IFTTT (If This Then That) est l’outil le plus connu en matière d’automatisation de tâches. Disponible dans une version web ainsi que sous la forme d’applications mobiles pour les plateformes Android et IOS, il permet de créer des petits programmes baptisés « applets ». Leurs rôles ? Etablir des interactions entre les différents outils numériques que l’on utilise au quotidien afin d’automatiser des tâches courantes.
Tout d'abord, qu'est-ce que ZennoPoster ? Le programme ZennoPoster est un nouveau logiciel russe qui a été conçu par ZennoLab et a été développé spécialement pour les webmasters (en particulier les experts en référencement) ; y compris ceux qui sont vraiment dans des activités dynamiques sur Internet qui impliquent de travailler dans divers domaines de l'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). ZennoPoster peut également être utilisé facilement par ceux qui ont des connaissances de base en programmation et est fortement recommandé pour le répertoire de n'importe quel programmeur professionnel. Donc, si vous pensez que vous êtes l'une de ces personnes, lisez ce qui suit.
TestComplete est un outil d’automatisation des tests fonctionnels édité par AutomatedQA, une entreprise basée à Beverly aux États-Unis (Massachusetts). Le référentiel d’objets de cet outil possède plusieurs fonctionnalités intéressantes comme la création de « Modèle » de reconnaissance ainsi que le paramétrage des propriétés de reconnaissance des objets.
10. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 9 Cette opération de préparation de planning pré-recette, permet de donner une date de fin de recette aux responsables. Parfois – et c’est le cas chez Groupama gan vie – la phase de recette est suivi d’une phase d’homologation. Cette phase se présente comme une phase de recette mais de façon bien plus synthétique : c’est la phase de pré-production. Il faut donc également prévoir dans les plannings cette phase ainsi que les réunions adéquates. La Moa se chargeant de la recette, c’est bien souvent des référents métiers qui se chargent de l’homologation. Ceux sont eux qui décident si oui ou non il est possible de mettre en production. Ce n’est en aucun cas la MOA qui donne le GO pour la mise en production. Le planning est donc un élément indispensable dans un projet pour toutes les ressources de celui-ci. 2) Jeux de données et base de données Qu’elle soit manuelle ou automatisée, la recette fonctionnelle nécessite dans tous les cas des données. Celles-ci sont utilisées pour effectuer des tests. Cela peut être des noms, des numéros de téléphone, des adresses…. Toutes ces informations doivent être préparées afin de ne pas perdre de temps durant la phase de test. Si une ou plusieurs informations venaient à manquer durant le cycle de recette, cela ralentirait le processus : il faut chercher les informations, les préparer et ré-exécuter les tests. C’est pourquoi il est idéal de fabriquer un fichier référence regroupant l’ensemble des données qui seront utilisées : - Pour une recette manuelle, les testeurs s’appuieront sur ce fichier pour préparer le cahier de test et si besoin pendant les tests en complément. - Pour une recette automatisée, c’est le logiciel utilisé qui aura pour point d’appui ce fichier. Il s’alimentera avec les informations contenues dans ce fichier, en fonction des paramètres fournis par les testeurs. De même, la phase de préparation nécessite avant tout une base de données pour les tests. Il faut donc créer la base en fonction des spécifications si elle n’existe pas. Dans le cas d’évolution sur une application existante, il faut s’assurer que la base a bien été modifiée en conséquence. Celle-ci doit également être soumise aux tests. 3) Le cahier de recette Avant de démarrer l’exécution de la recette – celle-ci ne se fait pas « à l’aveugle » - il faut rédiger un cahier de recette. J’ai eu l’occasion dans mon travail de rédiger plusieurs cahiers de tests et donc d’apprendre à le faire. En effet, ceux-ci se préparent en suivant les spécifications fonctionnelles rédigées après l’expression de besoin. Les spécifications fonctionnelles (détaillées ou générales) décrivent le fonctionnement de l’application, de ses modules ainsi que de ses interfaces. Elles répertorient alors la totalité des attentes du client détaillées sous formes de points à traiter. Le travail à réaliser est alors de prendre un à un les points énoncés et de préparer des scénarios de test. Un scénario, comporte de une à plusieurs manipulations à effectuer sur l’application.

Votre site Web génère des appels, mais vous ne savez comment les visiteurs intéressés vous trouvent? Avec les bons outils, vous connaîtrez les sources payantes (publicité, réseaux sociaux, etc.) et serez ainsi en mesure d’optimiser vos investissements. Nous pouvons mesurer les ventes en ligne et les formulaires de contact mais aussi les appels téléphoniques!
D'un autre côté, je cherche une fonction de feu "Automate.exe" : tu clique sur "enregistrer", tu fais ce que tu souhaites faire et automate.exe enregistre tout, des coordonnées de la souris aux frappes du clavier. Inconvénient c'est beaucoup plus rigide car non éditable. Si tu as oublié une action dans le déroulement, tu es bon pour recommencer tout depuis le début. Est-ce que ce serait une fonction qui serait possible de mettre en place ? Où bien peut-être suis-je passé à côté de cette option ?
Ainsi, l'automatisation peut s'appliquer à des processus qui ne mettent en œuvre aucune énergie physique appréciable : détection ; contrôle et mesures ; calculs en temps réel, c'est-à-dire à mesure que le processus se déroule, en vue d'en assurer la conduite ; gestion en temps réel d'un processus en vue d'en contrôler strictement l'économie ; diagnostic ; reconnaissance des formes, c'est-à-dire identification à partir de multiples critères. L'automatisation peut atteindre divers degrés de complexité dont la classification a été établie.
Les phases de test dans le cycle de développement d'un produit logiciel permettent d'assurer un niveau de qualité défini en accord avec le client. Une procédure de test peut donc être plus ou moins fine, et par conséquent l'effort de test plus ou moins important et coûteux selon le niveau de qualité requis. Aujourd'hui, les métiers dédiés au monde du test commencent à apparaître. C'est en grande partie grâce à une prise de conscience de la complexité et de la criticité des produits. Il est alors important que ces différentes phases soient bien intégrées dans le cycle de développement sur la base de bonnes pratiques et de la rationalisation du processus.
Likewise, a Feedback Control System is a system which tends to maintain a prescribed relationship of one system variable to another by comparing functions of these variables and using the difference as a means of control.[6] The advanced type of automation that revolutionized manufacturing, aircraft, communications and other industries, is feedback control, which is usually continuous and involves taking measurements using a sensor and making calculated adjustments to keep the measured variable within a set range.[7][8] The theoretical basis of closed loop automation is control theory.
De ce fait, nous pouvons allier la rapidité d'exécution de Python, avec la gestion des macros sur navigateur Web et la transparence avec PhantomJS. Les ressources, la rapidité se retrouveront nettement allégés pour le plus grand bonheur de tous. A titre d'exemple, une macro qui tournerait uniquement avec Selenium mettrait bien plus de temps (quelques secondes le temps de charger le navigateur et les éléments de la page) alors qu'avec PhantomJS, le temps d'exécution serait inférieur à une seconde (le tout dépendant évidemment de la taille du script et des actions réalisées, ainsi que de la machine sur laquelle est lancée le script).
A noter, le langage utilisé pour développer les tests d’acceptance est volontairement simple dans le but de le rendre compréhensible et constructible par un non initié à la programmation. Avec un petit peu de formation, il est possible de décharger les développeurs de l’élaboration de ces tests pour les attribuer à une équipe de testeur dédié par exemple.

De même, lié à des problèmes de gestionnaire de fenêtre, la gestion native du driver de Firefox (native events) n'est pas activée par défaut sur Linux. C'est donc la gestion "synthétique" qui est utilisée (synthetic events). À savoir l'injection de JavaScript. Ce qui empêche l'utilisation de l'API des interactions utilisateurs avancés (drag-N-drop & co) car elle est mal supportée avec les événements synthétiques. Et la maintenance de cette gestion native par le passé pour Firefox a introduit des régressions.


Les outils d’automatisation de test ont des fonctions variées. Les tests unitaires automatisés sont des vérifications codées qui valident un comportement spécifique dans une petite section du système. Les tests d’intégration, eux, valident les comportements entre composants, et sont la plupart du temps écrits par les développeurs. Les tests fonctionnels valident une partie du fonctionnement du système, comme par exemple : « puis-je créer un nouveau contact ? » Puis-je exécuter le traitement de la paie ? » Les outils d’automatisation de test supportent par ailleurs performance, charge, sécurité, accessibilité, supervision de la production, ainsi que d’autres tests.
Each time you press F8 the line of code highlighted in yellow will execute, and then the next line down of code will turn yellow and wait for your key press. Say you change the code in a line and want to re-run it… you’d move the yellow line back up by dragging the yellow arrow with your mouse, or by clicking the line you want and then pressing CTRL+F9
PhantomJS est un navigateur sans interface graphique utilisé pour automatiser des interactions avec des pages web. PhantomJS intègre entre autre la navigation automatisée, la capture d'écran, les comportements utilisateurs. Il permet donc de faire des tests fonctionnels. L’environnement de navigation reproduit par PhantomJS est similaire à Safari ou à Google Chrome.
En effet, les développeurs construisent une application plus robuste et adaptable aux changements grâce au développement et à l’utilisation de tests unitaires et de tests d’intégration. Sans l’utilisation de ces tests, plus les développements avanceraient et plus les développements seraient ralentis. Chaque modification consommerait plus de charge au fil du temps.
11. HITEMA – Groupama Gan Vie L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline 10 Il faut évidemment tester les scénarios « passants » : quels sont les résultats attendus pour une utilisation correcte ? Mais il faut également tester les scénarios non passants – aussi appelés « bloquants » : que se passe-t-il si je provoque une erreur ? La réponse à cette question est définie entre le client, la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Il faut définir ce que le client attend et ce qui est réalisable, c’est la maitrise d’ouvrage qui effectue le lien entre les deux parties. Créer un scénario pour tester une fonctionnalité nécessite d’envisager une multitude de tests différents. Prenons l’exemple d’un champ de saisie à l’écran : si celui-ci attends un numéro de téléphone, il faut tester l’écriture d’un numéro de téléphone à 10 chiffres et vérifier que cela ne provoque pas d’erreur. Il faut également tester l’écriture de caractères (voire caractères spéciaux) pour provoquer une erreur. Mais aussi : un mix entre chiffre et lettres, un champ vide (ce champ est- il obligatoire ou facultatif ?), la taille du champ (celui-ci est-il limité ?)… Tous ces scénarios sont écris uniquement sur une seule et même «fonction » : celle du champ « numéro de téléphone ». Il y a donc environ 6 tests pour celui-ci, tout en sachant que l’on peut en faire 1, 2 ou plus, en fonction du temps imparti et de la pertinence des scénarios. Cet exemple basique prouve qu’il existe alors une quantité importante de tests pour une application. De nos jours, chaque logiciel ou applications possède plusieurs interfaces, composées elle-même de plusieurs fonctionnalités, boutons et autres actions. Ces actions peuvent être très simple comme l’exemple précédent ou bien plus compliquées : on peut imaginer des affichages de données en fonction de critères choisis, mais encore des envois de mails automatiques à des adresses différentes en fonction d’une maille entité / produit / objet. C. L’exécution de recette et les suivis d’avancement. Un cahier de recette correctement rédigé et précis, facilite grandement le travail à effectuer sans oublier de tests « évidents ». Cela permet également un suivi du travail effectué ou non, en cours, validé ou non. Ce cahier permet aussi de répertorier les problèmes rencontrés. En effet, le but étant de corriger les anomalies découvertes, il est ainsi très pratique de savoir pour chaque scénario ce qui pose problème. Lorsqu’un bogue est découvert, nous procédons comme suit : - Définir si le bogue est reproductible o Si oui, alors il est assez simple de définir la manipulation effectuée. o Si non, cela peut être dû à un problème qui n’est pas lié au développement, mais d’éléments externes (exemple : mauvaise connexion internet). Cela peut être également un problème « aléatoire ». Dans ce dernier cas, il est difficile de les résoudre. - Définir le périmètre du bogue : entité, écran, utilisateurs particuliers, etc. - Rapporter le bogue aux développeurs et le rapporter dans le cahier de tests. Pendant que l’anomalie est en cours d’analyse et de correction chez l’équipe de développement, la maitrise d’ouvrage peut poursuivre les autres tests. Lorsque le bogue est corrigé, un patch est alors appliqué et il est possible de tester à nouveau le scénario bloquant. Ce schéma est répété jusqu’à ce que le scénario soit complètement validé.
Solenoid valves are widely used on compressed air or hydraulic fluid for powering actuators on mechanical components. While motors are used to supply continuous rotary motion, actuators are typically a better choice for intermittently creating a limited range of movement for a mechanical component, such as moving various mechanical arms, opening or closing valves, raising heavy press rolls, applying pressure to presses.

29. L’automatisation des tests fonctionnels SIMON Emeline Annexe 4 : Exemple de test avec Selenium, classe Selenium. public class selenium { private Selenium selenium; @Before public void setUp() throws Exception { WebDriver driver = new FirefoxDriver(); String baseUrl = "http://localhost:8080/tutoselenium"; selenium = new WebDriverBackedSelenium(driver, baseUrl); } @Test public void testSelenium() throws Exception { // Connexion au site selenium.open("/tutoselenium/"); // On est page 1, on va page 2 selenium.type("id=contentForm:pageText", "2"); selenium.click("id=contentForm:nextPage"); selenium.waitForPageToLoad("30000"); // puis page 3 selenium.click("id=contentForm:page3Button"); selenium.waitForPageToLoad("30000"); // et retour page 1 selenium.select("id=contentForm:pageList_input", "value=1"); selenium.click("id=contentForm:nextPageButton"); selenium.waitForPageToLoad("30000"); // On passe en anglais selenium.click("id=headerForm:english_button"); // etc. } @After public void tearDown() throws Exception { selenium.stop(); } }
Industrial robotics is a sub-branch in the industrial automation that aids in various manufacturing processes. Such manufacturing processes include; machining, welding, painting, assembling and material handling to name a few.[85] Industrial robots utilizes various mechanical, electrical as well as software systems to allow for high precision, accuracy and speed that far exceeds any human performance. The birth of industrial robot came shortly after World War II as United States saw the need for a quicker way to produce industrial and consumer goods.[86] Servos, digital logic and solid state electronics allowed engineers to build better and faster systems and overtime these systems were improved and revised to the point where a single robot is capable of running 24 hours a day with little or no maintenance. In 1997, there were 700,000 industrial robots in use, the number has risen to 1.8M in 2017[87]

L’automatisation du test logiciel n’est ni aussi simple ni aussi rapide que semble l’indiquer cette appellation. Les outils de test logiciel peuvent s’avérer coûteux, tandis que la configuration, l’exécution et l’analyse des résultats de test exigent un effort manuel important. Toutefois, par l’usage d’outils adéquats, notamment de logiciels en Open source, et de processus et frameworks d’automatisation appropriés, les entreprises sont en mesure de réaliser des économies de coûts et de bénéficier de la qualité du test logiciel automatisé.
×