Le débat autour du retour sur investissement (ROI) concernant l’utilisation de plusieurs niveaux de test ne date pas d’hier. Plusieurs études ont été menés sur le sujet, notamment une publiée en 2009 par Microsoft. Cette étude porte sur la comparaison des bogues obtenus entre la V1 et la V2 d’un projet réalisé en C#, qui a duré deux années en mobilisant 32 développeurs et 15 testeurs. La V1 a été réalisée avec des tests manuels et la V2 introduisait des tests unitaires automatisés (sans TDD). Les tests étaient écrits après les développements tous les 2-3 jours.
De cet effort, j’ai pu appliqué les mêmes mécanismes et fonctionnalités sur un autre produit similaire, en réutilisant une majeure partie du code en moins de 5 JP. La librairie de fonction étant extensible et réutilisable, la maintenance est simplifiée. L’intégration avec les différents outils de suivis d’anomalie est flexible car chacun dispose d’une librairie de fonction.

Vous pouvez voir que « Enregistrement » est en surbrillance. Ceci vous permet de savoir que vos actions dans le navigateur sont enregistrées. Le navigateur est la section où vous voyez WordPress.com sur la droite. Comme vous faites n’importe quoi dans le navigateur comme aller sur un site Web, entrer du texte dans une zone de texte, cliquer sur un bouton, cliquer sur un lien, etc., ces actions seront ajoutées à votre projet, qui est sur le côté gauche de l’écran. Vous pouvez voir que le logiciel a automatiquement enregistré les étapes que nous avons suivies :
24. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 23 Bibliographie / Webographie https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_unitaire https://fr.wikipedia.org/wiki/Extreme_programming#Tests_de_recette_.28ou_tests_fonctionnels.29 http://blog.octo.com/demarches-de-tests-fonctionnels/ http://fr.slideshare.net/gmantel/automatisation-des-tests-le-mythe-du-roi https://fr.wikipedia.org/wiki/Mantis_Bug_Tracker http://www.e-systemes.com/live-blog/suivi-des-bugs-et-des-projets-quelle-application-pour-e- systemes/434/ http://atatorus.developpez.com/tutoriels/java/test-application-web-avec-selenium/#LI http://www.osaxis.fr/blog/automatiser-ses-tests-fonctionnels-partie-2-2/ http://www.zdnet.fr/actualites/6-conseils-pour-les-tests-d-applications-mobiles-39806167.htm http://www.all4test.fr/actualites/477-test-mobile-comment-tester-les-applications-mobiles https://fr.wikipedia.org/wiki/CAPTCHA http://www.nextinpact.com/news/91233-recaptcha-google-veut-prouver-que-vous-netes-pas-robot- avec-case-a-cocher.htm http://www.conseilorga.com/publications/recettes-tests-et-qualifications Livre : Industrialiser le test fonctionnel - 2e édition: Pour maîtriser les risques métier et accroître l'efficacité du test - Bruno Legeard, Fabrice Bouquet, Natacha Pickaert
Let’s say we want to single out Yellow Pages links. InStr looks for one string inside another, using the format InStr(haystack, needle) and returns the numerical starting point of the first occurence of needle, or 0 if not found. If ‘yp’ or ‘yellowpages’ is found in a link we make the interior of the cell red with the .ColorIndex VBA property, and place a ‘1’ in the cell to the left. FYI, short and simple If...Then statements, like this one: If x = y Then Debug.print "Yo, x is the same as y, bro!", can be written on one line with the closing End If ommitted. If...Then statements are the backbone of any great A.I. … Watson, Wall-E, and now SearchBot()!
La reconnaissance d’objets est une fonctionnalité importante pour un outil d’automatisation de tests fonctionnels. Les entreprises utilisant des composants graphiques avancés ou personnalisés pour leurs développements apprécieront les fonctionnalités leur permettant de reconnaître ces objets particuliers. La capacité par exemple d’un outil tel que TestPartner à reconnaître des objets Telerik constitue un plus indéniable.
I’ve used other automation tools besides VBA. Ubot and iMacros are both excellent, and powerful programs (their own programming languages, really). In some respects they’re easier, and for 99% of web automation tasksg, you really can’t go wrong with either. But I got to where I only used VBA because my programming was getting into Windows API’s and command line calls (Visual Basic is tightly integrated with Windows), plus I often found myself using Excel alongside these programs anyway. I discovered there’s almost nothing VBA can’t do with automating Windows and Internet Explorer (even making IE appear as a different browser), and it seemed to me investing time learning Microsoft’s Visual Basic programming language just made more sense.
×