Dans le test de logiciel, l'automatisation de test est l'utilisation de logiciel spécial (séparée du logiciel étant testé) pour contrôler l'exécution de tests et la comparaison de résultats réels avec des résultats prévus. l'automatisation de test permet des creer des tâches répétitives mais nécessaires dans un processus de test formalisé déjà en place, ou exécute des tests supplémentaires qui seraient difficiles de faire manuellement. L'automatisation de test est la critique avant et après la livraison du produit.
Industrial robotics is a sub-branch in the industrial automation that aids in various manufacturing processes. Such manufacturing processes include; machining, welding, painting, assembling and material handling to name a few.[85] Industrial robots utilizes various mechanical, electrical as well as software systems to allow for high precision, accuracy and speed that far exceeds any human performance. The birth of industrial robot came shortly after World War II as United States saw the need for a quicker way to produce industrial and consumer goods.[86] Servos, digital logic and solid state electronics allowed engineers to build better and faster systems and overtime these systems were improved and revised to the point where a single robot is capable of running 24 hours a day with little or no maintenance. In 1997, there were 700,000 industrial robots in use, the number has risen to 1.8M in 2017[87]
Dans le chapitre « Bref historique »  : […] Depuis le début des années 1980, on est entré dans une phase d'industrialisation, avec des systèmes moins ambitieux mais plus aboutis. L'accent est mis moins sur la formalisation des processus de calcul (de plus en plus assimilés à des boîtes noires) que sur leur rapidité et sur la constitution de ressources linguistiques à grande échelle ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-automatique-des-langues/#i_2513
Les tests fonctionnels consiste à tester de très courtes séquences d’utilisation du logiciel développé, en suivant les exigences fonctionnelles rédigées dans les spécifications. Il s’agit de tests en situation réelle, qui ne doivent exiger aucune connaissance de la conception interne du code. Ces tests permettent de vérifier la cohérence fonctionnelle de l’application. Ces tests peuvent être réalisés par le chef de projet fonctionnel ou par le client.
Les tests fonctionnels sont un excellent processus de test exhaustif qui parcoure toutes les couches d’une application. Toutefois, pour s’assurer de l’absence des anomalies, il est nécessaire de réitérer la totalité des tests suite à chaque évolution de l’application. L’exécution manuelle des tests fonctionnels d’une application en perpétuelle évolution, est longue et assujettie aux erreurs humaines. En outre, ce processus coûteux, bien qu’il soit nécessaire pour assurer la qualité de l’applicatif, il pousse souvent les organisations à s’en passer, l’exécuter partiellement ou – dans les meilleurs des cas – fixer un cycle de release assez long laissant le temps nécessaire aux tests et validation. Cette dernière alternative assure la qualité de l’application mais diminue considérablement sa compétitivité : Un bon compromis serait d’investir dans l’automatisation des tests fonctionnels. Dans ce qui suit nous étudierons les types d’outils d’automatisation disponibles et justifierons le choix porté sur l’un d’eux.
11. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 10 Il faut évidemment tester les scénarios « passants » : quels sont les résultats attendus pour une utilisation correcte ? Mais il faut également tester les scénarios non passants – aussi appelés « bloquants » : que se passe-t-il si je provoque une erreur ? La réponse à cette question est définie entre le client, la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Il faut définir ce que le client attend et ce qui est réalisable, c’est la maitrise d’ouvrage qui effectue le lien entre les deux parties. Créer un scénario pour tester une fonctionnalité nécessite d’envisager une multitude de tests différents. Prenons l’exemple d’un champ de saisie à l’écran : si celui-ci attends un numéro de téléphone, il faut tester l’écriture d’un numéro de téléphone à 10 chiffres et vérifier que cela ne provoque pas d’erreur. Il faut également tester l’écriture de caractères (voire caractères spéciaux) pour provoquer une erreur. Mais aussi : un mix entre chiffre et lettres, un champ vide (ce champ est- il obligatoire ou facultatif ?), la taille du champ (celui-ci est-il limité ?)… Tous ces scénarios sont écris uniquement sur une seule et même «fonction » : celle du champ « numéro de téléphone ». Il y a donc environ 6 tests pour celui-ci, tout en sachant que l’on peut en faire 1, 2 ou plus, en fonction du temps imparti et de la pertinence des scénarios. Cet exemple basique prouve qu’il existe alors une quantité importante de tests pour une application. De nos jours, chaque logiciel ou applications possède plusieurs interfaces, composées elle-même de plusieurs fonctionnalités, boutons et autres actions. Ces actions peuvent être très simple comme l’exemple précédent ou bien plus compliquées : on peut imaginer des affichages de données en fonction de critères choisis, mais encore des envois de mails automatiques à des adresses différentes en fonction d’une maille entité / produit / objet. C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. Un cahier de recette correctement rédigé et précis, facilite grandement le travail à effectuer sans oublier de tests « évidents ». Cela permet également un suivi du travail effectué ou non, en cours, validé ou non. Ce cahier permet aussi de répertorier les problèmes rencontrés. En effet, le but étant de corriger les anomalies découvertes, il est ainsi très pratique de savoir pour chaque scénario ce qui pose problème. Lorsqu’un bogue est découvert, nous procédons comme suit : - Définir si le bogue est reproductible o Si oui, alors il est assez simple de définir la manipulation effectuée. o Si non, cela peut être dû à un problème qui n’est pas lié au développement, mais d’éléments externes (exemple : mauvaise connexion internet). Cela peut être également un problème « aléatoire ». Dans ce dernier cas, il est difficile de les résoudre. - Définir le périmètre du bogue : entité, écran, utilisateurs particuliers, etc. - Rapporter le bogue aux développeurs et le rapporter dans le cahier de tests. Pendant que l’anomalie est en cours d’analyse et de correction chez l’équipe de développement, la maitrise d’ouvrage peut poursuivre les autres tests. Lorsque le bogue est corrigé, un patch est alors appliqué et il est possible de tester à nouveau le scénario bloquant. Ce schéma est répété jusqu’à ce que le scénario soit complètement validé.

Sans une planification rigoureuse du nombre requis de ressources qualifiées, tout programme de test automatisé échouera, victime d’interruptions de service inattendues, de retards et de dépassements de coûts. L’entreprise ne sera pas en mesure d’exécuter un nombre de tests suffisants, à un rythme suffisamment soutenu, pour pouvoir justifier l’investissement en automatisation de tests.
11. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 10 Il faut évidemment tester les scénarios « passants » : quels sont les résultats attendus pour une utilisation correcte ? Mais il faut également tester les scénarios non passants – aussi appelés « bloquants » : que se passe-t-il si je provoque une erreur ? La réponse à cette question est définie entre le client, la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Il faut définir ce que le client attend et ce qui est réalisable, c’est la maitrise d’ouvrage qui effectue le lien entre les deux parties. Créer un scénario pour tester une fonctionnalité nécessite d’envisager une multitude de tests différents. Prenons l’exemple d’un champ de saisie à l’écran : si celui-ci attends un numéro de téléphone, il faut tester l’écriture d’un numéro de téléphone à 10 chiffres et vérifier que cela ne provoque pas d’erreur. Il faut également tester l’écriture de caractères (voire caractères spéciaux) pour provoquer une erreur. Mais aussi : un mix entre chiffre et lettres, un champ vide (ce champ est- il obligatoire ou facultatif ?), la taille du champ (celui-ci est-il limité ?)… Tous ces scénarios sont écris uniquement sur une seule et même «fonction » : celle du champ « numéro de téléphone ». Il y a donc environ 6 tests pour celui-ci, tout en sachant que l’on peut en faire 1, 2 ou plus, en fonction du temps imparti et de la pertinence des scénarios. Cet exemple basique prouve qu’il existe alors une quantité importante de tests pour une application. De nos jours, chaque logiciel ou applications possède plusieurs interfaces, composées elle-même de plusieurs fonctionnalités, boutons et autres actions. Ces actions peuvent être très simple comme l’exemple précédent ou bien plus compliquées : on peut imaginer des affichages de données en fonction de critères choisis, mais encore des envois de mails automatiques à des adresses différentes en fonction d’une maille entité / produit / objet. C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. Un cahier de recette correctement rédigé et précis, facilite grandement le travail à effectuer sans oublier de tests « évidents ». Cela permet également un suivi du travail effectué ou non, en cours, validé ou non. Ce cahier permet aussi de répertorier les problèmes rencontrés. En effet, le but étant de corriger les anomalies découvertes, il est ainsi très pratique de savoir pour chaque scénario ce qui pose problème. Lorsqu’un bogue est découvert, nous procédons comme suit : - Définir si le bogue est reproductible o Si oui, alors il est assez simple de définir la manipulation effectuée. o Si non, cela peut être dû à un problème qui n’est pas lié au développement, mais d’éléments externes (exemple : mauvaise connexion internet). Cela peut être également un problème « aléatoire ». Dans ce dernier cas, il est difficile de les résoudre. - Définir le périmètre du bogue : entité, écran, utilisateurs particuliers, etc. - Rapporter le bogue aux développeurs et le rapporter dans le cahier de tests. Pendant que l’anomalie est en cours d’analyse et de correction chez l’équipe de développement, la maitrise d’ouvrage peut poursuivre les autres tests. Lorsque le bogue est corrigé, un patch est alors appliqué et il est possible de tester à nouveau le scénario bloquant. Ce schéma est répété jusqu’à ce que le scénario soit complètement validé.

Access Rights Manager can enable IT and security admins to quickly analyze user authorizations and access permissions to systems, data, and files, and help them protect their organizations from the potential risks of data loss and data breaches. Customized reports can show who has access to what and when access can be generated to support compliance requirements. User provisioning and deprovisioning can also be done using role-specific templates.
6. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 5 L’inconvénient majeur de cette méthode est que le résultat est dépendant du travail effectué en amont. C’est-à-dire la validation et la vérification des documents de chaque phase précédente. Cela peut entrainer des détections d’erreurs jusqu’à la fin du développement. La méthode Agile Cette méthode est de plus en plus répandue de nos jours car elle possède des avantages non négligeables. Elle s’organise de la manière suivante : c’est une réalisation itérative qui permet d’éviter l’effet tunnel. Le produit est adapté au besoin du client plus rapidement. Le code est mis à jour à chaque itération. 2 - Source : http://www.ntiercustomsolutions.com/training-courses/agile-software-development/ Deux pratiques essentielles constituent cette méthode : - La réalisation des tests dits exploratoires, consistant à tester les nouvelles fonctionnalités mis en place lors de la dernière livraison - L’exécution des tests couvrant systématiquement les fonctionnalités définies et garantissant en permanence le contrôle de conformité aux besoins métiers. Cette façon de travailler permet de répartir de manière plus efficace la charge de travail. Le cycle en V possède une phase de test en « dent de scie » tandis que la méthode Agile axée sur le principe de l’itération, permet d’avoir une charge constante donc optimale.
The Obama White House has pointed out that every 3 months "about 6 percent of jobs in the economy are destroyed by shrinking or closing businesses, while a slightly larger percentage of jobs are added".[98] A recent MIT economics study of automation in the United States from 1990 to 2007 found that there may be a negative impact on employment and wages when robots are introduced to an industry. When one robot is added per one thousand workers, the employment to population ratio decreases between 0.18–0.34 percentages and wages are reduced by 0.25–0.5 percentage points. During the time period studied, the US did not have many robots in the economy which restricts the impact of automation. However, automation is expected to triple (conservative estimate) or quadruple (generous estimate) leading these numbers to become substantially higher.[99]
Agent-assisted automation refers to automation used by call center agents to handle customer inquiries. There are two basic types: desktop automation and automated voice solutions. Desktop automation refers to software programming that makes it easier for the call center agent to work across multiple desktop tools. The automation would take the information entered into one tool and populate it across the others so it did not have to be entered more than once, for example. Automated voice solutions allow the agents to remain on the line while disclosures and other important information is provided to customers in the form of pre-recorded audio files. Specialized applications of these automated voice solutions enable the agents to process credit cards without ever seeing or hearing the credit card numbers or CVV codes[90]

PhantomJS va nous servir de "Web-Driver" et cela sera là son unique utilité. De quoi s'agit-il ? Afin que Python puisse interagir avec le navigateur Web (Chrome, Firefox ou autres), de la même manière que la communication avec une base de données, il nous faut un driver (pilote). C'est là qu'intervient le Web Driver, il permet la communication entre le navigateur Web et notre script Python. De base, Selenium peut utiliser différents drivers pour différents navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra) mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas d'ouvrir un navigateur mais d'avoir un navigateur headless (sans interface graphique, uniquement en ligne de commandes). C'est là qu'intervient PhantomJS, qui fournit lui-même son Web Driver. L'utilité c'est donc la rapidité d'exécution par rapport aux navigateurs classiques.
Research by Carl Benedikt Frey and Michael Osborne of the Oxford Martin School argued that employees engaged in "tasks following well-defined procedures that can easily be performed by sophisticated algorithms" are at risk of displacement, and 47 per cent of jobs in the US were at risk. The study, released as a working paper in 2013 and published in 2017, predicted that automation would put low-paid physical occupations most at risk, by surveying a group of colleagues on their opinions.[91] However, according to a study published in McKinsey Quarterly[92] in 2015 the impact of computerization in most cases is not replacement of employees but automation of portions of the tasks they perform.[93] The methodology of the McKinsey study has been heavily criticized for being intransparent and relying on subjective assessments.[94] The methodology of Frey and Osborne has been subjected to criticism, as lacking evidence, historical awareness, or credible methodology.[95][96] In addition the OCED, found that across the 21 OECD countries, 9% of jobs are automatable.[97]
Un inventeur indépendant, George C. De Vol, développe et brevette aux États-Unis, en 1954, un système d'enregistrement magnétique capable de commander les opérations d'une machine. Pour le vendre, il crée, avec l'ingénieur Joseph F. Engelberger, la première entreprise de robotique, Unimation Inc. Le premier « Unimate » est vendu en 1961 à General […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brevet-du-premier-robot-industriel/#i_2513
Nous avons pris soin d'importer le framework unittest de Python afin de disposer de la classe TestCase et du test runner. Nous avons également importé le webdriver fourni par Selenium, qui va nous permettre d'automatiser le navigateur. Les méthodes setUp() et tearDown() d'xUnit sont implémentées pour initialiser notre driver avant de lancer les tests et le fermer une fois terminé.
Selenium Remote Control est un framework de tests fonctionnels issu du projet Selenium, célèbre outil d'automatisation de tests pour navigateurs. Il permet d'exécuter des tests dans des navigateurs du marché, distants ou en local. Il permet d'exécuter les tests Selenium sur des des navigateurs distants en parallèle sur de multiples plateformes et versions dans plusieurs langages de programmation (Java, C#, Python, Perl, Ruby, PHP), grâce à une architecture client/serveur.
L’objet sélectionné précédemment est un titre HTML (balise H2) possédant une classe CSS qui permet de le différencier d’un titre classique de second niveau. TestComplete propose un système de modèle (« Template ») qui offre la possibilité de définir des couples propriétés/valeurs que doivent posséder les objets pour être identifiés comme étant du même type.

States refer to the various conditions that can occur in a use or sequence scenario of the system. An example is an elevator, which uses logic based on the system state to perform certain actions in response to its state and operator input. For example, if the operator presses the floor n button, the system will respond depending on whether the elevator is stopped or moving, going up or down, or if the door is open or closed, and other conditions.[9]
Sans une planification rigoureuse du nombre requis de ressources qualifiées, tout programme de test automatisé échouera, victime d’interruptions de service inattendues, de retards et de dépassements de coûts. L’entreprise ne sera pas en mesure d’exécuter un nombre de tests suffisants, à un rythme suffisamment soutenu, pour pouvoir justifier l’investissement en automatisation de tests.
Dans le chapitre « Assemblage des fragments  »  : […] de la bio-informatique est l'aide à la « mise en forme » des génomes de grande taille. En effet, grâce aux apports de la robotique, le biologiste peut désormais séquencer des génomes complets. Toutefois, la technologie des robots ne permet pas de traiter plus de 700 nucléotides sur un seul fragment d'ADN à la fois : le génome est donc découpé, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-bio-informatique/#i_2513
Directeur Commercial et Marketing de BiiON, spécialiste dans la gestion des données temps réels en production pharma. Après un début de carrière académique à l’Université Catholique de Louvain, Anne a rejoint une start-up axée sur le développement des outils de BMP (Business Process Model). Ensuite elle intègre l’équipe de BiiON en tant que Account et Marketing manager. Dans les métiers techniques tels que celui de BiiON, la bonne connaissance technique, l’écoute active et la compréhension du juste besoin sont des atouts majeurs qui l’a font progresser pour être aujourd’hui directeur commercial, membre du comité A3P Belgique et d’autres réseaux actifs en milieu life sciences..

Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C, riche de plus de 40 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Services & Terminals, Mobility & e-Transactional Services, Financial Processing & Software Licensing. Worldline emploie plus de 7 300 collaborateurs dans le monde entier et a généré un revenu de 1,22 milliard d’euros en 2015. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. worldline.com

En fait mon souci est comment arriver à enregistrer des actions sans que ça crée du spam dans le script. Le mieux et le plus simple serait de réutiliser les actions existantes et essayer de "compresser" les évènements autant que possible. En tous cas j'ai fait pas mal de recherches à ce niveau et il y a déjà du code pour enregistrer des évènements, il s'agit maintenant de transformer tout ça en actions.
Enfin, à vos premières exécutions et dans la mesure du possible, vérifiez visuellement ce qui se passe, quitte à mettre des points d'arrêt (breakpoint). Cela peut paraître bête, mais toutes les exceptions soulevées par les drivers ne sont pas toujours très explicites (voire inexistantes mais c'est parfois justifié !). Attention néanmoins au breakpoint, vous pouvez casser la synchronisation des événements, idem si vous prenez le focus sur la fenêtre du navigateur si vous êtes en local !

Another major shift in automation is the increased demand for flexibility and convertibility in manufacturing processes. Manufacturers are increasingly demanding the ability to easily switch from manufacturing Product A to manufacturing Product B without having to completely rebuild the production lines. Flexibility and distributed processes have led to the introduction of Automated Guided Vehicles with Natural Features Navigation.
Les tests fonctionnels sont un excellent processus de test exhaustif qui parcoure toutes les couches d’une application. Toutefois, pour s’assurer de l’absence des anomalies, il est nécessaire de réitérer la totalité des tests suite à chaque évolution de l’application. L’exécution manuelle des tests fonctionnels d’une application en perpétuelle évolution, est longue et assujettie aux erreurs humaines. En outre, ce processus coûteux, bien qu’il soit nécessaire pour assurer la qualité de l’applicatif, il pousse souvent les organisations à s’en passer, l’exécuter partiellement ou – dans les meilleurs des cas – fixer un cycle de release assez long laissant le temps nécessaire aux tests et validation. Cette dernière alternative assure la qualité de l’application mais diminue considérablement sa compétitivité : Un bon compromis serait d’investir dans l’automatisation des tests fonctionnels. Dans ce qui suit nous étudierons les types d’outils d’automatisation disponibles et justifierons le choix porté sur l’un d’eux.
×