques dans les couches métiers des applications. Ils sont utilisés pour tester automatiquement les nouvelles versions et construire un processus d’intégration et de déploiement automatiques.

Vous pouvez également définir la valeur basée sur les variables off qui ont des valeurs mémorisées. Par exemple, si vous lisez du texte à partir d’un fichier et que vous le stockez dans une variable, vous pouvez alors utiliser cette variable pour entrer du texte dans des boîtes de dialogue de type texte. Ceci est utile lorsque le texte de la zone de texte change à chaque fois que vous exécutez le bot.
Lorsqu'il s'agit de fournir à ses utilisateurs des performances et des fonctionnalités puissantes, ZennoPoster est considéré comme le leader de son industrie. Le fonctionnement de ZennoPoster en tant que logiciel puissant repose principalement sur ses technologies avancées et exclusives. Cependant, cela ne signifie pas que vous avez besoin d'avoir un savoir-faire spécial en programmation PC pour comprendre ce programme, car sa fonctionnalité n'est dépassée que par sa simplicité !
I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
Un inventeur indépendant, George C. De Vol, développe et brevette aux États-Unis, en 1954, un système d'enregistrement magnétique capable de commander les opérations d'une machine. Pour le vendre, il crée, avec l'ingénieur Joseph F. Engelberger, la première entreprise de robotique, Unimation Inc. Le premier « Unimate » est vendu en 1961 à General […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brevet-du-premier-robot-industriel/#i_2513
Dans le chapitre « Une diversification des domaines d'application »  : […] terminologue en tant que spécialiste des terminologies monolingues et multilingues demeure, ses champs de spécialisation ont évolué. En premier lieu, au sein de la terminologie : l'application de l'informatique à la terminologie a donné naissance à une discipline spécifique, la terminotique (formé à partir de terminologie et d'informatique). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terminologie/#i_2513

Ma dernière expérimentation m’a permis d’obtenir un ensemble de tests de non-régression pour une application web mobile, multiplateformes (Browser),  multilingue (Anglais/Français) et multi-environnement (QA/ DEV/ Intégration) en moins de 15 JP d’effort. Créer de nouveaux scénarios requiert environ 1 JP par scénario et la maintenance est de 0,5 JP par itération. Le temps d’exécution étant de 2 minutes par scénario.
Dans cet article je vais vous présenter une librairie en Python qui permet d'automatiser des actions sur un navigateur web. A la fin de cet article vous serez en mesure d'ouvrir et de fermer une page web, de localiser des éléments présents dans la page, de remplir des formulaires, de vous déplacer dans la page et dans le site avec les clics, d'utiliser certaines options de navigation du navigateur (suivant/précédent), récupérer l’adresse de la page sur laquelle on se trouve (utile si on se déplace dans le site web) et même de faire des screenshots de la page que vous voyez.

L'idée c'est de complètement scripter l'utilisation d'un navigateur (analyse de contenu de page, clicks, etc.) que ce soit sur une seule page ou pour des sessions de navigation longues. Pour les analyses de pages tu peux faire vraiment tout et n'importe quoi en XPath. C'est assez puissant mais il faut un peu d’expérience pour certains scénarios un peu tricky.


Enfin, à vos premières exécutions et dans la mesure du possible, vérifiez visuellement ce qui se passe, quitte à mettre des points d'arrêt (breakpoint). Cela peut paraître bête, mais toutes les exceptions soulevées par les drivers ne sont pas toujours très explicites (voire inexistantes mais c'est parfois justifié !). Attention néanmoins au breakpoint, vous pouvez casser la synchronisation des événements, idem si vous prenez le focus sur la fenêtre du navigateur si vous êtes en local !

^ Jump up to: a b "INTERKAMA 1960 - Dusseldorf Exhibition of Automation and Instruments" (PDF). Wireless World. 66 (12): 588–589. December 1960. Retrieved 2018-06-18. […] Another point noticed was the widespread use of small-package solid-state logic (such as "and," "or," "not") and instrumentation (timers, amplifiers, etc.) units. There would seem to be a good case here for the various manufacturers to standardise practical details such as mounting, connections and power supplies so that a Siemens "Simatic (de)," say, is directly interchangeable with an Ateliers des Constructions Electronique de Charleroi "Logacec," a Telefunken "Logistat," or a Mullard "Norbit" or "Combi-element." […]
An early development of sequential control was relay logic, by which electrical relays engage electrical contacts which either start or interrupt power to a device. Relays were first used in telegraph networks before being developed for controlling other devices, such as when starting and stopping industrial-sized electric motors or opening and closing solenoid valves. Using relays for control purposes allowed event-driven control, where actions could be triggered out of sequence, in response to external events. These were more flexible in their response than the rigid single-sequence cam timers. More complicated examples involved maintaining safe sequences for devices such as swing bridge controls, where a lock bolt needed to be disengaged before the bridge could be moved, and the lock bolt could not be released until the safety gates had already been closed.
Automation is essential for many scientific and clinical applications.[78] Therefore, automation has been extensively employed in laboratories. From as early as 1980 fully automated laboratories have already been working.[79] However, automation has not become widespread in laboratories due to its high cost. This may change with the ability of integrating low-cost devices with standard laboratory equipment.[80][81] Autosamplers are common devices used in laboratory automation.
Il s'agit de tester un module indépendamment du reste du programme afin de s'assurer qu'il répond aux spécifications fonctionnelles et qu'il fonctionne correctement en toutes circonstances. Cette vérification est essentielle, en particulier dans les applications critiques. Elle s'accompagne la plupart du temps d'une vérification de la globalité du code, qui consiste à s'assurer de la conformité de l'ensemble ou d’une fraction déterminée des instructions présentes dans le code à tester. L'ensemble des tests unitaires doit être rejoué après une modification du code afin de vérifier qu'il n'y a pas de régressions (l'apparition de nouveaux dysfonctionnements).

Dans le chapitre « Contrôle et commande automatique des procédés »  : […] d'un procédé, réduire l'impact de l'énergie et des matières premières sur le coût de production, le contrôle et l'automatisation s'imposent. Dans une première étape, on a utilisé des régulateurs analogiques à effet proportionnel, intégral et dérivé (P.I.D.) dont les réglages étaient figés. En réalité, pour des raisons très diverses liées à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-chimique/#i_2513
Dans le chapitre « Instruments et applications »  : […] La nouvelle génération des spectrophotomètres est entièrement automatisée. Ils permettent l'enregistrement rapide, routinier et répétitif des spectres d'absorption ou d'émission avec un nombre de manipulations considérablement réduit et, donc, un faible coût d'exploitation ; dans ce cadre, on peut citer l'emploi des supports […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_2513
Aujourd’hui je vous propose de réaliser une petite application qui va se connecter à un site et qui va aller télécharger un fichier. Le meilleur dans l’histoire c’est que tout cela va se faire automatiquement sans que vous ayez à lever le petit doigt. De la magie ? Non, nous devons cela à la gem Mechanize que je vais vous présenter sans plus attendre.

Le quotidien du professionnel du web est rythmé par des tâches inspirantes, et d’autres moins. Certaines actions sont répétitives, le fait qu’un humain les exécute n’a pas de valeur ajoutée, mais c’est ainsi : ces tâches doivent être effectuées. On pense au community manager qui va systématiquement partager des contenus sur Twitter, ou au SEA qui va systématiquement commencer sa journée en vérifiant les coûts de ses publicités. Vous avez l’impression de réaliser des tâches répétitives sur votre navigateur ? Bonne nouvelle : un outil peut sans doute les effectuer à votre place.
But the code wants to run all at once, in a millisecond. By the time IE actually loads the page of search results, the entire subroutine is long over. We have to slow things down and wait for the browser while its navigating. We could use something like Application.Wait(Now + TimeValue("00:00:05")) to wait 5 seconds, but if the page loads faster we’re wasting time waiting for nothing, and if the page takes longer we’re in the same pickle as before. Do While objIE.Busy = True Or objIE.readyState <> 4: DoEvents: Loop is an elegant Do...Loop solution consisting of 3 VBA statements we’ve tidied up on one line, using colons (:) to connect them. It’s saying: while IE is busy navigating, just sit here and run in circles. objIE.Busy = True and objIE.readyState <> 4 (<> means not equal) are essentially the same thing –one could probably be ommitted– but just to make sure the page is really done loading we make both of these conditions requirements for getting out of the loop, by using the logical operator Or. The DoEvents part is technically not needed but we add it in the loop to free up processing resources and allow other things to happen within Excel during this time, asynchronous to the running loop. For the over-achievers out there, here are some other ways we could have written this line of code to do the same thing.
10. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 9 Cette opération de préparation de planning pré-recette, permet de donner une date de fin de recette aux responsables. Parfois – et c’est le cas chez Groupama gan vie – la phase de recette est suivi d’une phase d’homologation. Cette phase se présente comme une phase de recette mais de façon bien plus synthétique : c’est la phase de pré-production. Il faut donc également prévoir dans les plannings cette phase ainsi que les réunions adéquates. La Moa se chargeant de la recette, c’est bien souvent des référents métiers qui se chargent de l’homologation. Ceux sont eux qui décident si oui ou non il est possible de mettre en production. Ce n’est en aucun cas la MOA qui donne le GO pour la mise en production. Le planning est donc un élément indispensable dans un projet pour toutes les ressources de celui-ci. 2) Jeux de données et base de données Qu’elle soit manuelle ou automatisée, la recette fonctionnelle nécessite dans tous les cas des données. Celles-ci sont utilisées pour effectuer des tests. Cela peut être des noms, des numéros de téléphone, des adresses…. Toutes ces informations doivent être préparées afin de ne pas perdre de temps durant la phase de test. Si une ou plusieurs informations venaient à manquer durant le cycle de recette, cela ralentirait le processus : il faut chercher les informations, les préparer et ré-exécuter les tests. C’est pourquoi il est idéal de fabriquer un fichier référence regroupant l’ensemble des données qui seront utilisées : - Pour une recette manuelle, les testeurs s’appuieront sur ce fichier pour préparer le cahier de test et si besoin pendant les tests en complément. - Pour une recette automatisée, c’est le logiciel utilisé qui aura pour point d’appui ce fichier. Il s’alimentera avec les informations contenues dans ce fichier, en fonction des paramètres fournis par les testeurs. De même, la phase de préparation nécessite avant tout une base de données pour les tests. Il faut donc créer la base en fonction des spécifications si elle n’existe pas. Dans le cas d’évolution sur une application existante, il faut s’assurer que la base a bien été modifiée en conséquence. Celle-ci doit également être soumise aux tests. 3) Le cahier de recette Avant de démarrer l’exécution de la recette – celle-ci ne se fait pas « à l’aveugle » - il faut rédiger un cahier de recette. J’ai eu l’occasion dans mon travail de rédiger plusieurs cahiers de tests et donc d’apprendre à le faire. En effet, ceux-ci se préparent en suivant les spécifications fonctionnelles rédigées après l’expression de besoin. Les spécifications fonctionnelles (détaillées ou générales) décrivent le fonctionnement de l’application, de ses modules ainsi que de ses interfaces. Elles répertorient alors la totalité des attentes du client détaillées sous formes de points à traiter. Le travail à réaliser est alors de prendre un à un les points énoncés et de préparer des scénarios de test. Un scénario, comporte de une à plusieurs manipulations à effectuer sur l’application.
Dans le test de logiciel, l'automatisation de test est l'utilisation de logiciel spécial (séparée du logiciel étant testé) pour contrôler l'exécution de tests et la comparaison de résultats réels avec des résultats prévus. l'automatisation de test permet des creer des tâches répétitives mais nécessaires dans un processus de test formalisé déjà en place, ou exécute des tests supplémentaires qui seraient difficiles de faire manuellement. L'automatisation de test est la critique avant et après la livraison du produit.
des outils de compréhension de la structure des systèmes et de leur comportement, et une composante pratique car l'automatique a pour fin de faire fonctionner des systèmes en minimisant l'intervention humaine pour éviter toutes sortes de tâches fastidieuses, répétitives ou dangereuses, et donc d'en permettre l'automatisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatique/#i_2513
Home automation (also called domotics) designates an emerging practice of increased automation of household appliances and features in residential dwellings, particularly through electronic means that allow for things impracticable, overly expensive or simply not possible in recent past decades. The rise in the usage of home automation solutions has taken a turn reflecting the increased dependency of people on such automation solutions. However, the increased comfort that gets added through these automation solutions is remarkable.[77]
19. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 18 B. Les inconvénients Le cout de la mise en place de l’application de tests Choisir une application d’automatisation des tests est la première étape lorsque l’on veut réaliser l’automatisation sur une application. Cependant, il faut mettre cette application en place au sein de l’entreprise. Ce n’est pas anodin car la mise en place nécessite des installations, configurations au sein des différents services. Cela a un certain cout non négligeable : installation, configuration, licence, maintenance. La formation des utilisateurs Lorsque l’application est installée au sein de l’entreprise, les utilisateurs en charge de la recette – la MOA généralement – doivent apprendre à se familiariser avec le logiciel. Il est possible que l’entreprise choisisse d’installer un logiciel lorsqu’une équipe est au complet depuis plusieurs années : cela signifie que la plupart – voire tous les membres – de l’équipe ne sachent pas se servir de l’application. L’entreprise se doit alors de former l’équipe, ou de laisser l’équipe s’auto-former. Dans les deux cas, il y a un coût et du temps accordé à cette étape non négligeable. Contrainte sur l’écriture du test : Les tests à écrire doivent être robustes : après une modification de l’interface graphique, le test doit continuer à être fonctionnel. De plus, il est bien souvent nécessaire de connaitre l’interface graphique avant de pouvoir écrire le test. Enfin et comme précisé ci-dessus, il est plus facile d’écrire un test manuel qu’un test automatique : lorsque les délais sont courts, il est difficile d’écrire des tests automatisés. La maintenance Le problème de l’exécution des tests est déporté vers la maintenance des tests automatisés. En effet, le temps passé à maintenir les une ou plusieurs bases de scripts automatisés est parfois plus important que de ré-exécuter les tests manuellement. Cette maintenance est le point majeur à prendre en compte lorsqu’une entreprise souhaite automatiser sa recette. Elle doit s’assurer que le temps accordé à la maintenance reviendra moins cher que de continuer à exécuter manuellement les tests.
Lors de la création d’un test, l’outil dispose généralement d’un pointeur d’objets qui met en avant l’objet situé sous le pointeur de la souris. La reconnaissance de cet objet passe par la comparaison de ses propriétés à celles des objets ou types d’objets présents dans le référentiel. Si la correspondance entre l’objet pointé et celui du référentiel est forte, il est alors possible de définir avec une grande probabilité que l’objet pointé est du même type que celui du référentiel.
×